En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 31 min 8 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 26 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 4 heures 39 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 6 heures 3 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
Première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 6 heures 58 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 8 heures 16 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 9 heures 10 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 9 heures 43 min
décryptage > France
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

il y a 10 heures 37 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 49 min 6 sec
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 2 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 8 heures 6 sec
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 8 heures 34 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 9 heures 27 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

il y a 10 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Médecines d'ailleurs : des piqûres d'abeilles pour soulager de la cicatrice de césarienne aux articulations douloureuses

Publié le 20 janvier 2016
Bernard Fontanille, médecin urgentiste, parcourt le monde à la rencontre de ces femmes et de ces hommes qui prennent soin des autres, sauvent des vies et parfois inventent de nouvelles manières de soigner et de soulager. Le livre, coécrit avec la journaliste Alice Bomboy, apporte un éclairage scientifique complémentaire sur ces pratiques médicales. Extraits de "Médecines d'ailleurs - Rencontre avec ceux qui soignent autrement", aux éditions de La Martinière 2/2
Bernard Fontanille est médecin urgentiste, habitué aux interventions en terrains difficiles. Grand voyageur,sensible et passionné, il parcourt la planète pour diverses missions médicales qu'il s'agisse d'encadrer des équipes ou de soigner...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alice Bomboy est journaliste scientifique. Après une enfance en pleine nature jurassienne et des études de biologie et de géologie, elle a eu envie de transmettre sa passion pour le monde vivant et le voyage.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Fontanille
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Fontanille est médecin urgentiste, habitué aux interventions en terrains difficiles. Grand voyageur,sensible et passionné, il parcourt la planète pour diverses missions médicales qu'il s'agisse d'encadrer des équipes ou de soigner...
Voir la bio
Alice Bomboy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alice Bomboy est journaliste scientifique. Après une enfance en pleine nature jurassienne et des études de biologie et de géologie, elle a eu envie de transmettre sa passion pour le monde vivant et le voyage.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Fontanille, médecin urgentiste, parcourt le monde à la rencontre de ces femmes et de ces hommes qui prennent soin des autres, sauvent des vies et parfois inventent de nouvelles manières de soigner et de soulager. Le livre, coécrit avec la journaliste Alice Bomboy, apporte un éclairage scientifique complémentaire sur ces pratiques médicales. Extraits de "Médecines d'ailleurs - Rencontre avec ceux qui soignent autrement", aux éditions de La Martinière 2/2

À l’ombre d’arbres fruitiers, penché sur ses ruches, le docteur Eugen Stefan va m’initier aux subtilités de l’apithérapie. Il a le crâne rasé et porte une chemise de lin blanche à col mao : il paraît plus fidèle à l’idée que je me fais d’un moine bouddhiste qu’à celle d’un apiculteur roumain ! Son visage détendu, sa voix calme et posée comme s’il craignait d’effrayer inutilement ses abeilles ajoutent à la sérénité qui semble se dégager de mon hôte. Dès notre arrivée, il tient à ce que nous visitions son rucher. Je n’y connais vraiment rien en apiculture, mais sa passion est contagieuse. À ses côtés, je découvre un univers fascinant. Je n’imaginais pas que, dans ces boîtes de bois grouillant de dizaines de milliers d’insectes, vivait une société si bien organisée, où les butineuses dansent pour indiquer aux autres abeilles la direction et la distance où trouver les sources de subsistance, où les jeunes ouvrières restent à l’intérieur pour nourrir le couvain, où la reine née d’une larve parmi d’autres acquiert son statut du seul fait qu’elle a été élevée à la gelée royale. Je suis surpris par la facilité avec laquelle le docteur Stefan travaille auprès de ses petites protégées : certes, nous portons tous les deux un habit d’apiculture et des gants qui nous prémunissent des piqûres, mais les abeilles ne s’affolent manifestement pas quand, d’un geste doux, il ouvre le toit des ruches et en sort des cadres alvéolés où le miel commence à s’accumuler. Je suis fasciné. Dès que mes voyages à travers le monde se feront un peu moins fréquents, c’est sûr, je me ferai apiculteur.

