En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

03.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

04.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

05.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

07.

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 9 heures 38 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

La Révolution et l’Empire dans le cinéma français : plusieurs bons films pour cette période historique agitée ! Humour et délectation

il y a 12 heures 58 min
light > Science
Cratère de Chicxulub
L'astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures aurait suivi la trajectoire la plus dangereuse possible
il y a 14 heures 56 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 16 heures 10 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 17 heures 23 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 20 heures 13 sec
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 21 heures 3 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 21 heures 36 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 22 heures 18 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 10 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 12 heures 45 min
décryptage > Economie
Leçons du confinement

Dépendance et pertes d’exploitation : les assureurs battus sur tous les fronts face à la crise du coronavirus…

il y a 14 heures 44 min
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 16 heures 9 min
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 16 heures 55 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 17 heures 51 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 20 heures 16 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 21 heures 25 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 22 heures 36 min
Analyse d'un caractérologue

DSK / Diallo : ce que révèlent les vidéos du Sofitel...

Publié le 09 décembre 2011
Que voit-on dans ces vidéos prises le jour de l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn ? DSK prend-il la fuite ? Nafissatou Diallo se comporte-t-elle comme une victime ? Les employés du Sofitel dansent-ils vraiment ? Analyse d'un caractérologue.
Maxence Brulard comportementaliste, spécialiste de la communication non-verbale. Il exerce en Suisse et a notamment écrit Une caractérologie universelle (Dunod, 1998). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maxence Brulard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maxence Brulard comportementaliste, spécialiste de la communication non-verbale. Il exerce en Suisse et a notamment écrit Une caractérologie universelle (Dunod, 1998). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Que voit-on dans ces vidéos prises le jour de l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn ? DSK prend-il la fuite ? Nafissatou Diallo se comporte-t-elle comme une victime ? Les employés du Sofitel dansent-ils vraiment ? Analyse d'un caractérologue.

Départ de l’hôtel de DSK

Le comportement de Dominique Strauss-Kahn est très cohérent. Le temps qu'il prend à ne pas se hâter, à n'oublier aucun micro-geste nécessaire à son départ de l'hôtel témoigne de l'adéquation posturale de DSK à la situation :

  • Les deux mains sur le comptoir, stables.
    • Le geste pour l'employé qui traîne ses valises.
    • La démarche massive mono-directionnelle, l'absence de tout geste de contrôle de l'environnement.
    • Comme un regard latéral ou en arrière, ne témoigne pas de la fuite d'un local dangereux ou à risque.

Une fois dehors, le soin que DSK prend avec ses valises, le fait qu'il ne "saute" pas dans le taxi mais y rentre sans aucune précipitation, que l'employé l'accompagnant ne le regarde pas partir (ce qu'il aurait pu faire en face d'un comportement suspect) ne montre aucun indice de fuite. 

Attention, le fait que DSK ne montre rien qui puisse faire penser à une rétro culpabilité d'un acte répréhensible qu'il aurait commis peu de temps avant ne prouve rien. On peut être coupable sans se sentir coupable, ou ne pas l'être.

 

Nafissatou Diallo raconte sa version des faits dans le couloir

Madame Diallo ne "mime" sûrement pas une présumée agression de type sexuelle. Dans la première partie de la séquence, à aucun moment, on la voit libérer sa gestuelle.

Ses jambes ne bougent pas d'un centimètre. Stable sur ses pieds, la partie supérieure du corps seule s'anime, et encore si peu. Seules les mains et les bras opèrent un va-et-vient très conventionnel avant-arrière montrant les gestes d'argumentation classiques pour n'importe quelle raison.

