En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 11 min 58 sec
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 47 min 14 sec
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 1 heure 16 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 2 heures 35 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 18 heures 52 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 20 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 20 heures 54 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 22 heures 42 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 1 jour 2 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 36 min 8 sec
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 58 min 36 sec
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 1 heure 46 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 8 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 19 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 20 heures 58 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 23 heures 14 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 1 jour 16 min
© Reuters
© Reuters
Tirelire

Paiement du premier tiers de l'impôt sur le revenu de 2015 : à quoi vous attendre quand viendra le solde en septembre ?

Publié le 15 février 2016
Avocats, professionnels de la santé, personnes appartenant au haut de la classe moyenne : autant de catégories de la population qui ne vont pas apprécier les nouveautés de ce premier tiers de l'impôt sur le revenu. En moyenne, les Français paieront un peu moins que l'an dernier (même si toujours plus qu'il y a 4 ans...). Veille d'élection présidentielle oblige, vous ne vous en sortirez pas trop mal. Mais attention, ça risque de ne pas durer.
Thomas Carbonnier est avocat associé au sein du Cabinet Equity Avocats. Il intervient en droit des affaires et fiscalité pour une clientèle composée de chefs d’entreprises et de PME. Il enseigne la fiscalité en DSCG à l’INTEC (CNAM) et le droit de l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Carbonnier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Carbonnier est avocat associé au sein du Cabinet Equity Avocats. Il intervient en droit des affaires et fiscalité pour une clientèle composée de chefs d’entreprises et de PME. Il enseigne la fiscalité en DSCG à l’INTEC (CNAM) et le droit de l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avocats, professionnels de la santé, personnes appartenant au haut de la classe moyenne : autant de catégories de la population qui ne vont pas apprécier les nouveautés de ce premier tiers de l'impôt sur le revenu. En moyenne, les Français paieront un peu moins que l'an dernier (même si toujours plus qu'il y a 4 ans...). Veille d'élection présidentielle oblige, vous ne vous en sortirez pas trop mal. Mais attention, ça risque de ne pas durer.

Atlantico : A un an de la présidentielle, quels changements doit-on attendre cette année ? Quelles sont les dispositions fiscales dont nous devrons nous acquitter en 2016 ?

Thomas Carbonnier : Cette année, le grand prestidigitateur à lunettes noires épaisses a mis au point un nouveau tour de magie fiscale. L’illusion s’annonce, une fois de plus, très puissante.

En effet, d’un côté, son bras droit, Monsieur Macron, s’efforce d’empêcher les avocats de gagner leur vie (attention, l’avocat doit désormais préciser par écrit à ses clients qu’ils reçoivent une consultation d’avocat ! Eh oui... des fois que certains pensent qu’ils allaient recevoir une consultation en matière de plomberie… qui sait ?!).

De l’autre, son bras gauche, Madame Touraine, s’efforce d’en faire de même avec les professionnels de santé (faire des études longues et difficiles est encouragé à condition toutefois, au bout de celles-ci, de se contenter de gagner un smic !).

Dans le même temps, la pression fiscale pesant sur contribuables qui auraient réussi à survivre à ce régime sec, elle, s’accentue. Pour les français susceptibles d’améliorer la compétitivité des entreprises tricolores, et qui n’ont pas réussi à s’exiler, le tribut fiscal est toujours aussi lourd.

Pour les autres, ceux qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts en fin de mois, l’impôt est abaissé.

En tout état de cause, l’année 2016 va se traduire par un allégement de l’IR pour 8 millions de contribuables grâce à un aménagement du mécanisme de la décote. Le gain moyen serait de 252 € par foyer concerné.

Lorsqu’on dresse le bilan des mesures fiscales prises par le gouvernement, cette baisse n’est en réalité qu’une diminution de la hausse des impôts. Autrement exprimé, le contribuable qui payait 4 000 € pour 2012 et 5 000 € pour 2015, n’en paiera que 4 800 € pour 2016. La politique fiscale développée pendant le quinquennat est une baisse en trompe l’œil.

Lors de la prochaine élection présidentielle, les contribuables devront choisir de voter pour une politique fiscale menée par Charybde ou Sylla. Ce scrutin s’annonce d’ores et déjà très serré !

Quelles catégories de la population seront les grandes perdantes de 2015 ?

Le haut de la classe moyenne est pris entre le marteau et l’enclume. Elle se doit de se défoncer toujours plus pour gagner sa vie et accepter, sans dire un mot, se de faire saigner.

Dans un contexte économique difficile, de nombreux cadres sont poussés au burn-out pour assurer une performance satisfaisante à son entreprise. Non seulement ils doivent donner leur santé à leur entreprise mais en plus, ils doivent payer un lourd tribut fiscal à l’Etat sur le fruit de leurs efforts. Une fois ceux-ci à bout de souffle, ils ont remercié par leur entreprise puis entament une longue descente aux enfers dès l’âge de 45 ans…

C’est l’une des raisons explicatives du risque croissant de contagion de l’exil fiscal dans le haut de la classe moyenne. Si ce risque venait à se réaliser, qui assurerait les recettes de l’Etat français ?!

La fracture sociale, décrite par Jacques Chirac, ne cesse de s’accentuer et la fiscalité tricolore ne permet pas d’y remédier. Bien au contraire, elle constitue un véritable frein à l’attraction de capitaux susceptibles de générer des emplois à forte valeur ajoutée dont beaucoup de chômeurs de haut niveau ont besoin.

... Et les catégories gagnantes ?

Les femmes sont les vraies gagnantes de ce budget voté pour 2016 avec l’abaissement de la TVA concernant les produits de protection hygiénique féminine à 5,5%.

Si la mesure va incontestablement dans le sens du progrès, il y a toutefois lieu de s’inquiéter qu’il s’agisse là d’une mesure fiscale phare du gouvernement pour résoudre les problèmes économiques et les écarts de richesses ! Nul ne doute qu’avec de telles mesures fiscales, l’inversion de la courbe du chômage sera pour demain.

Certaines niches fiscales pourraient-elles être exploitées ? Quels conseils pouvez-vous donner à ce sujet ?

Beaucoup de contribuables ont réalisé une acquisition à crédit d’un bien immobilier en vue d’opérer une défiscalisation au travers d’un dispositif Pinel. Ils ont cru bien faire. Toutefois, cette opération est financièrement et fiscalement peu intéressante comparé à projet avec un régime loueur meublé non professionnel avec un crédit bancaire bien ficelé par un avocat fiscaliste.

Pour certains salariés ayant d’important frais professionnels non remboursés, la déclaration des frais réels pour déterminer leur salaire net imposable peut être une piste intéressante.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires