En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 4 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 23 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 23 heures 54 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 2 heures 3 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 4 heures 51 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 5 heures 21 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 22 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 23 heures 48 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 1 jour 3 heures
Bonnes feuilles

L'islam au feu rouge : le ressort idéologique profond du basculement terroriste de jeunes musulmans

Publié le 03 novembre 2015
"Alors que la course planétaire entre la barbarie et les Lumières bat son plein, l’islam de France stationne au feu rouge. La faute à l’irresponsabilité des responsables du culte musulman. La faute à la paresse bienveillante des pouvoirs publics." Extrait de "L'islam au feu rouge", de Camille Desmoulins, publié aux éditions du Cerf (2/2).
est un pseudonyme, l'auteur souhaitant rester anonyme.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Camille Desmoulins
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
est un pseudonyme, l'auteur souhaitant rester anonyme.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Alors que la course planétaire entre la barbarie et les Lumières bat son plein, l’islam de France stationne au feu rouge. La faute à l’irresponsabilité des responsables du culte musulman. La faute à la paresse bienveillante des pouvoirs publics." Extrait de "L'islam au feu rouge", de Camille Desmoulins, publié aux éditions du Cerf (2/2).

De tels particularismes ne vont pas sans déterminer des responsabilités particulières, c’est une évidence presque inutile à rappeler. Prouver in situ qu’il est possible de faire exister les diversités qui composent la France dans le cadre de règles acceptées est, plus encore qu’une nécessité sociale, un impératif politique. Le principe en est qu’aucun groupe, quel qu’il soit et religieux en premier lieu, ne refuse ces règles au point de ne plus accepter que son point de vue ne soit pas pris en compte en totalité. Autrement dit, qu’il cesse de consentir à ce que sa vision du monde ne s’impose pas absolument à tous. Ou encore, en un mot, que ce groupe en vienne à ne plus admettre la confrontation démocratique et qu’il veuille sortir de sa situation forcément relative et relationnelle, considérée comme illégitime, par la violence.

>>>>>>>>>> L'islam au feu rouge : imams incertains et halal certifié

Le ressort idéologique profond du basculement terroriste de jeunes musulmans, c’est cela. D’autres jeunes, avant eux, l’ont fait pour d’autres idéologies, qui malgré tout ne manquaient pas d’humanisme, et dans d’autres conditions. Pour autant, la hauteur du défi actuel ne saurait être négligée. Dans le réveil général et planétaire des identitarismes religieux, l’islam laisse voir une inquiétante porosité à sa propre tentation fondamentaliste, qu’amplifient sa prétention universaliste et, partant, son nombre.

Tout l’enjeu des temps présents, dans nos frontières, tient là : réussir à démontrer que la laicité , avant d’être une valeur, est l’instauration de règles de droits en charge d’organiser la possibilité d’une vie commune entre les croyants et les incroyants ; qu’elle est crédible quand elle prétend ne pas vouloir brimer les minorités religieuses ; qu’elle vaut ainsi et aussi pour le culte musulman.

En ce sens, la « déradicalisation », dans laquelle on espère pouvoir entrainer ceux qui contestent notre système, et qu’on réduit trop rapidement à une action psychologique ou idéologique, engage avant tout une bataille qui est là aussi d’ordre politique. Cette bataille est à mener à la fois pour les musulmans qui vivent ici et en direction du monde islamique, arabe et autre, qui nous regarde. En particulier vis-à-vis des pays ou l’aspiration légitime à l’indépendance contre les jougs coloniaux passés ou les dominations impériales qui s’y sont substituées s’est accompagnée d’une incapacité à préserver la variété et la multiplicité qui pouvaient les caractériser. Sur l’autre rive de la Méditerranée, de l’autre côté de notre mare nostrum, du Maroc à la Turquie, en passant par l’Egypte et le Levant, les sociétés n’ont eu de cesse que de voir se réduire le spectre de leurs diversités, parfois larges, toujours significatives. Diversités dont la disparition a été accélérée par des initiatives militaires malencontreuses, pour ne pas dire plus, dans les rares pays qui assuraient leur maintien, quoique souvent par la dictature, il est vrai, et en assujettissant leurs minorités si ce n’était en les asservissant.

Il en ressort la fin d’un monde que scellent des guerres de religion aux motifs archaîques et aux moyens modernes au cours desquelles on égorge, en technicolor, les hérétiques et les mécréants. Sous le rouleau persécuteur du djihadisme sunnite, en Irak et en Syrie, les Assyro- Chaldéens sont persécutés, liquidés ou au mieux chassés parce que « Gens du Livre », tandis que les Yézidis, considéreés comme des « idolâtres », sont exterminés. Et là ou` flotte le drapeau de l’islamisme, il n’y a plus, triste consolation, que l’Iran chiite des mollahs ou`, sans se cacher, un juif puisse prier dans une synagogue, un chrétien dans une église, au nom d’une liberté angoissante à force d’être irréelle.

Extrait de "L'islam au feu rouge", de Camille Desmoulins, publié aux éditions du Cerf, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Olivier62
- 02/11/2015 - 10:34
Refus du réel
Vous dites : "[la laïcité] est crédible quand elle prétend ne pas vouloir brimer les minorités religieuses ; qu’elle vaut ainsi et aussi pour le culte musulman."
Il est clair que vous n'avez manifestement jamais lu une seule page du Coran ! Ce qu'il dit et répète à longueur de sourate c'est que justement les non-croyants doivent être exterminés, et c'est même l'une des bases de la doctrine coranique.
La distinction entre islamiste et islam "normal" n'est qu'une question de degré et non de nature. Les islamistes qui passent à l'acte sont simplement plus résolus et plus logiques avec leur foi que les autres musulmans. L'idée d'une laïcité compatible avec l'Islam est une contradiction dans les termes, car l'islam est au moins autant un projet de société qu'une religion, c'est même bien plus le premier que le second.
Leucate
- 01/11/2015 - 17:25
Islam ? islamisme ?
les deux sont dans leurs textes sacrés.
Une phrase du kabyle algérien Ferhat Mehenni (cité par Brighelli) m'a frappé par sa justesse. En quelques mots, il a tout dit, plus besoin de grandes analyses absconses et de laïus sans queue ni tête. Tout est dans l'ADN de cette religion.

"L'islam, c'est l'islamisme au repos. L'islamisme, c'est l'islam en action".

Cela se suffit à lui-même tellement c'est juste.