Des commentateurs non professionnels du comportement ont vu qu'elle se touchait la poitrine. Indiquer du bout des doigts sa bonne foi en effleurant la zone mammaire, c'est  se référer avant toute connotation sexuée à la zone du cœur. C’est la réaction de milliers de personnes qu’on suspecte de ne pas dire vrai. C'est un geste de prise à témoin : on jure par le cœur de sa bonne foi. La question posée qui génère ce geste est donc, à l'évidence, de celles qui vous suspectent. Bien des politiciens embarrassés y recourent quand ils sont contestés.

Dans la séquence ou elle bouge davantage, on ne voit rien de très offensif, pas de fuite, pas de gestes qui interdisent l'accès au corps, pas de déstabilisation de la position verticale (viol ? fellation mimée ?) pas de torsion pour échapper à quelqu’un qui vous tient solidement, ou dont vous craignez la violence physique.

Les gestes les plus significatifs à retenir sont l'ouverture des mains qui signifient "je suis innocente et impuissante à le prouver" et le geste contraire vers elle-même qui dit clairement "ne doutez pas de ma bonne foi". Rien ne nous amène aux interprétations fabuleuses dont le milieu juridico-médiatique s'empare par des interprétations sauvages et orientées plus que subjectivement.

 

La danse de joie ?

La danse de l'ingénieur et de l'agent de sécurité ferait sourire ce type d'interprétation qui ne sert qu'à détourner l'attention d'une vérité, hors opinion, si les conséquences n'étaient pas si graves. C'est plutôt une valse-hésitation confuse.  L'homme chauve commence par se gratter le cervelet comme pour se remémorer un  souvenir : geste de joie ? Puis dans l'espace étroit où ils sont, ils s'étreignent frénétiquement (gestes partagés de réassurance sécuritaire). Pour quel motif ? Exogènes, endogènes ? En rapport avec l'affaire ?

Le solide gaillard africain fait le geste de soulever du sol l'homme chauve, (tu as raison, symboliquement : bravo, ce que tu me dis est super, et avec exubérance, je te montre mon accord et je fais marque de vassalité ou d'allégeance en t'élevant ainsi…)

Ensuite, l'homme noir se baisse et tend les mains vers le sol (joie ?) mimant quelqu'un ou quelque chose qu'on domine, comme les policiers qui maintiennent un suspect immobilisé. Enfin il part la main près de l'oreille (téléphone ?)

Les gestes de joie depuis Darwin sont clairement identifiés et sont  pour toutes les cultures analogues et identifiables. Regardons une victoire de foot, ce n'est pas une danse du scalp, c'est une explosion (gestes de lévité dominant pour tous les acteurs).

Ni les Amérindiens ni les Lapons introvertis, ni les Chinois, ni les danses rituelles indiennes ou africaines, ne nous donnent une origine possible pour situer ce comportement de confusion. Rappelons la thèse du grand anthropologue E.Hall qui a consacré sa vie à l'étude du non verbal (c'est de lui qu'on en a tiré l'expression): c'est en étudiant le contexte que l'on peut trouver au moins cinq raisons différentes d'expliquer (et non d'interpréter) chaque geste observé. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

03.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

04.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

05.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

07.

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LeditGaga
- 11/12/2011 - 15:59
Caractérologue !
Caractérologue, c'est un peu comme un spécialiste des gogues, non ?
CrayonNoir
- 10/12/2011 - 11:29
DSK gère...
Pour DSK une petite pipe de 7mn, consentie ou pas, n'est pas un acte répréhensible... Il en a vu d'autres...
Il est encore directeur du FMI et probable président de la république française...
Quant à ce caractérologue : record de clichés et de banalités qui ne servent vraiment à rien !
Tonton Colas
- 10/12/2011 - 09:24
J'ai rien compris
Cher M. Brulard, j'ai lu votre article. Deux fois. La première fois je n'ai rien compris. La deuxième fois non plus. Je dois être très bête. Alors, s'il vous plaît, vous pourriez m'expliquer ce à quoi votre analyse vous conduit à conclure. Je suis certain que ça rendrait service à plein d'autres lecteurs. Voilà voilà.