En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Capture d'écran
Trumpmania
Derrière la dernière bataille de Donald Trump contre une journaliste, se cache une OPA sur la droite américaine
Publié le 28 janvier 2016
Donald Trump refuse d'apparaître dans le prochain débat des primaires du Parti républicain, organisé par Fox News, parce qu'il n'aime pas une des journalistes. Mais le réel enjeu est beaucoup plus important : Trump veut remettre en question la puissance de Fox News au sein de la droite américaine.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Donald Trump refuse d'apparaître dans le prochain débat des primaires du Parti républicain, organisé par Fox News, parce qu'il n'aime pas une des journalistes. Mais le réel enjeu est beaucoup plus important : Trump veut remettre en question la puissance de Fox News au sein de la droite américaine.

Donald Trump secoue toutes les règles de la politique aux Etats-Unis. Il faut garder un oeil sur le phénomène, non seulement parce que la politique américaine a un impact sur le monde entier, mais également parce que le phénomène Trump met à jour la fracture sociale au coeur de la société américaine, une fracture sociale qu'on retrouve également en Europe, entre les gagnants et les perdants de la mondialisation. 

Trump a réussi à se hisser à la tête des sondages en brisant toutes les règles traditionnelles de la politique. Sa dernière incartade ? Il refuse d'apparaître au prochain débat organisé par Fox News, débat pourtant crucial puisque c'est le dernier avant le caucus de l'Iowa, première étape des primaires. 

A LIRE AUSSI :  Présidentielle américaine : pourquoi Mike Bloomberg n’aurait aucune chance de gagner, mais sa candidature mettrait en lumière les contradictions de la société américaine

La raison avancée ? Il n'aime pas Megyn Kelly, la présentatrice star de Fox News qui l'avait étrillé lors du dernier débat. Elle avait posé des questions un peu dures de journalistes. Après coup, Trump s'est plaint que Kelly avait "du sang qui sortait de je-sais-pas-où"--autrement dit, elle était énervée contre lui parce qu'elle avait ses règles. 

Bref : Trump ne supporte pas Kelly. Il a demandé à Fox de retirer Kelly du débat. Fox a refusé. Trump s'est donc retiré du débat...et il a créé son débat concurrent, où il a invité les autres candidats, et a invité les chaînes concurrentes de Fox à le diffuser.

Derrière le conflit de personnes, se cache en réalité un coup d'Etat machiavélique. Comme le signale le chroniqueur Rod Dreher, Trump essaye de détrôner Fox News de son rôle d'institution la plus puissante de la droite américaine. Le premier débat avec Trump avait éxplosé tous les records d'audience. Les gens aiment regarder Trump. Il se pourrait donc que le débat avec Trump batte celui de Fox dans l'audimat. 

Lorsque Trump s'était plaint au départ, Fox avait publié un communiqué acerbe et moqueur, sous-entendant que si Trump n'arrivait pas à répondre aux questions de Megyn Kelly, il ne pouvait espérer faire face à Poutine ou aux ayatollahs d'Iran, et avait décidé de boycotter Trump. Pourtant, Trump s'est retrouvé le lendemain dans l'émission de Bill O'Reilly, personnalité star de la chaîne, qui avait bravé le boycott de sa chaîne. 

Fox News a l'habitude de dominer le débat au sein de la droite américaine, et de dicter les règles aux politiques, qui ont peur de son influence. Pour Donald Trump, il ne s'agit pas du tout d'un conflit de personnes, mais d'une volonté de pouvoir : ce n'est plus Fox News qui dictera les règles à Trump, c'est Trump qui dictera les règles à Fox News. 

Trump est un maître de la manipulation et des jeux de pouvoir. Si quelqu'un ne le traite pas avec déférence, sa réaction est brutale, sans relâche, et souvent en-dessous de la ceinture. Quelque soit le résultat des primaires, Trump semble déterminé à faire une OPA sur la droite américaine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
matleg
- 30/01/2016 - 01:40
Dilemne
Mais comment vont faire maintenant nos médias socialistes (99% de couverture télévisuelle et radiophonique) pour vomir à la fois Fox News et Trump ? Mettre des nuances ? Que nenni ! Ne parlons pas de ces vilaines choses. Contentons nous - as usual - de faire la messe, en effectuant au passage notre petite quête auprès des pouvoirs publics.
Texas
- 28/01/2016 - 22:26
Le Parti Républicain...
...est quasiment discrédité auprès de ses électeurs , pour la simple raison que ses représentants ont avalisés la politique d' Obama , durant 8 ans , sur quasiment tous les sujets . Nous inviterons les lecteurs anglophiles à visionner le comportement de Megyn Kelly lors de la première apparition de D. Trump sur Fox News . Ce ne sont pas les questions qui sont à l' origine du différend , mais le parti pris arbitraire de cette journaliste avant même la rencontre .
vangog
- 28/01/2016 - 13:46
J'adore ce mec!
Il se bat contre les monopoles médiatiques et les journaleuses biberonnées au lait gauchistes, avec une efficacité redoutable. Cet homme, furieusement présidentiable, signe la fin d'une vieille caste politico-mediatique auto-proclamée et monopolistique. Ses positions sur l'immigration sont excellentes, les seules à même de fixer dans leurs pays d'origine les forces vives qui ne cessent de répondre au chant des sirènes du capitalisme Bilderberg, fragilisant et paupérisant leur propre Patrie. Trump incarne une rupture franche, la seule capable de mettre fin à la lente dégradation sociétale de l'Occident, sous l'effet de l'eau tiédasse et mal contrôlée qui sort du vieil alternateur usé gauche-droite, produit de l'alliance contre-nature des capitalistes et des gauchistes internationalistes (les deux commencent à comprendre leur erreur historique...)