En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 2 heures 10 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 3 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 6 heures 9 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 6 heures 50 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 8 heures 34 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 9 heures 3 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 9 heures 5 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 9 heures 7 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 3 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 5 heures 28 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 6 heures 29 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 7 heures 32 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 9 heures 3 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 9 heures 5 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 9 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 21 heures 15 min
info atlantico
© Reuters
© Reuters
INFO ATLANTICO

Soupçon d’emploi fictif dans l’entourage de Claude Bartolone : le conseil départemental de Seine-Saint-Denis au bord des aveux ?

Publié le 10 décembre 2015
Le 17 décembre prochain, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis soumettra un texte à ses conseillers pour "sécuriser" la situation des agents de catégorie A pour répondre aux travers de 2008 : le recrutement d'un agent contractuel exerçant un emploi fictif.
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le 17 décembre prochain, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis soumettra un texte à ses conseillers pour "sécuriser" la situation des agents de catégorie A pour répondre aux travers de 2008 : le recrutement d'un agent contractuel exerçant un emploi fictif.

Ah ! Cette suspicion d’emploi fictif reproché à Claude Bartolone ! L’intéressé avait trouvé, en octobre dernier, le procédé "nauséabond". A la limite de la diffamation. Eh bien, trois mois plus tard, machine arrière toute : quatre jours après le 2è me tour des Régionales, le 17 décembre, le conseil départemental de Seine-Saint-Denis (PS) demandera aux conseillers départementaux de voter un texte ayant pour effet de sécuriser la situation des agents de catégorie A du département. La raison en est simple : éviter que l’assemblée départementale ne retombe dans le travers de 2008. A savoir le recrutement d’un agent contractuel exerçant un emploi fictif. Autant dire, un aveu en bonne et due forme qui permet de se refaire une virginité à bon compte, quelle que soit l’issue du scrutin de ce dimanche 13 décembre.

Le contractuel en question, Didier Segal-Saurel avait en effet obtenu cet emploi en échange de l’abandon de son siège de conseiller général du canton de Pantin-Est au profit de Claude Bartolone, qui devait impérativement être élu conseiller général pour briguer la présidence de l’assemblée départementale de Seine-Saint-Denis. Tel est le scénario qui débouchera sur l’entrée de Segal-Saurel au cabinet de Bartolone du 1er avril au 1er décembre 2008, date à laquelle il sera affecté à la présidence d’un organisme satellite du conseil général.

Puis, à la suite de la disparition du dit organisme, Didier Segal-Saurel sera nommé en 2012 chargé de projet à la direction de la culture du département. Le président de l’opposition (Les Républicains) au sein du département, Jean-Michel Bluteau, pressentant un possible emploi fictif avait envoyé une lettre à la Chambre régionale des comptes de l’Ile-de- France… Laquelle a considéré, dans son rapport, que l’emploi du protégé de Claude Bartolone semblait bien fictif. Transmis à la justice, le document de la Cour a débouché, en octobre dernier, sur une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics. Une enquête qui vise implicitement Claude Bartolone, président (PS) de l’Assemblée nationale… Et, au moment des faits, président du conseil général de Seine-Saint-Denis.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 13/12/2015 - 10:06
Heureusement que l'Italie, la Grèce et l'Espagne
nous ont amené de grands chefs d'industrie, car, en matière politique, tout ce qui vient de ces pays est soit mafieux, soit incompétent, soit les deux...Don Barto fait partie de la dernière case!
Ex abrupto
- 12/12/2015 - 16:04
On ne doit pas dire...
...Bartolone, mais Don Bartolone si j'ai bien compris??
lasenorita
- 12/12/2015 - 13:48
Claude Bartolone.
Bartolone a déjà triché sur sa déclaration de patrimoine...la ''morale ''des socialistes ne s'applique qu'aux autres...les islamo-racailles du 9.3. peuvent TOUT se permettre: attaquer un bus, dévaliser les voyageurs d'un train, etc
...etc...ils savent qu'ils ne seront pas punis...ils sont ''protégés'' par Bartolone et par les gauchistes qui nous gouvernent, car c'est grâce aux votes de leurs parents (qui ont ''le droit de vote'' chez nous) si les gauchistes ont ''le pouvoir'' en France actuellement!...les ''vrais'' Français, eux, vivent dans ''la terreur'', ils ne sont bons qu'à payer des impôts exorbitants à ce gouvernement, celui-ci donne leurs sous aux terroristes musulmans qui nous envahissent!...et avec ces sous les musulmans achètent des kalachnikovs et créent des ''zones de non-droit''...je me demande si je suis en France quand je me promène dans les rues de ma ville: les femmes voilées sont plus nombreuses que les femmes non-voilées!...