En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 4 heures 9 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 5 heures 29 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 6 heures 44 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 7 heures 21 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 9 heures 39 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 11 heures 8 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 11 heures 48 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 11 heures 51 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 4 heures 54 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 6 heures 4 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 7 heures 11 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 8 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 10 heures 18 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 10 heures 40 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 11 heures 51 min
© Pixabay
© Pixabay
Bonnes feuilles

"Haro sur un prof" : porter plainte pour dénonciation calomnieuse contre un inspecteur d’académie peut coûter très cher

Publié le 10 novembre 2015
Les profs ont toujours plus ou moins l'occasion de s'apercevoir qu'ils sont les pions insignifiants d'un système hiérarchique dont la finalité les dépasse.Il est question de pédagogisme, de conformisme académique et de toute puissance, de la part d'inspecteurs pouvant faire ou défaire une carrière à leur gré, capables de magnifier ou de dézinguer selon leur bon vouloir, des contenus ou des méthodes. tout cet univers est en réalité hautement politique, maçonnique et idéologique. Mais parfois des hommes dérapent, de ces chefaillons portant petit tablier dont il est impensable de sanctionner les pires errements. Et quand la machine s'emballe, quand on veut la peau d'un pion, la fin justifie les moyens et les laïcs emploient des méthodes forcément "pas très catholiques". Extrait de "Haro sur un prof", de Pierre Duriot, publié aux éditions Ed. Godefroy de Bouillon (1/2).
Pierre Duriot est enseignant du primaire.Il s’est intéressé à la posture des enfants face au métier d’élève, a travaillé à la fois sur la prévention de la difficulté scolaire à l’école maternelle et sur les questions d’éducation, directement avec les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Duriot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Duriot est enseignant du primaire.Il s’est intéressé à la posture des enfants face au métier d’élève, a travaillé à la fois sur la prévention de la difficulté scolaire à l’école maternelle et sur les questions d’éducation, directement avec les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les profs ont toujours plus ou moins l'occasion de s'apercevoir qu'ils sont les pions insignifiants d'un système hiérarchique dont la finalité les dépasse.Il est question de pédagogisme, de conformisme académique et de toute puissance, de la part d'inspecteurs pouvant faire ou défaire une carrière à leur gré, capables de magnifier ou de dézinguer selon leur bon vouloir, des contenus ou des méthodes. tout cet univers est en réalité hautement politique, maçonnique et idéologique. Mais parfois des hommes dérapent, de ces chefaillons portant petit tablier dont il est impensable de sanctionner les pires errements. Et quand la machine s'emballe, quand on veut la peau d'un pion, la fin justifie les moyens et les laïcs emploient des méthodes forcément "pas très catholiques". Extrait de "Haro sur un prof", de Pierre Duriot, publié aux éditions Ed. Godefroy de Bouillon (1/2).

Mes contes paraissent également, on est au printemps, mon histoire avec le flic va avoir un an, il a dû avoir ses résultats et ne m’a pas convoqué de nouveau. C’est négatif, à n’en point douter. Je suis passé au commissariat, j’ai dû donner mes empreintes, tout ça à cause d’un abruti qui prend ses délires paranoïaques pour des réalités. C’est effectivement négatif, le flic a reçu la confirmation que mes empreintes ne sont pas sur les courriers mais je ne le sais pas et il ne dira rien. Le policier a bouclé et classé son enquête en juin dernier, trois mois après m’avoir interrogé, faute de résultat. Ses recherches ont été vaines. J’écris donc ma plainte au procureur de la République, pour dénonciation calomnieuse, contre cet inspecteur d’académie adjoint. Je n’aurais pas dû.

