En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

02.

La réaction de la femme de Griveaux

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

05.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

06.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

07.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 min 35 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 27 min 40 sec
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 1 heure 37 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 2 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 4 heures 4 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 5 heures 50 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 13 min 41 sec
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 40 min 7 sec
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 2 heures 8 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 3 heures 20 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 5 heures 11 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 6 heures 34 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 7 heures 48 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Politique
Personne à la barre

Démocratie française : l'aveu de faiblesse

il y a 10 heures 17 min
© REUTERS : Jason Reed
© REUTERS : Jason Reed
La Chambre des Secrets

Bienvenue à la National Cryptologic School, l’école secrète de la NSA pour développer le potentiel de ses cadres

Publié le 11 novembre 2015
A l’intérieur de la NSA, une école très secrète forme les agents du renseignement américain à s'adapter à toutes les situations.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l’intérieur de la NSA, une école très secrète forme les agents du renseignement américain à s'adapter à toutes les situations.

Imaginez la NSA, ou la National Security Agence. Statut : organisme gouvernemental américain chargé de la surveillance et de la sécurité nationale américaine. Budget : au moins 10 milliards de dollars (probablement beaucoup plus). Un mastodonte employant plus de 20,000 agents, doté des technologies les plus sophistiquées, qui a la fâcheuse réputation de pouvoir espionner toute la planète.

Mais savez-vous qu'à l'intérieur de des arcanes de cette toute puissante agence, existe une élite, une unité secrète. Son nom, la National Cryptologic School, comprendre l'école nationale de la cryptologie. Son but: apprendre aux meilleurs agents à devenir de redoutables limiers du renseignement.

L'école a été créée en novembre 1965 et a fêté il y a moins de deux semaines ses 50 ans d'existence. Mais pour certains, son histoire remonte à plus loin, beaucoup plus loin. Selon Frank Cilluffo, un de ses vices présidents, il faudrait s’intéresser au personnage de Georges Washington lui-même pour découvrir les racines de l'école.

"C'était le premier maître espion américain", note Cilluffo. "Lui est ses hommes utilisaient l'espionnage pour lutter contre les soldats anglais. Ils employaient des outils d'espionnage très sophistiqués pour l'époque." A l'indépendance, Washington aurait déclaré que le renseignement est la clef pour accéder à la victoire. Une phrase en forme de leitmotiv pour la jeune démocratie américaine.

(Le quartier général de la NSA, dans le Maryland. Photo sans date. Reuters)

Après la Seconde Guerre mondiale, les responsables de la NSA s’aperçoivent que leurs agents, comprenant des soldats à peine sortis de l'école militaire et des universitaires bardés de diplômes, méritaient un entraînement spécifique en renseignement, langage informatique et "leadership".

Ainsi nait la National Cryptologic School, qui prendra place dans les locaux de la NSA, dans le Maryland. Évidemment, la  National Cryptologic School n'est pas une école ordinaire. Former les espions d'un pays aussi puissant et menacé que les Etats-Unis nécessite plusieurs aménagements particuliers.

Un papier du Washington Post dévoile quelques informations sur cette très mystérieuse école. Premièrement, et sans surprise, elle constitue sans doute l'école la mieux gardée au monde. Multiples checkpoints, soldats en patrouille : l'accès aux salles de classe est hautement sécurisé. Une fois rentré, les mystères continuent. L'identité de certains élèves est gardée secrète. Aucun téléphone portable ou ordinateur n'est accepté à l'intérieur de l'enceinte. Une absence de moyens de communication qui provoque un véritable sentiment d'isolement, note le journal.

Parmi les professeurs, on retrouve de véritables légendes de la cryptographie, comme le fameux, excentrique et génial Lambros Callimahos. Ce flutiste de renom rejoindra durant la Deuxième Guerre mondiale l'armée américaine qui se rendra vite compte de la pépite qu'ils avaient entre les mains. Au programme des studieux élèves : des cours de sciences, d'ingénierie, d'informatique. L'étude des langues, dont la NSA s'est fait une spécialité, est évidemment au cœur de l'apprentissage. Dans cette école, on retrouve également "The College of Cyber", une formation récente qui prépare spécialement les étudiants aux cyber-attaques.

(Des entrepôts abritant une partie des bases de données de la NSA. Reuters)

Ces dernières années, l'agence a été sous le feu des critiques de gouvernements ou d’associations pour avoir collecté de manière abusive des millions de données personnelles. Mais pour les responsables de l'école, cette collecte est nécessaire pour survivre dans un monde où les agents doivent s'adapter constamment. Ici, on n'apprend pas seulement comment créer un code et comment le déchiffrer. On apprend aussi à penser de façon différente.

Dans son discours pour le 50e anniversaire de l'école, Frank Cilluffo a comparé les agents de l'école à des soldats silencieux, estimant que leur travail sauvait des vies. Et d'ajouter, presque comme une menace: "Cette école joue un rôle primordial dans la survie de l'état américain".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

02.

La réaction de la femme de Griveaux

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

05.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

06.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

07.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires