En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 4 heures 22 min
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 5 heures 28 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 16 heures 25 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 17 heures 24 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlantic-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 4 heures 49 min
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 5 heures 58 min
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 11 heures 43 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 11 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 16 heures 12 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 17 heures 7 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 7 heures
© REUTERS/Lucas Jackson
© REUTERS/Lucas Jackson
Souriez…

Le futur (radieux), c'est maintenant : le chef des renseignements américains reconnaît qu'il envisage de vous espionner via votre frigo (ou tout autre objet connecté)

Publié le 12 février 2016
Le chef des renseignements américains vient d'annoncer que ses services se serviront désormais d'une nouvelle génération d'équipements ménagers connectés pour détecter et espionner à distance les individus suspectés de participer à des actions terroristes. Une pratique permise par l'internet des choses qui pourrait bientôt s'implanter en France.
Jean-Paul Pinte est docteur en information scientifique et technique.Maître de conférences à l'Université Catholique de Lille, il est expert en cybercriminalité.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Pinte
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Pinte est docteur en information scientifique et technique.Maître de conférences à l'Université Catholique de Lille, il est expert en cybercriminalité.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef des renseignements américains vient d'annoncer que ses services se serviront désormais d'une nouvelle génération d'équipements ménagers connectés pour détecter et espionner à distance les individus suspectés de participer à des actions terroristes. Une pratique permise par l'internet des choses qui pourrait bientôt s'implanter en France.

Atlantico : Y a-t-il effectivement une nouvelle génération d'objets ménagers connectés qui est en train de se développer ?

Jean-Paul Pinte : Oui. Le frigo était à la base du rêve des objets connectés il y a plus de dix ans déjà. Désormais, il y a des frigidaires qui sont équipés de tablettes indiquant les dates de péremption des aliments, la liste de course à faire en temps réel et ce qu'il reste à consommer à distance. De même, une application couplée à ce frigidaire peut élaborer et planifier vos menus pour les repas de la semaine, en tenant compte des aliments stockés.

Au-delà du frigidaire, il existe désormais tout une gamme d'objets connectés, comme les balances culinaires, qui non seulement pèsent mais aussi contrôlent votre alimentation via des applications smartphone, au même titre que la "Nutricook Connect", qui permet de suivre pas à pas la préparation de vos recettes depuis un smartphone. On peut aussi  lancer le préchauffage de son four à distance ou un cycle de lavage de votre machine à laver. En vous lavant les dents avec une brosse à dents connectée, elle vous rappellera que vous avez oublié de les laver le matin ou que le taux de tartre est anormal. 

Il suffit de penser à sa journée pour se rendre compte qu’il y a bien des choses dont l'ultilisation pourrait être facilitées via l’électro-ménager connecté (La cafetière, le diffuseur de parfum, le grille pain, ect). Selon les estimations, plus de 80 milliards d'objets seront connectés en 2020. Il y naitra donc bientôt, je pense, comme le droit à l'oubli sur Internet, le droit au silence des puces, c'est-à-dire l'obligation d'accepter une désynchronisation de la puce pour les clients qui ne souhaitent pas être tagués dans le cadre de l'utilisation de l'appareil qu'il achète.

Pourquoi est-ce que le chef des renseignements américains souhaite cibler l'espionnage à travers les équipements ménagers connectés ?

En France, l’implantation d’objets connectés a pris du retard par rapport aux USA, mais il y a fort à parier que tout ira très vite dès que certains appareils seront dotés de cette technologie .

En effet, les matériels et leurs composants sont fabriqués le plus souvent à l’étranger, ce qui accélére leur introduction dans les pays qui les achètent. Les Américains se sont occupés dès la création d’Internet de ses normes techniques et sont donc au fait des technologies de chiffrement et de captation de données nécessaires à la surveillance des appareils connectés. Pour ce qui est des Etats-Unis, les puces des appareils connectés ménagers renseignent tout simplement plus précisément et quotidiennement le gouvernement sur les habitudes du consommateur et permettront ainsi de déceler des activités suspectes. Etre renseigné sur la constitution d’une liste de courses synchronisée à un appareil connecté tel qu'un frigidaire pourrait en dire beaucoup sur une personne. Cette captation de données pourrait être aussi être facilitée par les accès au WIFI via des drones, par exemple, chose qui s’est déjà produite d'ailleurs.

