En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

04.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

05.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Les casseurs de sortie
Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris
il y a 6 heures 29 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 13 heures 34 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 13 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 14 heures 29 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 15 heures 1 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 16 heures 4 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 17 heures 42 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 17 heures 58 min
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 12 heures 31 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 13 heures 46 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 14 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 14 heures 27 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 14 heures 41 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 17 heures 52 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 18 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
Cachez moi ce Google que je ne saurais voir

Un site d’information sur l’avortement dans le viseur des pro-IVG

Publié le 10 janvier 2016
La ministre de la Santé n'aime pas beaucoup IVG.net et le fait savoir. La presse, complaisante, relaye. Les hackers achèvent le travail.
Aleteia.org
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Arthur Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste pour Aleteia
Voir la bio
Alexandre Meyer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste pour Aleteia
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre de la Santé n'aime pas beaucoup IVG.net et le fait savoir. La presse, complaisante, relaye. Les hackers achèvent le travail.

« Attention à la désinformation », s’écrient depuis quelques heures certains médias féminins et politiques ! À l’origine de cette bronca, les résultats du moteur de recherche le plus apprécié des internautes, qui n’ont pas l’heur de plaire au gouvernement. En effet, lorsque l’on tape « IVG » sur Google, un site associatif – accusé de prendre partie contre l’avortement – s’est frayé un chemin jusqu’à la première place, juste devant le site du gouvernement.

Malgré une récente campagne menée à coup de décalcomanies « Mon corps m’appartient », du soutien des médias et de nombre d’intellectuels, le site sante.gouv.fr n’a pas réussi à conserver la première position dans la cruelle compétition imposée par le moteur de recherche américain. Il faut bien comprendre que, parmi les critères de référencements qui gouvernent le géant du Web, la popularité d’un site ainsi que son ancienneté sont déterminantes. Face à ces critères primordiaux, le site gouvernemental n’est plus gagnant.

Un site qui incite à « garder l’enfant »

Quoi qu’il en soit, ElleCausette ou LCI ont emboîté le pas à Marisol Touraine pour tenter de pallier cette injustice. La ministre de la Santé appelle l’audimat à cliquer et cliquer encore pour aider son site sante.gouv.fr à remonter sur le trône. Les médias, dociles, ont pris le relai dans cette ridicule course à l’échalote.

Merci à toutes & tous, mobilisés pour que le site officiel IVG redevienne N°1! Pr donner 1 coup de pouce cliquez sur https://t.co/AYb3gukBVU

— Marisol Touraine (@MarisolTouraine) 7 Janvier 2016

 

La réaction de Elle ne s’est pas faite attendre : sur son compte Twitter, le mensuel féminin s’est empressé d’appeler à répondre favorablement aux injonctions gouvernementales. Ce matin, c’est la chaîne d’information LCI qui invitait ses téléspectateurs à se « méfier des résultats Google ». D’après « l’enquête » de l’un de nos très informés confrères, sous ses allures de « site officiel », le site IVG.net qui caracole en tête des résultats Google cacherait en réalité des informations « anxiogènes »,incitant (carrément) à « garder l’enfant » via un numéro vert mis à disposition. Garder l’enfant, un comble !

Comment placer le site #IVG du gouvernement en 1er des recherches Google | On en prend de la graine, @Optimiz_Me ! https://t.co/7898pTe0ym

— CausetteLeMag (@CausetteLeMag) 7 Janvier 2016

 

Des informations trop sérieuses pour être vraies ?

Le site IVG.net, est accusé de privilégier « des informations peu sérieuses » mettant en garde contre les conséquences d’un avortement. Marie, l’une des responsables du site contactée par téléphone se défend : « Toutes nos études sont référencées et sérieuses. Personne n’ose jamais avouer à une femme qui a vécu plusieurs interruptions de grossesse qu’elle pourra rencontrer des difficultés à tomber enceinte d’un nouvel enfant “désiré” ou qu’elle risque de subir des troubles psychologiques. Nous, nous osons le leur dire quand elles nous le demandent ». Les études sont là. Rigoureuses et implacables. Ne les cherchez pas en France où le verrou est solide et la remise en cause de ce « droit fondamental » est impensable. Il faut traverser l’Atlantique pour les piocher au Canada etaux États-Unis où elles affluent depuis une vingtaine d’années.

