En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

06.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

07.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 17 min 34 sec
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 46 min 59 sec
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 1 heure 20 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 1 heure 47 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 2 heures 43 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 19 heures
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 22 heures 50 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 1 jour 25 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 1 jour 45 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 1 jour 57 min
décryptage > High-tech
12 cyber-menaces

Nous avons peur que le Coronavirus fasse dérailler les prochaines élections mais personne ne soucie vraiment des cyber-menaces sur la démocratie qui sont pourtant bien plus graves

il y a 34 min 47 sec
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 2 heures 13 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 18 heures 32 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 21 heures 3 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 23 heures 6 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 1 jour 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 1 jour 50 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Crétins de tous les pays, unissez-vous

Oui, le carnage de Paris était prévisible ! Et le NPA et Lutte ouvrière sont là pour nous révéler que c’est Hollande, Sarkozy, Le Pen et la bourgeoisie qui ont tout préparé…

Publié le 16 novembre 2015
Il fallait y penser. Ce sont, nous dit-on, nos "barbares" à nous qui ont commencé.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il fallait y penser. Ce sont, nous dit-on, nos "barbares" à nous qui ont commencé.

Commençons par citer in extenso  - chaque mot compte – le communiqué qui fait part de cette bouleversante révélation. La presse cite bien le texte de Daech revendiquant le massacre. Il y a, d'ailleurs, une certaine ressemblance entre les deux. 

"Cette barbarie abjecte en plein Paris répond à la violence tout aussi aveugle et encore plus meurtrière des bombardements perpétrés par l'aviation française en Syrie suite aux décisions de François Hollande et de son gouvernement. Nous refusons toute union nationale avec les responsables des guerres, la bourgeoisie, Hollande, Sarkozy et Le Pen."

C'est signé par le NPA de Besancenot et de Poutou. Les rivaux de Lutte ouvrière (Nathalie Artaud) sont plus économes de mots : "nous n'avons aucune solidarité avec l'État français et avec ses dirigeants politiques." Ces deux partis crépusculaires comptent, selon toute vraisemblance, de nouveaux Sherlock Holmes dans leurs rangs. Et ils ont promptement trouvé les coupables du massacre. Hollande, Sarkozy, Le Pen, la bourgeoisie… Elémentaire, mon cher Besancenot ; élémentaire, ma chère Nathalie Artaud.

Mais est-il vraiment utile de s'intéresser à deux groupuscules d'extrême gauche aussi petits que leur bêtise est grande ? Oui. Car ils sont représentatifs de façon aiguë, avec un pronostic vital engagé pour ce qui leur tient lieu de pensée, d'une maladie dont les ravages font des dégâts bien au-delà du NPA et de LO. Cette maladie à un nom : la maladie de la gauche folle.

Dans cette mouvance, tous en sont atteints, même si tous n'en meurent pas. Les symptômes sont connus. Le malade balbutie fiévreusement : "c'est la faute à l'impérialisme occidental". Quand la température monte, il se laisse aller un peu plus : "c'est nous qui, par islamophobie, poussons les musulmans au désespoir". Et il lui arrive, dans des cas particulièrement critiques, de s'enflammer pour "le prolétariat étranger" des banlieues et de considérer que le Coran est un nouveau Manifeste communiste.

Pendant longtemps, ils ont eu de la choucroute dans la tête. Ils l'ont remplacée par du couscous. Evidement qu'ils sont tordus, qu'ils sont grotesques et pitoyables. Mais de façon affadie, light, très light, leur litanie peut s'entendre chez certains "intellectuels" (l'intelligence leur faisant défaut, les guillemets sont nécessaires) se proclamant de gauche. Comme il s'agit de gens bien élevés, ils enfilent des gants de soie pour le dire. Et c'est quand même de la merde qu'il y a à l'intérieur. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmf46
- 16/11/2015 - 08:58
était il vraiment indispensable
de se livrer à une analyse détaillée de ce qu'il faut bien appeler les déjections cérébrales de ces agonisants? on sait depuis longtemps à quoi s'en tenir sur le compte de ces dégénérés...ceci dit monsieur Rayski a fait une jolie trouvaille avec la "maladie de la
Vm
- 15/11/2015 - 21:04
Collectivisme
Personne n hésite à inviter Besancenot et Artaud alors que tous le monde pince le nez quand Mlpen vient sur un plateau. Même si je ne voterai jamais pour elle, force est de constater que les deux premiers sont bien plus violents dans leurs propos et leurs projest que la dernière. N oublions pas la présence de Besancenot aux obsèques des membres d action directe !
bjorn borg
- 15/11/2015 - 18:34
Le changement,
c'était en 2012 ! Et maintenant on change quelque chose, à part des discours pompeux ?