En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

02.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

03.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

04.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

05.

Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente

06.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

07.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 12 heures 6 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 14 heures 27 min
pépites > France
Onzième arrondissement
Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 16 heures 20 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 18 heures 8 min
light > Economie
Economie
La Chine va lancer la version numérique de sa monnaie officielle le yuan
il y a 18 heures 42 min
décryptage > France
Faut voir

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

il y a 19 heures 2 min
pépites > Société
Politique
Louis Aliot maire RN de Perpignan protégé par trois gardes du corps
il y a 19 heures 18 min
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 19 heures 55 min
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 20 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 1 jour 11 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 14 heures 17 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 16 heures 14 min
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 17 heures 40 min
décryptage > Société
Impact pour les entreprises

Un congé paternité à côté de la plaque ?

il y a 18 heures 27 min
décryptage > Politique
Mesures concrètes ?

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

il y a 18 heures 51 min
décryptage > High-tech
Plaque tournante des trafics

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Justice
Succession de Ruth Bader Ginsburg

Cour suprême : ce que la démocratie et l’état de droit américains doivent aussi aux juges conservateurs

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 20 heures 43 min
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 jour 11 heures
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 1 jour 13 heures
© ENVIRONMENT/DUTCH-EELS REUTERS/Jerry Lampen
Ce sont les anguilles crues qui semblent avoir été le remède le plus populaire, pendant et après le Moyen Age.
© ENVIRONMENT/DUTCH-EELS REUTERS/Jerry Lampen
Ce sont les anguilles crues qui semblent avoir été le remède le plus populaire, pendant et après le Moyen Age.
Fraîche et rayonnante

Besoin d'un remède anti-gueule de bois ? Quelques conseils venus de nos aïeux

Publié le 01 janvier 2016
Qui n'a jamais usé de remèdes de grands-mères pour tenter d'échapper à la gueule de bois d'un lendemain de fête ? Voici un petit guide qui pourrait bel et bien vous être utile en ce lendemain de réveillon.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qui n'a jamais usé de remèdes de grands-mères pour tenter d'échapper à la gueule de bois d'un lendemain de fête ? Voici un petit guide qui pourrait bel et bien vous être utile en ce lendemain de réveillon.

Vous êtes fatigués, vous êtes nauséeux et incapable de quitter votre canapé... Chaque année commence inévitablement avec une gueule de bois. C'est la malédiction du nouvel an et tout le monde, de votre grand-mère à votre meilleur pote de beuverie, a sa solution. Malheureusement pas toujours efficaces. Alors dans l'espoir d'un meilleur départ en 2015, voilà un guide des remèdes les plus fous utilisés il y a des centaines d'années pour lutter contre la gueule de bois. Certains pourraient encore être utilisés aujourd'hui…

Pendant l'Antiquité, le chou semblait être le remède par excellence contre la gueule de bois. Ce légume vert contient des substances qui aident à neutraliser les effets de l'alcool sur le foie. Le légume était bouilli dans une casserole d'eau et mangé avant ou après la consommation de vin. Le philosophe romain, Pliny l'Ancien, qui était un grand partisan du chou, prônait également l'intestin de mouton grillé et les becs d'hirondelle moulus. D'autres remèdes plébicités à l'époque incluaient des œufs de hibou crus, de l'œil de mouton mariné et du canari frit.

Mais ce sont les anguilles crues qui semblent avoir été le remède le plus populaire, pendant et après le Moyen Age. La logique à l'époque : la créature vivante venait boire l'alcool restant dans le sang. En fait, l'anguille est une excellente source de protéines, de calcium et de diverses vitamines (beaucoup plus que les œufs), de sorte qu'elle pourrait effectivement être un excellent moyen de reconstituer les réserves de votre corps.

À la fin des années 1600, les chimistes et les herboristes ont commencé à concocter leurs propres mélanges pour guérir la gueule de bois. Le médecin anglais Jonathan Goddard a créé son propre remède éponyme "les Gouttes de Goddard", qui contenaient des ingrédients tels que l'ammoniac, le crâne d'un pendu et de la vipère séchée. A la même époque, l'herboriste Nicholas Culpeper suggérait certaines fleurs aux propriétés curatives, comme le thé fait à partir de romarin, ou la bugle rampante, une herbe médicinale de la famille de la menthe qui a un effet narcotique léger. Mais sa plante fétiche contre la gueule de bois était le lierre, à pulvériser sous forme de jus dans les narines.

The Medical Advisor, un journal de santé semi-professionnelle/semi-ridicule, du 19e siècle, suggérait une thérapie de choc pour guérir la gueule de bois, ou plutôt quelqu'un qui serait inconscient après avoir bu une trop grande quantité d'alcool. Le journal recommandait de verser du vinaigre dans la gorge de la victime puis de lui frotter les tempes, toujours avec du vinaigre. Si cela ne fonctionnait pas, le journal conseillait de la déshabiller et de lui jeter un sceau d'eau froide. Mélanger du lait chaud avec une cuillère de cendres semblait être aussi un antidote prisé dans l'Angleterre du 19ème siècle.

Le Coca- Cola a également été un remède très populaire jusqu'en 1906 parce qu'il contenait de la cocaïne. Lorsque le stupéfiant a été retiré en 1906, les barmen y ont ajouté du lait pour guérir les gueules de bois.

Si aucune de ces solutions ne vous convient, vous pouvez toujours suivre les conseils de la diététicienne interviewée mercredi 31 décembre sur BFM TV : "on peut se faire vomir pour éviter que l'alcoolémie monte au maximum"...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires