En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Mauvais choix
Pourquoi nous nous trompons autant : les deux modes de fonctionnement de notre cerveau
Publié le 01 janvier 2012
Qui n’a jamais eu conscience de prendre toujours la mauvaise décision ? L’idée peut paraître être le résultat de la malchance, pourtant cela pourrait tout simplement être scientifique.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qui n’a jamais eu conscience de prendre toujours la mauvaise décision ? L’idée peut paraître être le résultat de la malchance, pourtant cela pourrait tout simplement être scientifique.

« Thinking, fast and slow », Penser, rapidement et lentement. C’est le dernier ouvrage de Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie 2002 qui livre les secrets de notre mode de pensée conscient et inconscient. Selon ses recherches, nous prendrions souvent les mauvaises décisions.

Pour Daniel Kahneman, notre mode de réflexion est composé de deux systèmes. Le premier, la pensée rapide (le Thinking fast) est inconscient, intuitif et ne demande pas trop d’effort. Ce système simplifie les événements et utilise un système d’association d’idées pour produire un rapide croquis d’une situation donnée. Le système 1 reconnait instantanément des modèles de situation et permet "de produire des solutions adéquates". C’est ce qui permet aux médecins, ou aux pompiers par exemple, de répondre rapidement à des urgences complexes.

Le deuxième système qu’il appelle pensée lente (Thinking slow) utilise davantage la réflexion, le raisonnement et demande beaucoup plus d’efforts. Évidemment la plupart des gens s’imagine utiliser le système 2 bien plus rationnel. Erreur ! C’est en réalité le premier système, la pensée rapide, qui régit nos décisions. Il y a beaucoup trop de choses à analyser pour que le deuxième système puisse tout prendre en charge. Et le système est bien plus difficile à faire fonctionner.

Le livre de Daniel Kahneman insiste sur les défaillances du premier système qui donne l’impression d’une irrationalité généralisée chez les hommes. Daniel Kahneman n’aime pas beaucoup le terme "irrationalité", c’est pourquoi dans son livre il liste les points négatifs et positifs de nos intuitions. En résumé, le premier système (Thinking fast) est à l’origine de toutes nos erreurs, mais il est également responsable de ce que nous faisons de bien.

Évidemment, ce premier système nous pousse à faire des erreurs car il n’analyse pas correctement les probabilités. Nous réagissons donc tous différemment à certaines situations selon ce que nous avons en tête. Et le pire c’est que nous ne savons pas que nous ne savons pas.

En général, l’erreur de planification provient d’un optimisme excessif. Par exemple, la construction du Parlement écossais à Edimbourg  devait coûter 40 millions de livres, au final, il a couté 431 millions de livres. Généralement, nous n'envisageons pas la possibilité d’événements exceptionnels sauf si cela nous est arrivé récemment.

Suprématie du système 1

Et personne n’échapperait à la suprématie de ce système 1, pas même les experts qui parlent de ce sujet. Kahneman admet qu’il n’est lui-même pas à l’abri. Alors comment échapper à la dictature de l’intuition ?

Pour Kahneman, il faudrait que ces experts soient exposés régulièrement à des situations particulières afin d’avoir un schéma de réaction préparé. En d’autres termes, avoir un entrainement qui puisse provoquer une réponse adéquate de la part du système 1. Mais si cet entraînement peut aisément s’appliquer à un jeu d’échecs par exemple, il est plus difficile de pouvoir l’envisager pour prédire l’issue des conflits au Moyen-Orient.

Malheureusement, selon lui, les gens normaux ne pourraient pas échapper aux erreurs systématiques dans le mode de réflexion. Vous êtes donc condamnés à prendre des décisions découlant de votre intuition. Mais au moins, vous êtes maintenant au courant.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Vol MH370 : "le pilote s'est s'envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
05.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
06.
Derrière la réforme de l’assurance chômage, une révolution dont le gouvernement ne veut pas assumer le nom ?
07.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
heautontimoroumenos
- 03/01/2012 - 11:12
Peut-être faudrait-il juste rappeler…
… que ce livre s'inscrit dans une "mode" de publications sur le sujet aux USA depuis quelques années déjà : "Les Cygnes Noirs" de Taleb, "Blink" de Gladwell, etc.
LeditGaga
- 02/01/2012 - 18:00
@de Winecki
Bien vu et meilleurs voeux pour cette dernière année !
de Winecki
- 02/01/2012 - 12:48
Il ya d'autres mode de fonctionnement pour le cerveau
Tout ne se limite pas à une opposition entre la pensée lente et la pensée rapide : il y a aussi la pensée courageuse et la pensée timorée. On se dit : si je condamne les lapidations de femmes adultères en Iran, je deviens un sale islamophobe, j'ai des pensées « nauséabondes », je n'oserai plus me regarder dans une glace… Et l'on se range volontairement parmi les gens idiots.