En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 1 heure 59 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 3 heures 29 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 6 heures 3 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 7 heures 4 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 8 heures 18 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 11 heures 14 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 14 heures 31 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 2 heures 45 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 3 heures 57 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 6 heures 32 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 7 heures 39 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 11 heures 26 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 12 heures 45 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 14 heures 18 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 14 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Désir ou pression ?

Ces femmes de 35 ans qui s’inventent des enfants

Publié le 04 janvier 2016
Certaines femmes trentenaires disent avoir des enfants alors qu'elles n'en ont pas. Ce phénomène s'explique par des besoins physiologiques, mais également par la pression sociale. Renoncer à la maternité reste une exception que la société a du mal à accepter.
Valérie Colin Simard est l'auteur de sept ouvrages. Dernier en date : "Masculin, Féminin, la grande réconciliation" chez Albin Michel. Elle pratique la psychothérapie depuis plus de dix ans. Coach en entreprise, elle a déposé sa marque intitulée ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie Colin Simard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie Colin Simard est l'auteur de sept ouvrages. Dernier en date : "Masculin, Féminin, la grande réconciliation" chez Albin Michel. Elle pratique la psychothérapie depuis plus de dix ans. Coach en entreprise, elle a déposé sa marque intitulée ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certaines femmes trentenaires disent avoir des enfants alors qu'elles n'en ont pas. Ce phénomène s'explique par des besoins physiologiques, mais également par la pression sociale. Renoncer à la maternité reste une exception que la société a du mal à accepter.

Atlantico : Il arrive à certaines femmes de 35 ans et plus, qui ont toute leur tête, mais qui n'ont pas d'enfant, de s'inventer des enfants imaginaires lorsqu'elles parlent à un inconnu par exemple. Comment expliquer ce phénomène ?

Valérie Colin Simard : Notre société est fondée sur un modèle qui était autrefois celui des hommes avec priorité donnée à l'intellect, à la force et à  l'action. Ces jeunes filles ne connaissent par conséquent pas d'autre modèle que le modèle masculin et sont en recherche d’un modèle féminin. Le seul qu'elles connaissent est celui de la maternité alors qu’en réalité la maternité durant tout le patriarcat était la seule manière pour les femmes d’exister et d’exercer un pouvoir d’ordre masculin. Etre mère, ce n’est donc pas forcément être dans son féminin. Cette réaction est également révélatrice d'un manque, d’un besoin ressenti par le corps.  Les femmes savent qu’elles ont un laps de temps relativement court durant lequel elles ont la possibilité d'avoir un enfant.

Est-ce un traumatisme de ne pas avoir d’enfant pour ces jeunes femmes ?

Ne pas être mère à cet âge n’est pas en lui-même un traumatisme mais s’inventer un enfant peut être le révélateur d'un traumatisme subi plus jeune. C'est l’expression d'une mésestime de soiqui peut prendre racine dans l’enfance. Il ne s'agit pas forcément d'un événement en particulier mais par exemple d'un père absent par qui elles ne se sont pas suffisamment senties aimées. Lorsqu'une personne ne se sent pas suffisamment aimée elle peut ressentir le besoin de prouver qu’elle a le droit d’exister. C'est cela qui  motive probablement ces jeunes femmes à s'inventer un enfant. Elles cherchent  à "avoir un enfant" .Pas à "'être mère". C’est presque une autre façon de jouer à la poupée et de rester dans un état d'enfance. Ce sont des femmes qui à un endroit, sont resté bloquées dans leur croissance. Malgré leur âge, elles ne sont pas entièrement adulte. 30 ans est un âge intéressant. C'est à cet âge là que nous commençons à avoir des responsabilités et à nous installer. Ces femmes peuvent alors se sentir en infériorité par rapport aux autres femmes de leur entourage qui avancent dans la vie de manière plus classique.

Pourquoi ne pas avoir d'enfant pour une femme peut-il être mal vu dans la société française ?

Nous sommes dans une société à cheval entre le XXème et le XXIème siècle. Nous sommes en train de changer de civilisation mais les nouveaux repères de la civilisation actuelle ne sont pas encore clairs. C’est un grand saut dans l'inconnu et ce changement peut effrayer. Le réflexe est alors souvent de se tourner vers les repères du passé et la maternité en est un. Il n'y a pas plus conformiste, classique et rassurant que d'être mère.

Est-il possible pour une femme de s'épanouir sans avoir d'enfant dans la société française actuelle ou la pression sociale est-elle encore très forte ? Comment ne pas craindre le jugement d'autrui ?

Bien sûr, il est possible de s'épanouir en tant que femme dans la société française sans avoir d'enfant. Et en même temps, ces femmes sont des pionnières. Nous sommes encore dans une civilisation que nous pourrions appeler patriarcale. Les grandes figures féminines qui l’ont fondé sont d’ordre religieux. Marie et Marie Madeleine sont toujours bien vivantes dans notre inconscient. La première était une mère qu’on nous a présenté comme coupée de la sexualité donc  pas vraiment incarnée. La seconde qui était pourtant vraisemblablement la compagne du Christ fut considérée à tort par l’Eglise comme une prostituée. Parce qu' elle n'avait pas d'enfant. C’est encore le cas aujourd'hui de beaucoup de famille qui montrent du doigt une femme de trente ans qui n'a pas encore eu d’enfant. Une femme qui se trouve dans cette situation volontairement ou non risque de subir la pression générale. Elle peut alors non seulement s’accomplir professionnellement mais aussi se tourner vers l'intérieur. Trouver l’équilibre entre sa force et sa vulnérabilité. Apprendre à s’accepter telle qu’elle est. Elle pourra alors se réconcilier avec elle-même. Apprendre à s’aimer telle qu’elle est. Pour être heureuse et épanouie une telle femme sera obligée de frayer son chemin en-dehors des conventions pour contribuer à inventer la femme de demain.

 

Que conseiller à une femme qui n'a pas de compagnon stable mais qui désire absolument avoir un enfant ?

Je ne lui conseillerai pas d'avoir un enfant seule car l’enfant n’est pas un objet que l’on veut à tout prix " avoir". "Avoir un enfant", ce n’est pas "être mère". Avoir un enfant c'est souvent vouloir continuer de jouer à la Barbie. Et dans ce cas, cela est dommageable pour l'enfant. Avoir un enfant sans être en couple c'est souvent satisfaire un désir personnel. Je n'y suis pas favorable. J'inviterais plutôt une femme qui n'a pas encore eu d'enfant à réfléchir sur les raisons pour lesquelles elle est célibataire et à  rencontrer un homme qui accepte d’être père. Les enfants ne nous appartiennent pas. Ils sont le fruit de l’amour et de la vie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires