En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

02.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

03.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

04.

Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature

05.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

06.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

07.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 12 min 39 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 55 min 59 sec
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 1 heure 30 min
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 12 heures 26 min
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 13 heures 44 min
light > Religion
Inquiétudes
L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"
il y a 15 heures 58 min
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 17 heures 47 min
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 20 heures 41 min
décryptage > Environnement
Environnement

C’est la biodiversité du "beau" qu’il faut apprendre et transmettre et non la biodiversité du calcul, du chiffre, du nombre

il y a 22 heures 38 min
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 23 heures 18 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 29 min 4 sec
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 1 heure 12 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 11 heures 34 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 13 heures 6 min
light > Europe
Enquêtes en cours
L'ancien roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, décide de quitter l'Espagne
il y a 14 heures 41 min
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 17 heures 12 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 20 heures 23 min
pépite vidéo > Science
Mission accomplie
SpaceX : les images de l'amerrissage des deux astronautes américains
il y a 21 heures 8 min
décryptage > Société
Sélection inclusive

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 23 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
Audible ou pas ?

Soldats de l'anti-austérité : Varoufakis-Montebourg, ceux qui misaient sur l'Europe pour mieux revenir chez eux ?

Publié le 18 janvier 2016
Yanis Varoufakis, ancien ministre des Finances en Grèce lance son mouvement européen anti-austérité, rejoint par l'ancien ministre des Finances français, Arnaud Montebourg. Si le message porté par sa nouvelle formation politique peut être audible en Europe aujourd'hui, ce n'est pas le cas en France.
Eddy Fougier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eddy Fougier est politologue, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Spécialiste des mouvements de contestation de la mondialisation, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ces thèmes : Dictionnaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yanis Varoufakis, ancien ministre des Finances en Grèce lance son mouvement européen anti-austérité, rejoint par l'ancien ministre des Finances français, Arnaud Montebourg. Si le message porté par sa nouvelle formation politique peut être audible en Europe aujourd'hui, ce n'est pas le cas en France.

Atlantico : Arnaud Montebourg et Varoufakis lance ensemble un mouvement européen anti-austérité. Le message porté par ce mouvement est-il audible à l’échelle européenne ?

Eddy Fougier : Je crois effectivement, qu’il y a une tendance européenne à ce que les discours anti-austérité soient particulièrement audibles en ce moment. Nous avons pu le constater récemment avec Podémos en Espagne, Siriza en Grèce, et puis le parti travailliste en Grande-Bretagne.

Les voies anti-austérité se font entendre partout dans les différents pays européens et y compris chez les frondeurs. Une vraie dynamique entreprise il y a quelques années offre une place à prendre sur ce terrain. En outre, ces discours sont bien repris par les médias. A travers ce mouvement, Varoufakis montre vraiment sa volonté de concrétiser le capital politique qu’il a su faire fructifier depuis qu’il a été nommé ministre de l’économie, et puis à fortiori, depuis sa démission. 

Il critique le système. C’est un économiste très bon client pour les médias. De fait son mouvement peut être particulièrement audible.

Et à l’échelle française ?

Arnaud Montebourg est dans la même logique que Varoufakis, mais version française. Il se présente comme le chantre de l’anti-austérité. Savoir si le message porté par ce mouvement est crédible à l’échelle de la France est une grande question. A l’échelle européenne, nous voyons Podémos, Siriza, la Grande-Bretagne, mais lorsque nous analysons en France, les résultats des départementales, des européennes, des régionales… nous voyons que les voix du Front de gauche, additionnées à celles d’EEVL ne donnent pas un résultat conséquent.

Le message porté par ce mouvement, comme quoi le gouvernement ne serait pas suffisamment à gauche et serait trop austéritaire ne prend pas en France pour différentes raisons.