L’autre faute reprochée au site serait de recueillir exclusivement des témoignages de femmes « regrettant » d’avoir avorté ou confiant les douleurs qu’elles ont subies. S’il est vrai que le site publie les témoignages d’avortements « malheureux », les témoignages d’interruptions volontaires de grossesse menées à leur terme sans complications abondent. Dans des proportions toutefois bien moindres. Marie insiste sur le fait que ces témoignages sont plus rares du fait que les femmes qui « assument » et s’orientent résolument vers l’IVG ne s’épanchent pas sur leur acte. Celles qui doutaient et subissent cette décision prise à la légère en témoignent beaucoup plus. La responsable réaffirme leur authenticité : « Nous pourrions en ajouter des centaines d’autres du même ordre tant nous en recevons ».

Les hackers prennent le relai

Capture d’écran 2016-01-07 à 20.56.45

« La grande majeure partie des femmes qui nous contactent ne veulent en aucun cas avorter, mais changent souvent d’avis sous la pression de la famille, de leur ami ou carrément du corps médical », déplore la responsable avant d’ajouter : « Les femmes qui viennent nous voir sont laissées pour compte, seules. Est-ce désinformer que de leur permettre de connaître tous les risques ? ». À l’heure où 17% des couples qui vivent le drame de l’avortement se séparent par la suite, et lorsqu’une femme sur trois développe des dysfonctions qui sont toujours associées à de l’anxiété, « il serait insensé de dire aux femmes qu’il n’y a pas de problème. Nous vivons dans un climat idéologique délétère, on ne veut pas que l’on dise quedes syndromes post IVG existent, que de nombreuses femmes souffrent dans les temps qui suivent un tel acte. » Un climat qui s’est mesuré jeudi dans la soirée à l’aune des tentatives de piratage du sitequi l’ont rendu indisponible à de nombreuses reprises.

>>> Article à lire sur Aleteia.org <<<

(Mise à jour 08/01/2016, 11 h 50 – Les efforts du gouvernement semblent avoir porté leurs fruits, le site sante.gouv.fr s’est hissé en première place des résultats Google au cours de la nuit. Mais pour combien de temps…)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 11/01/2016 - 16:19
Zouk
Lorsque vous prenez un antibiotique, vous assassinez des microbes, qui sont des êtres vivants, créés par la Volonté Divine ! Comment osez-vous vous opposer à sa Décision ? Toute l'histoire de l'humanité a consisté à lutter contre le Destin, le Hasard, les lois de la Jungle et les Catastrophes naturelles dont Dieu, dans son Infinie Bonté, nous gratifie. Vous devriez vivre à ''l'âge de la pierre taillée'', et encore...
zouk
- 11/01/2016 - 11:42
I V G
Une interruption de grossesse est et reste un meurtre: l'embryon est un être humain vivant dès la fécondation (entrée d'un spermatozoïde dans l'ovule) et il est privé de toute défense, donc un meurtre d'autant plus horrible. Comment peut-on préférer l'IVG, càd l'assassinat d'un innocent sans défense? Et ceci n'a rien à voir avec l'Eglise, mais avec la morale la plus élémentaire.
zouk
- 11/01/2016 - 11:40
I V G
Une interruption de grossesse est et reste un meurtre: l'embryon est un être humain vivant dès la fécondation (entrée d'un spermatozoïde dans l'ovule) et il est privé de toute défense, donc un meurtre d'autant plus horrible. Comment peut-on préférer l'IVG, càd l'assassinat d'un innocent sans défense?