Dans cette société, face aux notables, il faut la fermer, surtout quand ils appartiennent à des réseaux discret . Ma petite amie est plus sage que moi et me le fait remarquer: “Tu t’attaques à de gros bras… On ne peut pas toujours fermer sa gueule! Non c’est vrai, mais tu prends des risques”. Elle a raison. Normalement, quand une plainte est déposée contre nous et qu’elle n’est pas recevable, ni instruite, on n’est même pas au courant. Sauf que là, le gros doit avoir été mis au courant car moins d’une semaine après je reçois un avis d’inspection. Cette simple coïncidence en dit long à elle seule sur la fiabilité du réseau maçonnique, mais je ne sais même pas si le procureur porte lui aussi le petit tablier. C’est un ancien flic, dont la montée en grade a été fulgurante, m’explique un ancien collègue du journal local. Anne-Sophie Gasgne et Gilles Dulac ne sont tout d’un coup plus mes copains.

 

>>>>>>>>>>> A lire également : "Haro sur un prof" : les petits arrangements des inspecteurs d'académie dans leur rapport

 

Ils débarquent tous les deux un 30 mai en roulant ostensiblement des mécaniques. Je travaille dans leurs deux circonscriptions et leur présence conjointe se justifierait donc. Dulac est dans un rôle inhabituel. Il joue les méchants compétents, alors qu’il est un bon à rien gentil. Anne-Sophie Gasgne est dans son rôle habituel, de purge qui n’a pas inventé l’eau chaude. Et les voilà qui me démontent le travail qu’ils encensaient voici encore quelques semaines. Je comprends vite les choses, ils sont en mission, elle du moins. Lui a l’air de suivre, en fait je n’en sais trop rien. Le rapport va arriver quelques semaines plus tard, juste avant la sortie des classes, le dernier jour en fait, histoire de me mettre une bonne ambiance de vacances. Il est bourré d’inexactitudes et commence par une grosse bourde.

 

Ces deux inspecteurs me font débuter ma carrière de rééducateur dans une circonscription où je n’ai jamais mis les pieds, comme par hasard, c’est l’ancienne circonscription de Briare, en plus d’être incompétent, il n’a pas de mémoire. Et les deux sbires n’ont pas été fichus d’ouvrir un dossier pour savoir exactement où j’avais commencé ma carrière : un genre de sommet de l’incompétence. Mon travail jusqu’ici exemplaire, montré en réunion, qui n’a pas changé depuis des années, marqué par deux rapports élogieux, va d’un coup devenir un catalogue de mesures personnelles, outrepassant les directives de ces messieurs dames et l’on me conseille de “rentrer dans le rang”. Je suis tout de même gratifié d’un demi-point, en cas de baisse de note, les syndicats pourraient s’en mêler. Ces trois cadres doivent s’imaginer que je brigue toujours leur statut et veulent mettre un coup d’arrêt à mes tentatives au concours avec un mauvais rapport. On est peu de chose dans ce mammouth et le fait d’être très bien noté ne met pas à l’abri de la vindicte d’un chefaillon. C’est malheureux à dire mais il fait mieux être totalement incompétent et obéissant que bon fonctionnaire mais en but à sa hiérarchie: l’excellence ne paie pas. Non seulement elle ne paie pas mais elle suscite la jalousie de gens qui se savent médiocres et en mauvaise santé. Anne-Sophie Gasgne est comme Briare, en triste état, elle trimballe sa pompe à insuline pour contrôler son diabète, limite ses efforts et des types comme moi, montés en permanence sur ressorts, ça l’agace.

 

Extrait de "Haro sur un prof", de Pierre Duriot, publié aux éditions Ed. Godefroy de Bouillon, 2015. Pour acheter ce livre cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
borissm
- 08/11/2015 - 08:33
La fonction publique
apprécie les agents médiocres, du haut en bas de la pyramide hiérarchique. La médiocrité est d'ailleurs le principe fondamental de l'action publique et le ressort essentiel de toute promotion individuelle. Être très bon professionnellement est mal vu voire suspect. Mais il existe dans le monde des agents de l’État une voie encore plus royale que la médiocrité : le syndicalisme. Médiocre et militant syndical : c'est la réussite assurée. D'ailleurs ça demande les mêmes qualités.
zouk
- 07/11/2015 - 10:52
Haro sur un prof
Abus probablement inévitable quand tout le pouvoir est au fonctionnaire, supérieur en l'occurence. Il devrait, devrait, trouver dans sa conscience matière à s'interroger.