En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépites > France
Galère
Grève : les perturbations prévues ce lundi
il y a 7 heures 56 min
pépite vidéo > International
Noir de monde
Hong Kong : 800.000 manifestants lors du défilé marquant les six mois de la contestation
il y a 10 heures 40 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 12 heures 5 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 13 heures 6 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 13 heures 53 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 15 heures 22 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 16 heures 46 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 16 heures 48 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 16 heures 50 min
pépites > France
Divisés
Retraites : un Français sur deux a une image positive du mouvement de contestation
il y a 9 heures 41 min
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 11 heures 1 min
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 12 heures 35 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 13 heures 30 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 16 heures 47 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 16 heures 48 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 16 heures 50 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Hollande, victime d'un AVC, ne se souvient pas du rôle de Touraine : "À la Santé ? Et pourquoi pas Najat à l’Éducation pendant que tu y es ?"

Publié le 24 décembre 2015
Victime d'un AVC, François Hollande est transféré au Val-de-Grâce. Le diagnostic tombe : amnésie. Le président a tout oublié depuis le soir de son élection. "Marisol à la Santé ! Et pourquoi pas Najat à l'Education pendant que tu y es ?" "Justement, François, je voulais t'en parler..." "Mais comment j'ai pu faire toutes ces bêtises ?" Sous le pseudonyme de Baron de S. se dissimule un familier du pouvoir dont l'identité surprendrait et amuserait beaucoup le lecteur. Extrait de "La démence de François - AVC à l'Elysée", de Baron de S., aux éditions Tallandier 2/2
Sous le pseudonyme de Baron de S. se dissimule un familier du pouvoir dont l’identité surprendrait et amuserait beaucoup le lecteur, si nous pouvions la révéler…
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Baron de S.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sous le pseudonyme de Baron de S. se dissimule un familier du pouvoir dont l’identité surprendrait et amuserait beaucoup le lecteur, si nous pouvions la révéler…
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Victime d'un AVC, François Hollande est transféré au Val-de-Grâce. Le diagnostic tombe : amnésie. Le président a tout oublié depuis le soir de son élection. "Marisol à la Santé ! Et pourquoi pas Najat à l'Education pendant que tu y es ?" "Justement, François, je voulais t'en parler..." "Mais comment j'ai pu faire toutes ces bêtises ?" Sous le pseudonyme de Baron de S. se dissimule un familier du pouvoir dont l'identité surprendrait et amuserait beaucoup le lecteur. Extrait de "La démence de François - AVC à l'Elysée", de Baron de S., aux éditions Tallandier 2/2

LES FORCES DE L’ESPRIT

Dimanche 12 juillet, 9 heures

Le président s’était réveillé à 6 heures. Il avait appelé Jean-Pierre Jouyet pour lui dire que les choses reprenaient leur cours normal et qu’il souhaitait voir au Palais un certain nombre de gens, dont il lui donna la liste : « C’est très important, je tiens à les voir tous. »

La liste avait paru étrange au secrétaire général de l’Élysée, mais il ne posa pas de question. Puis, le président avait demandé à Lyon-Caen de le rejoindre au Val-de-Grâce à 9 heures. Ils descendirent ensemble dans la cour de l’hôpital, avec autour d’eux tout un grand appareil : le directeur de l’établissement, le chef du service de neurobiologie, le colonel Bio-Farina, perdu dans ses pensées confucéennes, l’aide de camp du président et sa valise nucléaire, les hommes du GSPR1, c’est-à‑dire sa protection rapprochée – les « gorilles », comme on disait sous le général de Gaulle. Sa voiture l’attendait dans la cour. Marisol Touraine était là aussi. Depuis qu’elle était ministre de la Santé, rien de ce qui concernait la médecine ne lui était étranger. C’est tout juste si elle ne recevait pas en consultation ou ne rédigeait des ordonnances.

– Tiens, tu es là, toi, lui dit le président qui avait totalement oublié la responsabilité qu’il lui avait confiée.

Lyon-Caen le lui rappela discrètement.

– À la Santé ? dit Hollande, et pourquoi pas Najat à l’Éducation pendant que tu y es ?

– Justement, je voulais t’en parler, dit Lyon-Caen. 

Le président salua tout le monde, remercia tout le monde, s’approcha d’un groupe d’infirmières sorties seulement pour le voir et leur dit :

– Merci, vous êtes merveilleuses, vous êtes les héroïnes des temps modernes, je vous admire, je vous aime.

Puis, il prit le bras de Lyon-Caen :

– Tu adores marcher, non, Olivier ? Tu as raison, c’est excellent, c’est la meilleure façon de voir la ville. Et de réfléchir aussi. Viens avec moi, rentrons à pied à l’Élysée.

Et le président quitta les bâtiments modernes de l’hôpital, traversa avec le professeur les jardins de la vieille abbaye qui se trouvait à l’arrière, puis, passant par le musée du Service de santé des armées, demanda qu’on lui ouvrît la grille devant l’église baroque qui donnait sur la rue Saint-Jacques. Il s’arrêta un instant, observa cette église. Cela lui ressemblait si peu. Hollande était tout sauf un contemplatif. Ce n’était pas un hyperactif non plus, comme Sarkozy, mais il n’était pas du genre à butiner des livres pendant des heures ni à philosopher. Il aimait la presse, le football, la politique, le contact avec les gens. Mais le voyage autour de son propre cerveau, non point. Il paraissait cependant méditer.

– Elle est belle cette église, non ? Je me suis fait raconter son histoire par le directeur de l’établissement. C’est dans cette abbaye qu’Anne d’Autriche se réfugiait et se défendait de la police de Richelieu. Et quand elle eut enfin un enfant, le futur Louis XIV, elle lui fit élever cette église. C’est l’église du miracle en quelque sorte.

Il ajouta, comme extatique :

– Cet hôpital est celui du miracle.

Ils empruntèrent la rue Saint-Jacques.

Les services de sécurité étaient affolés. Les passants qui croisaient le président, promeneur presque solitaire, n’en revenaient pas. Ils lui faisaient des sourires, l’apostrophaient gentiment, craignant de le déranger. Il leur prenait les mains, les regardait dans les yeux en silence, il leur disait des phrases étranges :

– Soyez vous-même, aimez-vous, de la bonté, encore de la bonté.

C’est tout juste s’il ne les bénissait pas.

– Palsambleu, avait dit un vieil homme à sa dame, c’est pas François Hollande, c’est le pape.

Lyon-Caen ne savait pas exactement quelle contenance adopter : parler ? Ne rien dire ? Il résolut finalement de laisser faire les choses. Ils descendirent la rue Saint-Jacques jusqu’à la Seine. Ils firent une halte dans une pâtisserie et s’achetèrent des croissants que le président dévora goulûment sur place. Le boulanger et le mitron rejoignirent la boulangère dans le magasin, on but un café, on devisa.

– C’est pas facile, n’est-ce pas, dit Hollande.

Le boulanger, tout enfariné, s’engouffra dans la brèche et vitupéra contre la terre entière : la droite, la gauche, les impôts, l’Inspection du travail, la Direction des fraudes…

– C’est vrai, dit le président, mais la vie est une grande chose, une belle chose, une chose précieuse. Ayons confiance en la vie.

Extrait de "La démence de François - AVC à l'Elysée", de Baron de S., aux éditions Tallandier, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Borgowrio
- 24/12/2015 - 10:36
C'est la récré
C'est pourtant vrai , le bac à sable qu'est devenu le conseil des ministres , nous nous y sommes habitués . Duflot et Filipetti complétaient la bande actuelle des adolescentes attardées , devenues ministre ...,peuchère .