En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© REUTERS/Carlo Allegri
Avec modération
Non, vous n’êtes pas seuls : être déçu par ses réveillons de Nouvel An s'explique scientifiquement
Publié le 31 décembre 2015
Selon des chercheurs américains, pour passer un bon 31 décembre, mieux vaut ne pas en attendre grand chose.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des chercheurs américains, pour passer un bon 31 décembre, mieux vaut ne pas en attendre grand chose.

Franchement, nous l'avons tous dit ou entendu au moins une fois. "Pff, non mais tu sais, le 31, de toute façon, j'fais rien, c'est pénible comme soirée…". Certains se revendiquent "snobinards" et considèrent que c'est une "fête de beaufs". Il y aussi ceux qui détestent carrément le réveillon, comme Jennifer Lawrence (l'actrice la mieux payée de la planète) qui déclare qu'elle finit "toujours bourrée et déçue". Ou encore les ronchons qui prétendent que fêter une année de plus, c'est vivre une année de moins, et ne prévoient donc rien.

Eh bien, ce genre de déclarations serait finalement plutôt efficace. Cette façon de "désacraliser" la fête de la Saint-Sylvestre représenterait en effet un excellent moyen de combattre la désillusion. En 1999, des chercheurs de l'université de Pittsburg ont décidé d’étudier les aléas du bonheur à travers cette fameuse Saint-Sylvestre. Dans les jours précédents le jour J, ils ont étudié les plans de 475 individus concernant leur réveillon. Une grosse fête de prévue ? Une bonne soupe et au lit ? Une soirée entre couples un peu barbante ? Tout cela était possible, et les participants devaient également communiquer leurs attentes quant à cet évènement.

Quelques mois plus tard, les scientifiques sont revenus voir les fêtards pour leur demander ce qu'ils avaient fait et comment ils l'avaient vécu. La réponse était sans appel : 83% d'entre eux avaient été déçus. Mais il y avait surtout une hiérarchie dans la déception. Ceux qui s'attendaient à une fiesta d'enfer étaient les plus désappointés, suivis par ceux qui prévoyaient une fête classique et ainsi de suite.

Au final, concluaient-ils, ces résultats prouvent une chose. Des attentes démesurées concernant la Saint-Sylvestre (avec tout ce que cela implique comme efforts et argent dépensé), représentent le meilleur moyen d'éprouver une véritable désillusion.

"Happiness by design", le livre de Paul Dolan, un professeur à la London School of Economics, reprend également ce thème. Il écrit : "Avoir des attentes modestes n'est pas incompatible avec l'optimisme. La recherche d'optimisme nous enseigne que nous devons attendre le meilleur et avoir un plan d'urgence pour le pire. Cela ne signifie pas que nous devons toujours attendre le meilleur ou ignorer le pire quand il survient. L'optimiste est une bonne chose tant que nous pouvons l'oublier parfois pour une dose de froid réalisme."

Moralité : inutile de ronchonner, faites-vous plaisir le 31, mais ne vous attendez pas à la fiesta du siècle. Vous éviterez de nombreuses désillusions et probables gueules de bois.

Vu sur : Lu sur NYmag
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
04.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
05.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
SOS partis disparus : quand la démocratie française s’abîme dans une crise d’immaturité collective
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
06.
La droite après Les Républicains
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 31/12/2015 - 16:41
Le pire et le meilleur
Le pire: alors étudiant avec une bande d'ami(e)s restaurant sur les Champs Elysée et boite de nuit Wagram .... La queue partout, des établissements bondés et budget parisien.... Le meilleur: Seul chez moi à regarder Titanic sur ma télé !!!!!