En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant

06.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

07.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

La démission du guitariste historique de Noir Désir <br> assombrit l'avenir du groupe

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 1 min 24 sec
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 1 heure 26 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 3 heures 24 min
décryptage > France
Forum de Paris sur la paix

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

il y a 3 heures 53 min
light > People
Karma ?
Pete Doherty condamné à 3 ans de prison avec sursis, 2 ans de mise à l'épreuve et 5000 euros d'amende
il y a 18 heures 59 min
light > Culture
Mauvais augure
Plus de promotion pour J'accuse, le nouveau film de Polanski
il y a 20 heures 7 min
pépites > Europe
Opération conjointe
Blocage de l'autoroute A9 par des indépendantistes espagnols : la France et l'Espagne tentent de les déloger
il y a 21 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La dame de chez Maxim" : Cette dame d'autrefois nous met toujours en joie

il y a 23 heures 18 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 32 min 52 sec
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 1 heure 46 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Terrorisme
Zone de radicalisation

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

il y a 3 heures 37 min
Surprise !
Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant
il y a 18 heures 29 min
pépite vidéo > Santé
(Grosse) révolution
Une société française annonce pouvoir détecter la bipolarité avec une simple prise de sang
il y a 19 heures 38 min
pépites > Politique
Too much ?
LFI demande l'ouverture d'une commission parlementaire sur "l'indépendance du pouvoir judiciaire"
il y a 20 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

il y a 23 heures 12 min
light > Santé
Veggie mania
Burger King cède à la tendance vegan et lance son premier veggie Whopper
il y a 1 jour 8 min
© Reuters Pictures
© Reuters Pictures
Alcool contre cocaïne

Mexique : deux barons de la tequila s'attaquent aux cartels de la drogue pour développer le tourisme

Publié le 12 février 2016
Juan Beckmann Vidal, et son fils Domingo Beckmann, propriétaires de Jose Cuervo, grande marque de tequila, veulent transformer leur région en zone touristique connue mondialement, et ainsi embellir l'image de leur marque. Le seul problème est qu'aujourd'hui la région est plutôt en proie aux cartels de la drogue... Mais ils n'ont pas peur.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Juan Beckmann Vidal, et son fils Domingo Beckmann, propriétaires de Jose Cuervo, grande marque de tequila, veulent transformer leur région en zone touristique connue mondialement, et ainsi embellir l'image de leur marque. Le seul problème est qu'aujourd'hui la région est plutôt en proie aux cartels de la drogue... Mais ils n'ont pas peur.

Juan Beckmann Vidal et Domingo Beckmann, père et fils, sont les propriétaires de Jose Cuervo, la plus vieille marque de tequila au monde. Mais voilà, Jose Cuervo n'a pas une image de marque extrêmement glorieuse : elle est considérée comme une tequila de qualité médiocre, surtout utilisée par les étudiants américains pour trouver l'inébriété pour pas cher. Pourtant, sur le marché de la tequila, la croissance (et les marges) sont dans le segment premium, et super-premium. Ce secteur a intéressé des investisseurs-people comme le rappeur P.Diddy et George Clooney, et les bouteilles peuvent se vendre jusqu'à 1000 dollars l'unité.

Comment relancer l'image de marque de Jose Cuervo, et promouvoir ses marques ultra-premium comme Reserva de la Familia et Maestro Dobel ? Les deux propriétaires ont une idée assez folle : faire de la région de Tequila (la ville qui a donné son nom à la boisson), une destination touristique très chic, et connue mondialement. Leur objectif est d'en faire une deuxième "Napa Valley", d'après la région vinicole de Californie du Nord qui attire de nombreux touristes chaque année. Tequila a reçu 230 000 visiteurs l'année dernière, mais les Beckmann veulent en attirer 1,5 millions d'ici 2020, raconte Blake Schmidt de Bloomberg.

Le seul problème ? La région est aussi une région d'activité du cartel de Jalisco, le cartel le plus violent du Mexique. En 2013, un cartel a éxécuté le responsable de l'office du tourisme de la région. Le cartel de Jalisco, dirigé par El Mencho, selon certains le parrain le plus puissant de la drogue au Mexique depuis l'arrestation d'El Chapo, s'est fait connaître notamment par le caractère particulièrement sauvage de ses actes de violence. 

Par exemple, un jour de mai dernier, le cartel a pris le contrôle de la vie de Guadalajara, bloquant plus de 30 routes d'accès à la ville avec des feux, et incendiant des banques et d'autres bâtiments publics. Lorsque l'armée est venue à la rescousse, un hélicoptère fut abattu par un lance-roquettes et des soldats exécutés, a rconté Meghan Walsh du magazine en ligne Ozy. Le cartel a également publié une vidéo où un père est forcé de regarder son fils torturé à mort avant d'être lui-même éxécuté. 

A LIRE AUSSI : Narco-terreur : le Mexique est peut-être débarrassé d’El Chapo mais dans la famille des cartels, il y a pire... El Mencho

Mais les Beckmann n'ont pas peur. Ils soutiennent mordicus que les cartels ne poseront pas de problème : ils ne s'attaquent presque jamais aux touristes. Ils signalent que le nombre de visites à Tequila a augmenté de 18 000 en 2003 à 130 000 en 2014 malgré les cartels. Ils signalent que le cartel de Jalisco est concentré dans une autre zone de la région de Tequila, près de la frontière avec l'état suivant, le Michoacan. 

Jose Cuervo continue donc à prévoir la construction de deux hôtels haut-de-gamme d'ici 2018, un nouveau centre culturel, et d'augmenter la circulation d'un train local qui permet de faire une tournée de dégustations de tequila en passant devant les belles montagnes de la Sierra Madre.

Peut être que les Beckmann n'ont pas peur parce que leur famille en a vu d'autres. La famille est restée prospère à travers les siècles, malgré les nombreuses guerres et révolutions qui ont agité l'histoire du Mexique. Après tout, Jose Maria Guadalupe Cuervo a obtenu la toute première licence de produire du vin de mezcal du roi d'Espagne, en 1795--vin de mezcal qui ferait ensuite la fameuse tequila. Ils ne sont donc sans doute pas à un cartel près. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant

06.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

07.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

La démission du guitariste historique de Noir Désir <br> assombrit l'avenir du groupe

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires