En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Crétins de tous les pays, unissez-vous
Oui, le carnage de Paris était prévisible ! Et le NPA et Lutte ouvrière sont là pour nous révéler que c’est Hollande, Sarkozy, Le Pen et la bourgeoisie qui ont tout préparé…
Publié le 16 novembre 2015
Il fallait y penser. Ce sont, nous dit-on, nos "barbares" à nous qui ont commencé.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il fallait y penser. Ce sont, nous dit-on, nos "barbares" à nous qui ont commencé.

Commençons par citer in extenso  - chaque mot compte – le communiqué qui fait part de cette bouleversante révélation. La presse cite bien le texte de Daech revendiquant le massacre. Il y a, d'ailleurs, une certaine ressemblance entre les deux. 

"Cette barbarie abjecte en plein Paris répond à la violence tout aussi aveugle et encore plus meurtrière des bombardements perpétrés par l'aviation française en Syrie suite aux décisions de François Hollande et de son gouvernement. Nous refusons toute union nationale avec les responsables des guerres, la bourgeoisie, Hollande, Sarkozy et Le Pen."

C'est signé par le NPA de Besancenot et de Poutou. Les rivaux de Lutte ouvrière (Nathalie Artaud) sont plus économes de mots : "nous n'avons aucune solidarité avec l'État français et avec ses dirigeants politiques." Ces deux partis crépusculaires comptent, selon toute vraisemblance, de nouveaux Sherlock Holmes dans leurs rangs. Et ils ont promptement trouvé les coupables du massacre. Hollande, Sarkozy, Le Pen, la bourgeoisie… Elémentaire, mon cher Besancenot ; élémentaire, ma chère Nathalie Artaud.

Mais est-il vraiment utile de s'intéresser à deux groupuscules d'extrême gauche aussi petits que leur bêtise est grande ? Oui. Car ils sont représentatifs de façon aiguë, avec un pronostic vital engagé pour ce qui leur tient lieu de pensée, d'une maladie dont les ravages font des dégâts bien au-delà du NPA et de LO. Cette maladie à un nom : la maladie de la gauche folle.

Dans cette mouvance, tous en sont atteints, même si tous n'en meurent pas. Les symptômes sont connus. Le malade balbutie fiévreusement : "c'est la faute à l'impérialisme occidental". Quand la température monte, il se laisse aller un peu plus : "c'est nous qui, par islamophobie, poussons les musulmans au désespoir". Et il lui arrive, dans des cas particulièrement critiques, de s'enflammer pour "le prolétariat étranger" des banlieues et de considérer que le Coran est un nouveau Manifeste communiste.

Pendant longtemps, ils ont eu de la choucroute dans la tête. Ils l'ont remplacée par du couscous. Evidement qu'ils sont tordus, qu'ils sont grotesques et pitoyables. Mais de façon affadie, light, très light, leur litanie peut s'entendre chez certains "intellectuels" (l'intelligence leur faisant défaut, les guillemets sont nécessaires) se proclamant de gauche. Comme il s'agit de gens bien élevés, ils enfilent des gants de soie pour le dire. Et c'est quand même de la merde qu'il y a à l'intérieur. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
06.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
07.
Des planètes rocheuses comme la Terre survivraient à la mort de leur étoile ; Une sonde interstellaire pour explorer Proxima b testée
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmf46
- 16/11/2015 - 08:58
était il vraiment indispensable
de se livrer à une analyse détaillée de ce qu'il faut bien appeler les déjections cérébrales de ces agonisants? on sait depuis longtemps à quoi s'en tenir sur le compte de ces dégénérés...ceci dit monsieur Rayski a fait une jolie trouvaille avec la "maladie de la
Vm
- 15/11/2015 - 21:04
Collectivisme
Personne n hésite à inviter Besancenot et Artaud alors que tous le monde pince le nez quand Mlpen vient sur un plateau. Même si je ne voterai jamais pour elle, force est de constater que les deux premiers sont bien plus violents dans leurs propos et leurs projest que la dernière. N oublions pas la présence de Besancenot aux obsèques des membres d action directe !
bjorn borg
- 15/11/2015 - 18:34
Le changement,
c'était en 2012 ! Et maintenant on change quelque chose, à part des discours pompeux ?