Nous pouvons observer ailleurs des circonstances singulières : l’Espagne et la Grèce sont des états qui ont été beaucoup plus touchés par la crise que la France. Quoique nous puissions dire, la France n’est pas dans une situation de crise aussi profonde. Concernant la Grande Bretagne, il s’agit d’un retour de balance historique par rapport blairisme. Ces raisons sont propres à des circonstances singulières que nous ne retrouvons donc pas en France. Au delà de la critique de l’austérité, ce mouvement traduit également une critique du système. Or, en France aujourd’hui, la contestation du système est un message qui marche mieux à l’extrême droite - comme au FN - qu’à l’extrême gauche.

C’est une réalité nette et connue.

Tous ces éléments font que le message porté par ce mouvement peut être audible à l’échelle de l’Europe mais pas en la France.

En quoi les résultats des élections de 2017 peuvent-ils changer la donne ? Est-ce un moyen pour Arnaud Montebourg de retrouver une place crédible en politique?

Tout à fait. Si François Hollande perd les élections présidentielles, cela pourrait totalement changer la donne. Il pourrait y avoir des règlements de compte à gauche, et de fait engendrer une montée en puissance des messages anti-austérité. D’ici là, je ne pense pas qu’Arnaud Montebourg soit une menace pour deux raisons :

  • sa trajectoire politique n’est pas très claire. 
  • c’est un personnage isolé. Il n’a pas de clan, ni de cercle. C’est un homme seul.

Il peut néanmoins à plus long terme avoir un avenir politique et être entendu, car il a une certaine image et une notoriété. Si le mouvement de Varoufakis se projette à moyen long terme, il a besoin d’alliés comme Montebourg. Récemment, un sondage l’annonçait devant François Hollande, néanmoins je ne pense pas qu’il en soit là. Arnaud Montebourg est le roi de la gesticulation. Honnêtement j’ai du mal à comprendre quel est son objectif et son ambition. D’un côté, il arrête la politique, de l’autre, il en fait sans en faire … J’ai du mal à comprendre l’animal politique caché derrière lui. Le point commun entre Arnaud Montebourg et Varoufakis est qu’ils aiment la lumière et être sous les projecteurs des médias.

Que Varoufakis monte un mouvement, cela ne m’étonne pas nécessairement vu la visibilité médiatique qu’il a cherché à avoir après sa démission assez spectaculaire du poste de ministre de l’économie en Grèce. Il a publié plusieurs ouvrages, maintenant il monte son mouvement…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 18/01/2016 - 20:17
Au Secours
Article complètement crétin ! L'Austérité n'existe plus nulle part en Europe, ni dans le monde ! Depuis que la Banque Centrale Européenne s'est lancée dans ''l'Assouplissement Quantitatif'', rejoignant ainsi les autres nations, à commencer par les USA, la politique stupide qu'a imposé Angela Merkel pendant dix ans est engloutie, disparue, oubliée sous un océan de billets de banque. Et nous en sommes même maintenant au point où cette bulle spéculative est sur le point d'exploser !
Quant à prétendre que Marine Le Pen est une fidèle du ''Capitalisme Libéral'', ou, en tout cas ne lui réserver qu'une place accessoire dans votre analyse, alors que c'est le premier parti de France, il suffit de lire les jérémiades d'innombrables commentateurs sur Atlantico... Si ce monsieur croit vraiment à ce qu'il écrit, il faut l'enfermer dans un asile pour débiles mentaux, s'il se fout de notre gueule, à défaut de le mettre en prison, débarrassez-nous de lui !
Mike Desmots
- 18/01/2016 - 15:36
Ca suffit la pub pour les nuls marxo/socialistes...
Enfin un peu de sérieux...! Montebourg inventeur du Ministère du Redressement Productif...! qui n'a jamais rien redressé ..ni produit...! même qu'a ce jour, l'on ne sait pas combien ca coute à nos impôts...et voilà qu'il faudrait parler de Montebourg et de son pote grecque marxo/socialistes aussi, le tout sans lui demander des comptes...?