En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 2 min 46 sec
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 14 min 12 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 15 heures 31 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 16 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 17 heures 59 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 18 heures 47 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 19 heures 35 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 29 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 23 heures 21 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 11 min 15 sec
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 15 heures 6 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 17 heures 8 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 18 heures 13 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 19 heures 20 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 20 heures 5 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 22 heures 57 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 23 heures 32 min
© Reuters
© Reuters
Oil sur le feu

Le pacte russo-saoudien sur le pétrole risque-t-il d’aggraver la guerre en Syrie ?

Publié le 19 février 2016
A la suite de l'accord entre la Russie et l'Arabie Saoudite sur les cours du pétrole, un article de Bloomberg annonce une intensification de la guerre en Syrie. Si la nouvelle hausse des prix de l'or noir n'est pas pour demain, elle pourrait avoir des conséquences sur le conflit à moyen terme.
Francis Perrin a travaillé pendant plusieurs années comme journaliste et consultant indépendant sur l’énergie et les matières premières. Il est chercheur associé au Policy Center for the New South (Rabat) et directeur de recherche à l'IRIS (Paris).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Perrin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Perrin a travaillé pendant plusieurs années comme journaliste et consultant indépendant sur l’énergie et les matières premières. Il est chercheur associé au Policy Center for the New South (Rabat) et directeur de recherche à l'IRIS (Paris).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A la suite de l'accord entre la Russie et l'Arabie Saoudite sur les cours du pétrole, un article de Bloomberg annonce une intensification de la guerre en Syrie. Si la nouvelle hausse des prix de l'or noir n'est pas pour demain, elle pourrait avoir des conséquences sur le conflit à moyen terme.

Atlantico : Selon un article de Bloomberg, l'accord sur la production du pétrole entre, notamment, la Russie et l'Arabie Saoudite pourrait avoir pour conséquence une intensification du conflit syrien. L'article pose comme postulat une ré-augmentation des cours du pétroles, ce qui n'est pas forcément vrai sur le fond. Mais si sur le moyen ou long termes, les pays de l'OPEP parvenait à faire remonter ces cours du pétrole, quelles conséquences cela pourrait-il avoir sur le conflit syrien? 

Francis Perrin : Parmi les pays qui sont fortement impliqués dans le conflit syrien, plusieurs d'entre eux sont très dépendants vis-à-vis des revenus pétroliers (et parfois gaziers). Il s'agit de la Russie et de l'Iran, du côté du régime de Bachar al-Assad, et de l'Arabie Saoudite, du Qatar et des Émirats Arabes Unis, qui soutiennent divers groupes d'opposition. Si les prix du pétrole remontaient de façon significative, chacun de ces pays verrait ses recettes d'exportation et ses recettes budgétaires augmenter, ce qui lui permettrait de disposer de plus de moyens financiers pour des "aventures" extérieures. Il n'y a pas bien sûr d'automaticité en la matière mais l'enjeu syrien est tellement important en termes stratégiques aux yeux de ces cinq États qu'il est assez probable qu'une hausse de leurs revenus se traduirait par une implication accrue de leur part en Syrie.

Du point de vue de l'EI, cette augmentation des cours, alors même qu'il revend du pétrole, pourrait-elle avoir un impact sur le conflit syrien ? de quelle façon ?

La chute des prix du pétrole brut pénalise tous ceux qui vendent du pétrole: États exportateurs, compagnies pétrolières nationales, sociétés pétrolières privées et État islamique. Si les prix du pétrole remontaient, cela aurait un impact positif sur les ventes de pétrole et de produits pétroliers par l'EI. Les revenus pétroliers de ce groupe sont en forte baisse depuis l'été 2014 du fait de la chute des prix du brut, des frappes aériennes de la coalition dirigée par les États-Unis, notamment à travers l'opération Tidal Wave II, et de la dégradation des conditions d'exploitation du pétrole dans les zones contrôlées par l'EI en Syrie et en Irak.

Un relèvement des prix du brut serait donc une bonne nouvelle pour l'EI et renforcerait ses capacités militaires et autres en Syrie et ailleurs. Cela dit, même dans cette hypothèse, l'EI ne retrouverait pas la situation du printemps 2014 avec des prix du pétrole très élevés et une production sous son contrôle probablement au moins deux fois supérieure à celle d'aujourd'hui. L'EI reste malheureusement une force majeure en Syrie mais il est quand même sur le recul.

Les prix du pétrole sont-ils un élément clé d'un cessez-le-feu ? Comment ?

Je ne crois pas. Un cessez-le-feu en Syrie, s'il était réellement et durablement respecté, relèverait beaucoup plus de considérations stratégiques, géopolitiques et militaires de la part des principales forces en présence que du niveau des prix du pétrole. Il reste d'ailleurs à voir si ce cessez-le-feu sera vraiment appliqué et s'il résistera au test du temps. Pour l'instant, on en est loin.

En quoi une telle hausse des cours du pétrole n'est pas envisageable pour le moment, ce qui nuance grandement la thèse soutenue par Bloomberg ?

L'accord conclu à Doha entre trois pays membres de l'OPEP, l'Arabie Saoudite, le Qatar et le Venezuela, et la Russie porte sur le gel de leur production pétrolière au niveau de janvier 2016. Mais, comme le marché pétrolier mondial est caractérisé par un excédent de l'offre sur la demande, il ne suffit pas de geler la production pour faire remonter les cours de l'or noir. Il faudrait réduire la production mondiale. De plus, le niveau de janvier 2016 est très élevé puisque la Russie produisait 11,20 millions de barils par jour le mois dernier et l'Arabie Saoudite 10,20 millions de b/j, selon les estimations de l'Agence Internationale de l'Energie. Lorsque l'accord de Doha a été conclu, les prix du pétrole ont un peu remonté mais cela n'a pas duré. Le 18 février, les prix du West Texas Intermediate et du Brent de la mer du Nord ne dépassaient pas $30 et $35 par baril environ.

D'autres pays ont annoncé qu'ils se joindraient à cet accord mais il s'agit toujours de gel de la production et non de réduction. En l'état, il n'y a pas de raison pour que les cours du pétrole augmentent même si la spirale baissière a été enrayée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires