En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 22 min 1 sec
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 1 heure 43 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 2 heures 35 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 3 heures 13 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 3 heures 34 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 5 heures 53 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 17 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 19 heures 44 min
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 54 min 3 sec
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 2 heures 23 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 2 heures 49 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 3 heures 45 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 5 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 5 heures 43 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 16 heures 36 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 18 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

La Révolution et l’Empire dans le cinéma français : plusieurs bons films pour cette période historique agitée ! Humour et délectation

il y a 19 heures 56 min
© Reuters
© Reuters
Pari raté

Grand Paris : une invraisemblable architecture institutionnelle à laquelle Valérie Pécresse fait bien de s'opposer

Publié le 25 janvier 2016
Nouvelle présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse souhaite supprimer la métropole du grand Paris telle qu'elle est bâtie aujourd'hui. Une proposition qui va dans le bon sens, car si ce niveau de pouvoir n'est en théorie pas forcément inutile, il a été, en l'occurrence, mal conçu.
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nouvelle présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse souhaite supprimer la métropole du grand Paris telle qu'elle est bâtie aujourd'hui. Une proposition qui va dans le bon sens, car si ce niveau de pouvoir n'est en théorie pas forcément inutile, il a été, en l'occurrence, mal conçu.

Atlantico : Interviewée par le Figaro jeudi dernier, Valérie Pécresse a déclaré : "la droite devra s'engager à supprimer la Métropole du grand Paris". Ce nouveau niveau de pouvoir est-il selon vous inutile comme elle le dit ?

Laurent Chalard : La Métropole du Grand Paris n’est pas forcément un niveau de pouvoir inutile, si son échelle géographique correspondait mieux au périmètre de l’agglomération parisienne, c’est-à-dire à l’unité urbaine au sens de l’Insee, qui comprend Paris intra-muros et l’ensemble des communes en continuité du bâti de la capitale, soit un peu plus de 400 communes pour 10,6 millions d’habitants en 2013. Or, le périmètre actuel de la métropole du Grand Paris apparaît restreint, ne comprenant que 131 communes pour près de 7 millions d’habitants en 2013, ce qui en fait une métropole incomplète car rien ne justifie l’exclusion des communes urbaines de la Grande Couronne, dont les villes nouvelles, et des équipements métropolitains qui s’y situent comme l’aéroport de Roissy, le pôle en développement de Saclay ou le futur port fluvial d’Achères. Cette situation signifie que la métropole du Grand Paris sera en incapacité de gérer les problèmes globaux de la métropole, dont la question urgente du logement, qui ne s’arrête pas aux limites de la Petite Couronne, et du développement économique, dont les pôles les plus prometteurs se situent en Grande Couronne.

Quelle était précisément l'ambition originelle du projet de la Métropole du grand Paris ? Peut-on dire que l'objectif est atteint ?

L’ambition originelle des promoteurs de la métropole du Grand Paris était d’en faire une structure de gouvernement métropolitain rivalisant avec les structures existantes des autres villes globales concurrentes, qui ont soit une commune-centre très étendue à la population très élevée, ou soit une structure de gouvernement métropolitain, comprenant un périmètre bien plus vaste et une population bien plus importante que Paris intra-muros. L’objectif était de pouvoir gérer les grandes problématiques d’aménagement du territoire et de développement économique à l’échelle adéquate pour éviter les concurrences stériles entre les territoires et mieux identifier la métropole parisienne à l’internationale, en particulier dans les classements internationaux, qui reposent trop souvent sur les limites administratives. Or, le morcellement communal francilien fait que dans certaines comparaisons internationales, seule Paris intra-muros est retenue, ce qui biaise les résultats au détriment de Paris. Un exemple récent est le classement anglo-saxon des métropoles les plus visitées du monde, qui distingue Marne-la-Vallée (c’est à dire Disneyland) de Paris, ce qui lui permet d’affirmer que Londres est désormais plus visitée que Paris !

Dans sa configuration actuelle, la métropole du Grand Paris, progrès certain par rapport à la situation d’origine, ne répond bien évidemment pas à l’ambition affichée au départ. Elle apparaît comme le verre à moitié vide ou à demi-plein selon le positionnement de l’observateur. En effet, son territoire comme ses compétences apparaissent limités.

Que faudrait-il faire pour que la métropole parisienne soit administrée par un système plus cohérent et efficace selon vous ?

A mon avis, conformément à ce que le législateur proposait, distinguer la région de la métropole se justifie, dans le sens où l’échelle régionale n’est pas la même que l’échelle métropolitaine, mais pas dans les périmètres tels qu’ils ont été constitués car ils conduisent à une concurrence stérile entre la métropole et la région. L’idéal serait de constituer une grande région parisienne, incluant l’ensemble des départements limitrophes sous influence parisienne (Oise, l’Eure-et-Loir, le Loiret, des parties de l’Aisne, de l’Eure et de l’Yonne), avec en son cœur, une métropole du Grand Paris, correspondant à la partie urbanisée dense de l’agglomération, c’est à dire grosso modo l’unité urbaine définie par l’Insee, dont les problématiques communes nécessitent une gestion spécifique.

En refusant d’étendre le périmètre de la région Île-de-France, contrairement à ce qui a pu se faire dans la majorité des autres régions françaises, le gouvernement de Manuel Valls a pris le risque d’une concurrence avec la métropole du Grand Paris, ce dont les propos de Valérie Pécresse témoignent. En effet, dans les autres pays du monde où des gouvernements métropolitains se sont mis en place, lorsque le périmètre de la structure métropolitaine correspondait à une large partie de la population et de la richesse économique de la région dont elle faisait partie, la concurrence entre les deux échelons administratifs a conduit au dysfonctionnement, voire à la disparition pure et simple, de la structure métropolitaine, la région l’emportant.

Dans son interview, Valérie Pécresse juge que "la Métropole est dépassée avant même d'avoir été créée, puisqu'une métropole de 7 millions d'habitants est condamnée à figurer en queue de peloton dans tous les classements internationaux après Londres, Shanghaï, New York…". Qu'en pensez-vous ? Qu'est-ce que la comparaison avec les métropoles du monde nous dit sur la Métropole du grand Paris ?

Si les propos de Valérie Pécresse ne sont pas totalement faux à l’échelle de la planète, il n’en demeure pas moins qu’avec 7 millions d’habitants, la métropole du Grand Paris se rapproche de la métropole londonienne, qui comptait 8,5 millions d’habitants en 2014, faisant bonne figure à l’échelle européenne. C’est donc un progrès par rapport à la situation préexistante. Cependant, il est bien évident que l’échelle régionale actuelle de l’Île-de-France de près de 12 millions d’habitants permettrait de peser plus largement à l’échelle européenne, sur le plan démographique tout du moins, permettant de distancer Londres, puisque le Royaume-Uni n’a pas d’échelon administratif équivalent à la région, et de faire concurrence à la commune de Moscou, qui se situe approximativement au même niveau de population.

Il faut cependant garder en tête que le poids économique est plus important que la taille démographique dans la concurrence internationale. Si Paris est largement moins peuplée que de nombreuses métropoles asiatiques, elle n’en demeure pas moins économiquement beaucoup plus puissante. La métropole du Grand Paris à 7 millions d’habitants aurait déjà une place appréciable sur l’échiquier mondial.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/01/2016 - 21:06
Elle commence à regrimper dans mon estime, Valérie...
Oui, je sais, cela n'est pas réciproque! Mais on est pas begueules, nous au Front National. Si une Francaise fait quelque chose de bien, on applaudit! On a quand-même évité le pire: vous imaginez si les gauchistes avaient tenté de réaliser leur projet pharaonique? Ils plombaient de dettes les jeunes d'IDF pour cinq générations...sans parvenir à rien, ces nases!
zouk
- 25/01/2016 - 13:32
Invraisemblable échafaudage institutionnel de l'IDF
Dieu veuille accorder le succès à Valérie Pécresse, et puisse -t-elle être imitée!