Cette nouvelle génération d'équipements ménagers connectés ne risque-t-elle pas d'engendrer des dérives ?

Du côté des citoyens que nous sommes, il existe évidemment des dérives possibles concernant les atteintes à la vie privée. Il est désormais très facile de prendre le contrôle d'un objet connecté de votre maison qui fonctionnerait avec une caméra et de filmer votre vie privée à votre insu. Le Big Data couplé à ces objets connectés pourra aussi faire l’objet de détournement d’informations vous concernant.

Du côté des terroristes, cela leur donne aussi des moyens de fabriquer des armes redoutables, en prenant par exemple le contrôle du moteur d'une voiture à distance et de l'accidenter volontairement, ou en déréglant son GPS par exemple. Dans le domaine de l’automobile, la géolocalisation, le contact des secours en cas d’accident, les échanges avec les dispositifs de circulation (radars, caméras…), etc. pourraient être à la source de bien des attaques. Ce genre de cyber-attaque a d'ailleurs déjà eu lieu à Londres par exemple, où un individu avait pris le contrôle de 60 caméras de surveillance et les a détournées de leur objectif principal. Il peut s’agir aussi de vol ou de captation de données qui pourraient faire l’objet de chantage sur la toile. De même, les passionnés de footing qui partagent régulièrement leurs performances et leurs parcours pourraient s’attendre à se faire suivre par des followers pas toujours recommandables.

Cette nouvelle génération d'équipements ménagers connectés arrivera-t-elle bientôt en France ?

Oui. La France a toujours une étape de retard sur les Etats-Unis, mais elle ne pourra pas endiguer avec la mondialisation l'arrivée sur le marché d'objets pucés.

Selon les dernières études, il se serait vendu en 2014 pour 150 millions d'euros d'objets connectés en France. Ce marché encore émergeant est porté par de nouveaux créneaux : les objets wearable (portables), les objets axés sur la santé et enfin les dispositifs de maison dite intelligente. Le développement de ces objets connectés se fera assez naturellement chez les citoyens comme les réseaux sociaux ont fait leur percée. Souvent, ce sera même sans que les consommateurs en aient connaissance.

En ettendant, le seul moyen d'action pour l'individu de ne pas être taggé sera d'instaurer une charte obligeant les fabricants à indiquer si l'objet ou une de ses composantes est pucé ou non, et de donner la possibilité au client de demander une désynchronisation de la puce par exemple. Mais nous en sommes encore loin en France .

Pensez-vous que, comme aux Etats-Unis, les services de renseignement français se serviront de cette nouvelle génération d'équipements ménagers connectés pour lutter contre le terrorisme ?

Les collaborations qui se mettent en place et celles existantes autour des évènements terroristes de l’an dernier nous obligent à avancer ensemble sur les mêmes solutions technologiques. Il ne peut plus y avoir de renseignement à deux vitesses.

Certes, les applications et leur développement jusqu’à ce jour ont été plus axés dans le domaine du marketing et de l’analyse du comportement des internautes, mais elles iront très vite dans le sens de l’analyse prédictive d’actes terroristes, qu’on le veuille ou non.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 13/02/2016 - 07:38
Et enlever la puce ?
Dépucé.... va falloir donc ouvrir l’œil et voir si mon électro-ménager est bien un robot esclave passif. Comme si j'avais besoin de commander à distance mon lave-linge, de permettre au réfrigérateur de penser mon menu pour moi, et aux pèse quelque chose de m'insulter sur les grammes en trop. Même le chauffage (euh, la climatisation ?). Non ! Pas de puce chez moi ! Bon il y a le téléphone mobile, la Toile qui enregistre tous les sites que je visite, le téléphone filaire, la voiture... Piégé que je suis ! Oui, je n'ai pas mis de caméra chez moi ! Même celle de Skype n'est pas activée ! Passe-muraille je suis, vous-dis-je ! Drôle d'époque où l'espionnite vous guette !
Deudeuche
- 12/02/2016 - 14:26
depuis le frigo?
ca jette un froid!