En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

02.

Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson

03.

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

04.

Le déconfinement de l’économie se passe mieux et plus vite que prévu... mais les Français craignent une 2e vague de chômage massif à la rentrée

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Le soleil est-il en train de sortir d’années d’hibernation ?

07.

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

02.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

05.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

06.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

ça vient d'être publié
light > Media
Déconfinement
Jean-Pierre Pernaut sera de retour sur le plateau du journal de 13H de TF1 dès le lundi 8 juin
il y a 4 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
Longue interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Didier Raoult sur BFMTV
il y a 5 heures 54 min
pépites > International
Menace du Covid-19 ?
Tiananmen : des milliers de manifestants défilent à Hong Kong malgré la répression policière
il y a 7 heures 6 min
pépites > Europe
Prédictions
La BCE prévoit une chute de 8,7% du PIB de la zone euro en 2020
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain" : le cœur romantique

il y a 9 heures 27 min
light > France
Place de la Concorde
14 juillet : le traditionnel défilé militaire sera remplacé par une cérémonie et un hommage aux soignants
il y a 12 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Elections municipales
Rachida Dati défend son projet pour Paris et critique la décision d’Agnès Buzyn de se maintenir au second tour
il y a 13 heures 9 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson
il y a 14 heures 19 min
décryptage > Science
Calcul mental

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Politique
Second tour

Elections municipales : quand le Conseil d'Etat joue la montre...

il y a 15 heures 45 min
pépites > France
Liberté de circulation
La France a l’intention de proposer la réouverture des frontières de l'espace Schengen pour le 1er juillet
il y a 5 heures 18 min
pépite vidéo > People
Eglise Saint-Germain-des-Prés
Célébrités et anonymes rendent un dernier hommage à Guy Bedos pour ses obsèques
il y a 6 heures 33 min
pépites > Justice
Chemin vers la vérité ?
Affaire Maddie McCann : un nouveau suspect a été identifié par la police allemande
il y a 7 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'officier de fortune" de Xavier Houssin : un bon et court récit écrit à la pointe sèche, un père peut en croiser un autre

il y a 9 heures 15 min
pépites > France
Derniers jours
Impôts : une dizaine de millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus
il y a 11 heures 40 min
pépites > Santé
Vague de colère
Des syndicats et collectifs hospitaliers appellent à une "journée d'action nationale et de grève" le 16 juin
il y a 12 heures 36 min
décryptage > Economie
Monde d'après

Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelles cibles

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Economie
Méthode face à la crise

Miser sur l'intelligence collective : le secret du leadership intelligent

il y a 15 heures 22 min
décryptage > France
La condition humaine

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

il y a 16 heures 6 min
Bonnes feuilles

L'islam au feu rouge : le ressort idéologique profond du basculement terroriste de jeunes musulmans

Publié le 03 novembre 2015
"Alors que la course planétaire entre la barbarie et les Lumières bat son plein, l’islam de France stationne au feu rouge. La faute à l’irresponsabilité des responsables du culte musulman. La faute à la paresse bienveillante des pouvoirs publics." Extrait de "L'islam au feu rouge", de Camille Desmoulins, publié aux éditions du Cerf (2/2).
est un pseudonyme, l'auteur souhaitant rester anonyme.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Camille Desmoulins
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
est un pseudonyme, l'auteur souhaitant rester anonyme.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Alors que la course planétaire entre la barbarie et les Lumières bat son plein, l’islam de France stationne au feu rouge. La faute à l’irresponsabilité des responsables du culte musulman. La faute à la paresse bienveillante des pouvoirs publics." Extrait de "L'islam au feu rouge", de Camille Desmoulins, publié aux éditions du Cerf (2/2).

De tels particularismes ne vont pas sans déterminer des responsabilités particulières, c’est une évidence presque inutile à rappeler. Prouver in situ qu’il est possible de faire exister les diversités qui composent la France dans le cadre de règles acceptées est, plus encore qu’une nécessité sociale, un impératif politique. Le principe en est qu’aucun groupe, quel qu’il soit et religieux en premier lieu, ne refuse ces règles au point de ne plus accepter que son point de vue ne soit pas pris en compte en totalité. Autrement dit, qu’il cesse de consentir à ce que sa vision du monde ne s’impose pas absolument à tous. Ou encore, en un mot, que ce groupe en vienne à ne plus admettre la confrontation démocratique et qu’il veuille sortir de sa situation forcément relative et relationnelle, considérée comme illégitime, par la violence.

>>>>>>>>>> L'islam au feu rouge : imams incertains et halal certifié

Le ressort idéologique profond du basculement terroriste de jeunes musulmans, c’est cela. D’autres jeunes, avant eux, l’ont fait pour d’autres idéologies, qui malgré tout ne manquaient pas d’humanisme, et dans d’autres conditions. Pour autant, la hauteur du défi actuel ne saurait être négligée. Dans le réveil général et planétaire des identitarismes religieux, l’islam laisse voir une inquiétante porosité à sa propre tentation fondamentaliste, qu’amplifient sa prétention universaliste et, partant, son nombre.

Tout l’enjeu des temps présents, dans nos frontières, tient là : réussir à démontrer que la laicité , avant d’être une valeur, est l’instauration de règles de droits en charge d’organiser la possibilité d’une vie commune entre les croyants et les incroyants ; qu’elle est crédible quand elle prétend ne pas vouloir brimer les minorités religieuses ; qu’elle vaut ainsi et aussi pour le culte musulman.

En ce sens, la « déradicalisation », dans laquelle on espère pouvoir entrainer ceux qui contestent notre système, et qu’on réduit trop rapidement à une action psychologique ou idéologique, engage avant tout une bataille qui est là aussi d’ordre politique. Cette bataille est à mener à la fois pour les musulmans qui vivent ici et en direction du monde islamique, arabe et autre, qui nous regarde. En particulier vis-à-vis des pays ou l’aspiration légitime à l’indépendance contre les jougs coloniaux passés ou les dominations impériales qui s’y sont substituées s’est accompagnée d’une incapacité à préserver la variété et la multiplicité qui pouvaient les caractériser. Sur l’autre rive de la Méditerranée, de l’autre côté de notre mare nostrum, du Maroc à la Turquie, en passant par l’Egypte et le Levant, les sociétés n’ont eu de cesse que de voir se réduire le spectre de leurs diversités, parfois larges, toujours significatives. Diversités dont la disparition a été accélérée par des initiatives militaires malencontreuses, pour ne pas dire plus, dans les rares pays qui assuraient leur maintien, quoique souvent par la dictature, il est vrai, et en assujettissant leurs minorités si ce n’était en les asservissant.

Il en ressort la fin d’un monde que scellent des guerres de religion aux motifs archaîques et aux moyens modernes au cours desquelles on égorge, en technicolor, les hérétiques et les mécréants. Sous le rouleau persécuteur du djihadisme sunnite, en Irak et en Syrie, les Assyro- Chaldéens sont persécutés, liquidés ou au mieux chassés parce que « Gens du Livre », tandis que les Yézidis, considéreés comme des « idolâtres », sont exterminés. Et là ou` flotte le drapeau de l’islamisme, il n’y a plus, triste consolation, que l’Iran chiite des mollahs ou`, sans se cacher, un juif puisse prier dans une synagogue, un chrétien dans une église, au nom d’une liberté angoissante à force d’être irréelle.

Extrait de "L'islam au feu rouge", de Camille Desmoulins, publié aux éditions du Cerf, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

02.

Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson

03.

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

04.

Le déconfinement de l’économie se passe mieux et plus vite que prévu... mais les Français craignent une 2e vague de chômage massif à la rentrée

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Le soleil est-il en train de sortir d’années d’hibernation ?

07.

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

02.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

05.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

06.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Olivier62
- 02/11/2015 - 10:34
Refus du réel
Vous dites : "[la laïcité] est crédible quand elle prétend ne pas vouloir brimer les minorités religieuses ; qu’elle vaut ainsi et aussi pour le culte musulman."
Il est clair que vous n'avez manifestement jamais lu une seule page du Coran ! Ce qu'il dit et répète à longueur de sourate c'est que justement les non-croyants doivent être exterminés, et c'est même l'une des bases de la doctrine coranique.
La distinction entre islamiste et islam "normal" n'est qu'une question de degré et non de nature. Les islamistes qui passent à l'acte sont simplement plus résolus et plus logiques avec leur foi que les autres musulmans. L'idée d'une laïcité compatible avec l'Islam est une contradiction dans les termes, car l'islam est au moins autant un projet de société qu'une religion, c'est même bien plus le premier que le second.
Leucate
- 01/11/2015 - 17:25
Islam ? islamisme ?
les deux sont dans leurs textes sacrés.
Une phrase du kabyle algérien Ferhat Mehenni (cité par Brighelli) m'a frappé par sa justesse. En quelques mots, il a tout dit, plus besoin de grandes analyses absconses et de laïus sans queue ni tête. Tout est dans l'ADN de cette religion.

"L'islam, c'est l'islamisme au repos. L'islamisme, c'est l'islam en action".

Cela se suffit à lui-même tellement c'est juste.