Plus tard, dans sa modeste maison, Eugen Stefan m’explique pourquoi il s’est tourné vers la pratique de l’apithérapie. Je comprends qu’au-delà de la passion qu’il voue aux abeilles, il a aussi été très déçu par la médecine moderne. Je ne partage pas toujours son avis sur les questions médicales, mais je sens un homme brillant, travailleur, et son engagement force le respect. Une jeune femme lui rend visite cet après-midi, désireuse de faire atténuer une large cicatrice de césarienne. Jamais je n’avais vu pareil traitement. À côté de la table de consultation sur laquelle elle est allongée, une petite boîte grouille d’une dizaine d’abeilles vivantes. Le docteur Stefan en attrape une avec une pince à épiler puis l’approche de la cicatrice… jusqu’à ce qu’elle pique la patiente ! Puis il recommence. Malgré une douleur certaine, la jeune mère ne bronche pas. Elle vient pourtant de se faire piquer une dizaine de fois. Je suis stupéfait. N’est-ce pas un peu risqué ? En tant que médecin, je connais bien les réactions extrêmes que peut déclencher une piqûre d’abeille, de guêpe ou de frelon. Le docteur Stefan, qui a déjà piqué ses patients des milliers de fois, se veut rassurant : il affirme que la dose létale n’est atteinte qu’au seuil de mille cinq cents piqûres.

Je suis dubitatif. Mais force est de constater que les patients, eux, en redemandent. Plus tard dans la journée, une dame âgée reçoit près de quarante piqûres pour soulager ses articulations douloureuses. Habituée à cette thérapie, elle précise même au docteur Stefan les parties de son corps où elle souhaite les recevoir. Son attitude me fait penser à une légende qu’on m’a racontée avant mon départ : si les vieux apiculteurs roumains restent souples et toniques malgré leur âge, c’est grâce aux multiples piqûres que leur pratique leur a values. Je ne sais pas trop quoi penser de ce genre de thérapie. La réaction inflammatoire provoquée par les piqûres d’abeille est-elle vraiment capable d’aider à soigner certains maux ? Peu de preuves scientifiques ont été apportées jusqu’à présent, qui démontreraient que le venin frais d’abeille serait au moins aussi efficace que les traitements proposés habituellement. En revanche, le venin d’abeille fait fureur à plus de 13 000 kilomètres de là, en Australie, où il est en train de s’imposer comme un « Botox naturel » pour combler les rides. Pratique arriérée ou avant-gardiste ? La vérité se situe probablement un peu entre les deux. Je suis en réalité plus touché par une autre conséquence de cette pratique : lorsqu’on force une abeille à piquer un patient, elle meurt… Son dard, pour qu’il reste dans les chairs, doit s’arracher de l’abdomen de la butineuse, entraînant avec lui les viscères de la pauvre petite abeille… Les abeilles souffrent-elle comme nous ? Même si ce n’est pas le cas, un tel traitement est-il bien nécessaire ?

Le lendemain, je décide de rencontrer une autre apithérapeute. Ilinca, avec son tablier qui me rappelle celui de nos grands-mères et son fichu sur la tête, rayonne d’un air jovial et accueillant. Comme le docteur Stefan, elle m’ouvre grand la porte de sa petite demeure pour m’initier à sa pratique. Avec elle, je prends la mesure du fléau qui affecte l’apiculture : alors qu’Ilinca, il y a quelques années encore, entretenait plusieurs ruches dans lesquelles elle prélevait quelques abeilles au fur et à mesure des besoins de ses patients, elle n’en possède aujourd’hui plus aucune. Les abeilles ont déserté, et, trop pauvre, elle n’aura pas les moyens d’acquérir de nouveaux essaims avant quelque temps. Son collègue, le docteur Stefan, avait lui aussi évoqué le désastre : seules quatre de ses ruches sont encore actives, contre une petite vingtaine auparavant.

Pour quelle raison ? Le « syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles », comme l’ont nommé les scientifiques, touche les essaims du monde entier, des États-Unis à l’Europe et jusqu’en Asie. En Roumanie, sur les premières pentes des Carpates, on accuse volontiers les pesticides, et on n’a certainement pas tort : des chercheurs ont déjà montré que lorsque les abeilles butinent des produits phytosanitaires, elles perdent, entre autres, toute capacité d’orientation et deviennent incapables de retourner à la ruche. Je suis ému par la situation que traverse Ilinca : une apithérapeute sans abeilles, quel crève-coeur ! La guérisseuse roumaine n’est pourtant pas du genre à se laisser abattre : ses patients comptent sur elle, et elle fait tout pour leur venir en aide. Alors, à chaque fois qu’ils la demandent, elle part sur les chemins et marche jusqu’aux prés où poussent les fleurs qui ont le plus de nectar. Délicatement, elle attrape quelques abeilles, juste le nombre dont elle a besoin.

Extraits de "Médecines d'ailleurs - Rencontre avec ceux qui soignent autrement", de Bernard Fontanille et Alice Bomboy, publié aux éditions de La Martinière, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires