En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Japon : une lueur d'espoir au milieu du chaos

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 7 heures 54 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 8 heures 25 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 9 heures 18 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 10 heures 3 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 14 heures 17 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 14 heures 38 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 16 heures 4 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 16 heures 7 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 8 heures 8 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 8 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 9 heures 45 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 10 heures 15 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 11 heures 11 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 14 heures 58 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 16 heures 7 min
© REUTERS/Carlo Allegri
© REUTERS/Carlo Allegri
Avec modération

Non, vous n’êtes pas seuls : être déçu par ses réveillons de Nouvel An s'explique scientifiquement

Publié le 31 décembre 2015
Selon des chercheurs américains, pour passer un bon 31 décembre, mieux vaut ne pas en attendre grand chose.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des chercheurs américains, pour passer un bon 31 décembre, mieux vaut ne pas en attendre grand chose.

Franchement, nous l'avons tous dit ou entendu au moins une fois. "Pff, non mais tu sais, le 31, de toute façon, j'fais rien, c'est pénible comme soirée…". Certains se revendiquent "snobinards" et considèrent que c'est une "fête de beaufs". Il y aussi ceux qui détestent carrément le réveillon, comme Jennifer Lawrence (l'actrice la mieux payée de la planète) qui déclare qu'elle finit "toujours bourrée et déçue". Ou encore les ronchons qui prétendent que fêter une année de plus, c'est vivre une année de moins, et ne prévoient donc rien.

Eh bien, ce genre de déclarations serait finalement plutôt efficace. Cette façon de "désacraliser" la fête de la Saint-Sylvestre représenterait en effet un excellent moyen de combattre la désillusion. En 1999, des chercheurs de l'université de Pittsburg ont décidé d’étudier les aléas du bonheur à travers cette fameuse Saint-Sylvestre. Dans les jours précédents le jour J, ils ont étudié les plans de 475 individus concernant leur réveillon. Une grosse fête de prévue ? Une bonne soupe et au lit ? Une soirée entre couples un peu barbante ? Tout cela était possible, et les participants devaient également communiquer leurs attentes quant à cet évènement.

Quelques mois plus tard, les scientifiques sont revenus voir les fêtards pour leur demander ce qu'ils avaient fait et comment ils l'avaient vécu. La réponse était sans appel : 83% d'entre eux avaient été déçus. Mais il y avait surtout une hiérarchie dans la déception. Ceux qui s'attendaient à une fiesta d'enfer étaient les plus désappointés, suivis par ceux qui prévoyaient une fête classique et ainsi de suite.

Au final, concluaient-ils, ces résultats prouvent une chose. Des attentes démesurées concernant la Saint-Sylvestre (avec tout ce que cela implique comme efforts et argent dépensé), représentent le meilleur moyen d'éprouver une véritable désillusion.

"Happiness by design", le livre de Paul Dolan, un professeur à la London School of Economics, reprend également ce thème. Il écrit : "Avoir des attentes modestes n'est pas incompatible avec l'optimisme. La recherche d'optimisme nous enseigne que nous devons attendre le meilleur et avoir un plan d'urgence pour le pire. Cela ne signifie pas que nous devons toujours attendre le meilleur ou ignorer le pire quand il survient. L'optimiste est une bonne chose tant que nous pouvons l'oublier parfois pour une dose de froid réalisme."

Moralité : inutile de ronchonner, faites-vous plaisir le 31, mais ne vous attendez pas à la fiesta du siècle. Vous éviterez de nombreuses désillusions et probables gueules de bois.

Vu sur : Lu sur NYmag
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Japon : une lueur d'espoir au milieu du chaos

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 31/12/2015 - 16:41
Le pire et le meilleur
Le pire: alors étudiant avec une bande d'ami(e)s restaurant sur les Champs Elysée et boite de nuit Wagram .... La queue partout, des établissements bondés et budget parisien.... Le meilleur: Seul chez moi à regarder Titanic sur ma télé !!!!!