En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 5 min 57 sec
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 32 min 2 sec
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 1 heure 43 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 16 heures 51 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 17 heures 26 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 19 heures 5 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 20 heures 3 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 22 heures 56 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 13 min 58 sec
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 52 min 45 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 1 heure 22 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 16 heures 23 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 17 heures 10 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 18 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 19 heures 55 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 21 heures 11 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 22 heures 32 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 23 heures 16 min
© Reuters
Un avion russe.
© Reuters
Un avion russe.
De l'eau dans le gaz

Tension entre Russie et Turquie : qui a le plus à perdre dans l’autre guerre, celle de l’énergie ?

Publié le 26 novembre 2015
La décision de la Turquie d'abattre un avion russe, le 25 novembre, a peu de chances de conduire à une escalade militaire. La Russie pourrait cependant réagir sur le plan économique, notamment énergétique. Premier fournisseur de gaz de la Turquie, la Russie a également lancé la construction de la première centrale nucléaire turque cette année.
Directeur-adjoint de l’IRIS.Spécialiste de la Turquie, du monde turcophone et du Moyen-Orient, Didier Billion est l’auteur de nombreuses études et notes de consultance pour des institutions françaises (ministère de la Défense, ministère des Affaires...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Didier Billion
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur-adjoint de l’IRIS.Spécialiste de la Turquie, du monde turcophone et du Moyen-Orient, Didier Billion est l’auteur de nombreuses études et notes de consultance pour des institutions françaises (ministère de la Défense, ministère des Affaires...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La décision de la Turquie d'abattre un avion russe, le 25 novembre, a peu de chances de conduire à une escalade militaire. La Russie pourrait cependant réagir sur le plan économique, notamment énergétique. Premier fournisseur de gaz de la Turquie, la Russie a également lancé la construction de la première centrale nucléaire turque cette année.

Atlantico : Le 25 novembre, la Turquie a abattu un avion militaire russe, affirmant que celui-ci avait violé son espace aérien. Peu d'observateurs croient à l'escalade militaire. Mais la Russie est l'un des premiers fournisseurs énergétique de la Turquie. La décision d'abattre cet avion  pourrait-elle entrainer des sanctions économiques de la Russie à l'encontre de la Turquie ?

Didier Billion : La Russie a pris une option extrêmement dangereuse du point de vue politique mais aussi économique. Depuis le début de la crise syrienne, il y a un désaccord politique radical entre la Russie, soutien du régime syrien, et la Turquie, qui souhaite abattre ce régime. Malgré cela, il y avait un maintien voire un approfondissement des relations économiques. Erdogan et Poutine se sont rendus visite à plusieurs reprises. A chaque fois, ils évitaient les sujets qui fâchent pour se concentrer sur des projets communs. Même si personne ne devrait tenter de mettre de l'huile sur le feu, la décision d'abattre l'avion russe risque d'être lourde de conséquences. Poutine a de la mémoire. Je pense qu'il le fera payer au niveau économique et financier. Les relations économiques entre les deux pays sont importantes. Notamment dans le domaine des hydrocarbures, essentiels pour la Turquie, qui n'en possède quasiment pas. 60 % du gaz et 12 % du pétrole consommés en Turquie viennent de Russie.

Atlantico : La Russie doit mettre en place le Turkish Stream, gazoduc reliant la Russie à l'Europe via la Turquie, et le groupe russe Rostom a commencé la construction de la première centrale nucléaire de Turquie. Si la Russie décide d'abandonner ces projets, l'économie turque en prendrait-elle un coup ?

Je ne pense pas que la Russie abandonnerait ces projets. Mais si elle le fait ça aurait des conséquences très néfastes pour la Turquie, c'est évident. La Turquie n'ayant pas d'hydrocarbure, le projet nucléaire est l'une des solutions pour la diversification énergétique du pays. Après un appel d'offres et des négociations assez serrées, les Russes ont été retenus. Probablement, parce que les Russes étaient moins chers, mais il y avait surtout la volonté turque de se rapprocher de la Russie. Si le projet de la centrale d'Akkuyu était abandonné, il faudrait procéder à de nouvelles négociations, ce qui prendrait beaucoup de temps.

Atlantico : La Turquie a-t-elle plus à perdre que la Russie en cas d'abandon de ces contrats ?

Les Turcs ont plus à perdre que les Russes, c'est certain. Il y a un réel besoin. Même si elle connait quelques difficultés aujourd'hui, l'économie turque est en expansion. La population turque croit, tout comme sa classe moyenne. Une classe qui consomme, donc une demande en hydrocarbures. Si ces projets énergétiques n'étaient pas mis en œuvre à temps, ce serait un facteur de déstabilisation pour la Turquie. Sa croissance économique, qui atteignait les 8% en 2011, est tombée à 2-3%. La marge de manœuvre est moindre.La Russie ne peut pas non plus se permettre de renoncer aux contrats passés avec la Turquie. L'économie russe n'est pas très florissante, c'est le moins que l'on puisse dire. De plus, elle subit la baisse du prix des hydrocarbures.

Atlantico : La décision d'abattre des avions russes pourrait-elle être une réaction aux bombardement des camions transportant le pétrole de l'Etat islamique en Turquie ?

Je n'ai pas la réponse mais si c'est le cas, ce serait une double erreur. Car, dans le débat international sur les moyens à mettre en œuvre pour affaiblir Daesh, on commence enfin à se préoccuper sérieusement de la question du pétrole. Les raffineries tenues par l'Etat islamique alimentent un marché noir. On pense à juste titre qu'en brisant ce trafic on affaiblira Daesh. Il est vrai qu'une grande partie de ces convois passaient par la Turquie. Mais si les Turcs abattent un avion russe pour empêcher les bombardements de ces convois, ils risquent de se mettre à dos une très large partie de la communauté internationale, qui tente de briser économiquement Daesh. La Turquie risquerait de s'isoler complètement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jybro
- 26/11/2015 - 15:04
option russe et réalisme
l'option russe est la seule qui pouvait etre prise pour gérer un conflit
aussi asymétrique. En choisissant celle ci ,la russie réduit l'intensité
asymétrique dans l'oeuf. Sur le théatre extérieur simultanément elle controle et gére la situation.
Enfin et surtout elle soutient Bachar al assad seul responsable d'etat
qui affiche constance et défense des chrétiens:catholiques et orthodoxes.
Les sanctions économiques et financiéres(prets à taux bonifiés pour
le developpement turc par ex) doivent impérativement vite tomber.
Est on sur que les pilotes qui ont tiré etaient bien turcs ou agents
doubles? que sont ils devenus chez eux: héros national? ou bien,
ont ils été exfiltrés?