En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

06.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

07.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 6 heures 46 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 8 heures 16 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 10 heures 50 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 11 heures 51 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 16 heures 1 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 19 heures 18 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 7 heures 32 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 8 heures 44 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 11 heures 19 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 12 heures 26 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 13 heures 44 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 16 heures 13 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 17 heures 32 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 19 heures 5 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 19 heures 35 min
Rien à signaler

Immigration : l'Union européenne ne sait toujours pas gérer ses frontières

Publié le 15 décembre 2011
Les ministres européens de la justice, de l'intérieur ou de l'immigration se réunissaient ce mardi à Bruxelles. Objectif : harmoniser les politiques européennes d'immigration. Sans beaucoup de résultats...
Henri Labayle est professeur agrégé des Facultés de droit françaises, en poste à la Faculté de Bayonne à l’Université de Pau.il dirige le CDRE, laboratoire de recherches spécialisé en matière européenne et notamment en matière de droits fondamentaux, d...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henri Labayle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henri Labayle est professeur agrégé des Facultés de droit françaises, en poste à la Faculté de Bayonne à l’Université de Pau.il dirige le CDRE, laboratoire de recherches spécialisé en matière européenne et notamment en matière de droits fondamentaux, d...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les ministres européens de la justice, de l'intérieur ou de l'immigration se réunissaient ce mardi à Bruxelles. Objectif : harmoniser les politiques européennes d'immigration. Sans beaucoup de résultats...

Quelle est la réalité de la politique européenne d’immigration, deux ans après l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, au lendemain de la tenue du dernier Conseil JAI de la présidence polonaise de l’Union ? Si l’appellation est flatteuse, le vocable de « politique commune » renvoyant au stade le plus abouti de l’intégration européenne, les constats tirés de l’action de l’Union européenne le sont moins.

Rien de bien nouveau en effet sur le fond. Le déséquilibre persiste, opposant une démarche sécuritaire, priorisant logiquement le contrôle des frontières, et des principes de solidarité entre les Etats membres et d’équité du traitement des ressortissants des Etats tiers également posés par le traité de Lisbonne. Qui sait que 6 Etats membres reçoivent à eux seuls 75 % des demandes d’asile ?

Le dernier Conseil JAI de l’année 2011 s’inscrit dans cette approche. Les Etats y « prennent note » de manière polie des constats de la Commission sur « l’approche globale » des phénomènes migratoires et le contrôle des frontières retient davantage leur attention. Cet autisme ne leur permet pas pour autant de dégager des décisions politiques efficaces, la surenchère d’outils techniques et informatiques faisant office de cache-misère.

Une nouvelle "approche globale" mais encore rien de concret

La crise de la gouvernance de l’espace Schengen provoquée par les défaillances italiennes lors de la révolution tunisienne n’est pas surmontée. Il n’y a pas de consensus sur la création d’un mécanisme d’évaluation et la possibilité de réintroduire temporairement des contrôles aux frontières intérieures, renvoyées aux calendes grecques. L’admission de la Bulgarie et de la Roumanie à Schengen se heurte toujours au veto néerlandais, blocage que ne masque pas une subtile distinction entre frontières maritimes et aériennes et frontières terrestres. Que le Liechtenstein devienne le 26° Etat membre de cet espace compense-t-il ce choix d’une Europe à géométrie variable ?

La volonté des Etats membres de pouvoir réintroduire temporairement une obligation de visa aux ressortissants d’Etats tiers, au travers d’une « clause de sauvegarde », a été entendue puisqu’une « approche globale » s’est dégagée à ce sujet. Cela n’a pas été le cas du souhait de la Commission désireuse d’en lier l’usage à un chiffre justifiant ce besoin, c’est-à-dire à une évaluation objective. Soucieux de conserver les mains libres, le Conseil a écarté cette possibilité.

La demande d'asile : toujours une loterie

La crise du dispositif européen d’asile n’est guère mieux traitée. Si la révision de la directive « qualification » est acquise depuis juillet 2011, le dernier Conseil JAI n’est pas parvenu à faire progresser le dossier du régime commun d’asile dont le Conseil européen souhaite qu’il fasse l’objet d’un accord en 2012. La crise du règlement Dublin, la situation catastrophique de la Grèce condamnée par la justice européenne, l’absence de confiance mutuelle entre les Etats membres font encore de l’asile une loterie où le demandeur de protection n’est pas souvent gagnant, les taux de reconnaissance entre Etats membres allant de 1 à 20 % selon les Etats et la nationalité des demandeurs, le tout dans un univers « harmonisé »...

Bien peu commune, la politique migratoire de l’UE illustre donc ce vieux constat de la construction européenne selon lequel les impasses dans lesquelles l’Union s’engage ne sont que le miroir de celles où les sociétés nationales s’enferment…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

06.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

07.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Karamba
- 15/12/2011 - 19:05
Cohésion européenne
regroupons nos expulsions entre pays membres de l'UE, ça reviendra moins cher en transport...
de Winecki
- 15/12/2011 - 11:41
Un immigrationniste comme tant d'autres
On voit que M. Henri Labayle est partisan de l'immigration massive et incontrôlée. On comprend qu'une telle opinion lui ait donné un poste en Faculté de Droit où il convient de ne faire entendre aux étudiants que des opinions politiquement correctes.