En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 16 min 13 sec
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 3 heures 39 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Social
Atlantico Business

Retraite : les partenaires sociaux ont négocié pendant 18 mois sans interruption pour en arriver aujourd’hui à exiger de tout remettre à plat. Mais qu’ont-ils fait pendant tout ce temps ?

il y a 4 heures 29 min
décryptage > France
Perdant perdant

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

il y a 4 heures 52 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 22 heures 12 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 1 jour 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 1 jour 25 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 58 min 21 sec
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Environnement
Fibre sociale

Grève du 5 décembre : le conflit social sur les retraites place écolos & décroissants au pied de leurs 1001 contradictions

il y a 4 heures 37 min
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 21 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 1 jour 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 1 jour 19 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 1 jour 43 min
© Reuters
 Les hausses concernent les personnes de 14 ans et plus qui ont été victimes de menaces et le nombre de femmes de 18 à 75 ans qui ont été victimes de violences physiques.
© Reuters
 Les hausses concernent les personnes de 14 ans et plus qui ont été victimes de menaces et le nombre de femmes de 18 à 75 ans qui ont été victimes de violences physiques.
Crainte injustifiée ?

Pour l’Observatoire national de la délinquance, le sentiment d'insécurité se situe à un niveau plus élevé qu'à la fin des années 2000, alors qu'à l'époque les taux de violence étaient plus élevés

Publié le 13 novembre 2015
Avec Cyril Rizk
Vendredi 13 novembre, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie ses chiffres sur la criminalité en France en 2014. Et paradoxalement, les Français des années 2000 avaient moins peur, mais les violences étaient plus courantes.
Cyril Rizk est responsable des statistiques à l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyril Rizk
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyril Rizk est responsable des statistiques à l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vendredi 13 novembre, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie ses chiffres sur la criminalité en France en 2014. Et paradoxalement, les Français des années 2000 avaient moins peur, mais les violences étaient plus courantes.
Avec Cyril Rizk

Atlantico : L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales publie les chiffres de la criminialité en France, notamment la victimation en 2014. Pouvez-vous nous expliquer en quoi ils diffèrent de ceux du Ministère publiés la semaine dernière ?

Cyril Rizk : Les chiffres de la police et de la gendarmerie sont disponibles de manière régulière. Il est donc tentant de les utiliser comme un baromètre de la délinquance. La principale raison pour laquelle la démarche n'est pas acceptable du point de vue méthodologique : ces chiffres sont par définition partiels. Non pas parce que la police ou la gendarmerie n'enregistrent pas ce qui vient à eux, mais parce que la majorité des victimes ne déposent pas plainte. Il n'est pas cohérent de faire un bilan sur la partie visible de la délinquance seule. 

L'enquête de victimation est la réponse en termes d'outils statistiques à ce problème. La majorité des victimes ne porte pas plainte, nous demandons aux gens de nous raconter ce qui leur est arrivé dans le passé récent. Et à travers le témoignage d'un échantillon de 15 000 personnes, nous allons établir tous les ans des statistiques et nous allons les comparer avec celles des enquêtes annuelles précédentes. C'est la neuvième enquête "Cadre de vie et sécurité" qui est conduite et, pour nous, c'est le bilan annuel de la victimation qui doit être la référence.

Selon votre enquête, le nombre de ménages victimes de cambriolages a augmenté en 2014 et a atteint le chiffre le plus élevé depuis 2006 (568 000), que peut-on en conclure ?

Compte tenu du fait qu'il ne s'agit pas d'un recensement exhaustif, mais d'une enquête par sondage, lorsque l'on a un chiffre qui est proche en terme d'ordre de grandeur de ceux des années précédentes, comme c'est le cas cette année, le principal message pour nous c'est : entre 2008 et 2011 il y a une forte hausse : nous avons aux alentours de 525 à 560 cambriolages par an. Il y a des variations d'une année sur l'autre mais qui ne sont pas significatives en terme de statistiques. Sur le passé récent, on est donc stable, en revanche par rapport au passé plus ancien, la hausse n'est pas démentie. On a connu une hausse et on est stable à un niveau élevé.

C'est pour cela qu'il faut être patients et ne pas conclure trop rapidement. Ceux qui ont réagi en évoquant dans le débat public une baisse des cambriolages en 2014, ont pris le contre-sens des chiffres de la police et de la gendarmerie que l'on essaie de prévenir. Si vous commentez trop tôt les tendances, vous risquez d'être infirmés par l'enquête de victimation. Il faut donc de la patience pour attendre novembre 2015 et commenter les chiffres de l'année 2014. Pour 2015, il faudra attendre tout un processus avant d'émettre des conclusions. L'une des principales conclusions que nous publions ce vendredi est donc celui-ci : les cambriolages demeurent à un niveau élevé.

Quels sont les autres chiffres à retenir ?

Du côté des atteintes aux personnes, la prinicpale nouveauté vient du fait qu'il y a deux indicateurs qui présentent des hausses. Ces hausses sont pour l'instant fragiles, mais elles viennent remettre en cause un contexte de baisse des années précédentes. Les hausses concernent les personnes de 14 ans et plus qui ont été victimes de menaces et le nombre de femmes de 18 à 75 ans qui ont été victimes de violences physiques. Lorsque l'on analyse dans le détail ces violences physiques, on se rend compte qu'il ne s'agit pas des violences physiques faites par le conjoint qui sont en augmentation, mais celles commises par un autre membre de la famille et en particulier soit un ascendant (père ou mère) ou dans la fratrie (frère ou soeur). Ces chiffres concernent les femmes jeunes, entre 18 et 35 ans et pas les violences conjugales. 

Il y a des tendances qui se confirment concernant les atteintes aux biens, comme l'augmentation du nombre de vols de vélos qui avait eu lieu l'année dernière et s'est confirmée cette année. Une baisse très forte des actes de vandalisme contre le logement se confirme également. Les actes de vandalisme sur les voitures sont stables, mais à un niveau bas. 

Et concernant le sentiment d'insécurité, il reste élevé. Est-ce dû aux actes terroristes en France ?

Le sentiment d'insécurité se situe à un niveau plus élevé qu'à la fin des années 2000, alors qu'à l'époque les taux de violence étaient plus élevés. Le sentiment d'insécurité au domicile, lui, ne va pas être impacté par ces actes de violences, mais plutôt par les cambriolages dans le quartier. Il peut être impacté par ce dont les gens entendent parler plutôt que par un cambriolage subi réellement.

En revanche, il y a un indicateur en augmentation : la proportion de personnes qui disent avoir observé des phénomènes de trafic ou de consommation de drogues (+20 %) dans leur quartier. Pour nous, cela peut expliquer pourquoi la délinquance est un phénomène multi-formes. Il n'y a pas que la victimation, il y aussi les actes qui peuvent perturber la vie quotidienne comme cela peut être le cas dans le trafic de drogues. Cela peut jouer sur la perception de la sécurité au quotidien.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 13/11/2015 - 10:08
insécurité.
Les Français ne sont plus ''en sécurité'' dans leur pays à cause des gauchistes qui nous gouvernent et qui encouragent les terroristes musulmans à venir en France dans le seul but que ces muzz auront la nationalité française, qu'ils voteront ''à gauche''... ainsi les gauchistes garderont ''le pouvoir'' et continueront à se remplir leurs poches avec les sous des contribuables français qui devront, eux, se serrer la ceinture!......