En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 21 min 25 sec
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 1 heure 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 1 heure 29 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 3 heures 19 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 5 heures 41 sec
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 6 heures 26 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 6 heures 59 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 7 heures 43 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 9 heures 18 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 44 min 23 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 1 heure 36 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 4 heures 33 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 5 heures 31 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 6 heures 47 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 8 heures 25 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 8 heures 56 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 18 heures 3 min
© Richard Melloul
© Richard Melloul
Bonnes feuilles

Richard Melloul réalise lorsqu'il croise Mitterrand "la stature de l’homme qui était devant moi, le destin qu’il se construisait, sa ténacité légendaire"

Publié le 20 décembre 2015
Cet ouvrage est préfacé par Michèle Cotta : "Goût du pouvoir et aussi goût de l’intimité : mieux sans doute que ses nombreux biographes, ces photographes, dans l’oeil de leur objectif, ont su chercher François Mitterrand, le trouver, le fixer entre ces deux pôles contradictoires, personnel et présidentiel." Extraits de "Mitterrand par les grands photographes", de Richard Melloul, aux éditions Fayard 2/2
Né en 1949, Richard Melloul débute comme laborantin à l’agence Dalmas puis entre à Gamma en mai 1968 et devient photographe a la création de Sygma en 1974. Il couvre un grand nombre de reportages et se spécialise dans le portrait.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Richard Melloul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Né en 1949, Richard Melloul débute comme laborantin à l’agence Dalmas puis entre à Gamma en mai 1968 et devient photographe a la création de Sygma en 1974. Il couvre un grand nombre de reportages et se spécialise dans le portrait.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cet ouvrage est préfacé par Michèle Cotta : "Goût du pouvoir et aussi goût de l’intimité : mieux sans doute que ses nombreux biographes, ces photographes, dans l’oeil de leur objectif, ont su chercher François Mitterrand, le trouver, le fixer entre ces deux pôles contradictoires, personnel et présidentiel." Extraits de "Mitterrand par les grands photographes", de Richard Melloul, aux éditions Fayard 2/2

Richard Melloul

Ce que j’ai ressenti à la seconde où je cadrais cette photo ?

Dire que je m’en souviens précisément serait exagéré. Mais je peux trouver en moi la marque des émotions qui, au-delà de mon instinct de photographe, m’ont traversé à cet instant. Le plaisir d’avoir raconté la détermination solitaire de François Mitterrand dans sa marche en avant. La satisfaction d’avoir peut-être réussi une image différente de celles des autres photographes qui travaillaient en même temps que moi. L’anxiété, aussi, née du risque que le résultat ne soit pas conforme à ce dont mon regard s’était imprégné.

L’ère numérique n’avait pas commencé, et pour les aspects techniques – cadrage, netteté, lumière – je n’ai été rassuré que le lendemain, lorsqu’au labo j’ai vu apparaître le premier tirage.

Cette photo, je l’ai faite un dimanche de mars 1978, jour d’élections législatives. François Mitterrand, candidat à sa propre succession pour la circonscription de la Nièvre, était venu voter à Château-Chinon. Après son passage à la mairie, il est parti marcher dans un bois près de la ville, accompagné de ses proches, Roger Hanin, Jacques Attali et quelques autres. Nous étions au moins une vingtaine de photographes à les suivre, ou plutôt à les précéder, entassés les uns contre les autres pour photographier de face François Mitterrand et son entourage progressant sur le petit chemin forestier.

Après seulement quelques photos, j’ai eu envie de sortir de la facilité qu’offrait l’évidence. Aidé de mes confrères, j’ai demandé à ses accompagnateurs de stopper et de laisser François Mitterrand avancer seul. Quelques clichés couleur pour assurer. Puis j’ai pris mon boîtier chargé en noir et blanc et j’ai fait deux photos sans flash, pour essayer. La stature de l’homme qui était devant moi, le destin qu’il se construisait, sa ténacité légendaire… Je savais que si je réussissais, le noir et blanc donnerait toute son intensité symbolique à l’image qui venait de se dessiner autour de François Mitterrand. Quelques décennies de carrière plus tard, cette photo reste l’un des moteurs essentiels de la passion que je ressens toujours pour mon métier.

Extraits de "Mitterrand par les grands photographes", de Richard Melloul, aux éditions Fayard, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires