En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Richard Melloul
Bonnes feuilles

Richard Melloul réalise lorsqu'il croise Mitterrand "la stature de l’homme qui était devant moi, le destin qu’il se construisait, sa ténacité légendaire"

Publié le 20 décembre 2015
Cet ouvrage est préfacé par Michèle Cotta : "Goût du pouvoir et aussi goût de l’intimité : mieux sans doute que ses nombreux biographes, ces photographes, dans l’oeil de leur objectif, ont su chercher François Mitterrand, le trouver, le fixer entre ces deux pôles contradictoires, personnel et présidentiel." Extraits de "Mitterrand par les grands photographes", de Richard Melloul, aux éditions Fayard 2/2
Né en 1949, Richard Melloul débute comme laborantin à l’agence Dalmas puis entre à Gamma en mai 1968 et devient photographe a la création de Sygma en 1974. Il couvre un grand nombre de reportages et se spécialise dans le portrait.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Richard Melloul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Né en 1949, Richard Melloul débute comme laborantin à l’agence Dalmas puis entre à Gamma en mai 1968 et devient photographe a la création de Sygma en 1974. Il couvre un grand nombre de reportages et se spécialise dans le portrait.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cet ouvrage est préfacé par Michèle Cotta : "Goût du pouvoir et aussi goût de l’intimité : mieux sans doute que ses nombreux biographes, ces photographes, dans l’oeil de leur objectif, ont su chercher François Mitterrand, le trouver, le fixer entre ces deux pôles contradictoires, personnel et présidentiel." Extraits de "Mitterrand par les grands photographes", de Richard Melloul, aux éditions Fayard 2/2

Richard Melloul

Ce que j’ai ressenti à la seconde où je cadrais cette photo ?

Dire que je m’en souviens précisément serait exagéré. Mais je peux trouver en moi la marque des émotions qui, au-delà de mon instinct de photographe, m’ont traversé à cet instant. Le plaisir d’avoir raconté la détermination solitaire de François Mitterrand dans sa marche en avant. La satisfaction d’avoir peut-être réussi une image différente de celles des autres photographes qui travaillaient en même temps que moi. L’anxiété, aussi, née du risque que le résultat ne soit pas conforme à ce dont mon regard s’était imprégné.

L’ère numérique n’avait pas commencé, et pour les aspects techniques – cadrage, netteté, lumière – je n’ai été rassuré que le lendemain, lorsqu’au labo j’ai vu apparaître le premier tirage.

Cette photo, je l’ai faite un dimanche de mars 1978, jour d’élections législatives. François Mitterrand, candidat à sa propre succession pour la circonscription de la Nièvre, était venu voter à Château-Chinon. Après son passage à la mairie, il est parti marcher dans un bois près de la ville, accompagné de ses proches, Roger Hanin, Jacques Attali et quelques autres. Nous étions au moins une vingtaine de photographes à les suivre, ou plutôt à les précéder, entassés les uns contre les autres pour photographier de face François Mitterrand et son entourage progressant sur le petit chemin forestier.

Après seulement quelques photos, j’ai eu envie de sortir de la facilité qu’offrait l’évidence. Aidé de mes confrères, j’ai demandé à ses accompagnateurs de stopper et de laisser François Mitterrand avancer seul. Quelques clichés couleur pour assurer. Puis j’ai pris mon boîtier chargé en noir et blanc et j’ai fait deux photos sans flash, pour essayer. La stature de l’homme qui était devant moi, le destin qu’il se construisait, sa ténacité légendaire… Je savais que si je réussissais, le noir et blanc donnerait toute son intensité symbolique à l’image qui venait de se dessiner autour de François Mitterrand. Quelques décennies de carrière plus tard, cette photo reste l’un des moteurs essentiels de la passion que je ressens toujours pour mon métier.

Extraits de "Mitterrand par les grands photographes", de Richard Melloul, aux éditions Fayard, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

07.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires