En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 8 min 11 sec
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 1 heure 21 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 3 heures 10 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Politique
Vers quelle direction ?

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

il y a 4 heures 36 min
pépites > France
Divisés
Retraites : un Français sur deux a une image positive du mouvement de contestation
il y a 19 heures 57 min
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 21 heures 17 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 59 min 43 sec
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 3 heures 32 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 4 heures 28 min
pépites > France
Galère
Grève : les perturbations prévues ce lundi
il y a 18 heures 12 min
pépite vidéo > International
Noir de monde
Hong Kong : 800.000 manifestants lors du défilé marquant les six mois de la contestation
il y a 20 heures 56 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 22 heures 21 min
© Reuters
Le système de caméras portées par les policiers est efficace.
© Reuters
Le système de caméras portées par les policiers est efficace.
Souriez, vous êtes filmés !

Quelle efficacité pour les caméras embarquées sur les policiers ?

Publié le 26 octobre 2015
A l'essai depuis maintenant trois ans, le système de caméras portées par les policiers connaît un retour terrain très favorable. Considérées comme une aide au quotidien indéniable, les caméras protègent les policiers des violences verbales, contribuent à pacifier les relations avec la population et les magistrats. Le procédé doit être étendu lundi 26 octobre.
Philippe Capon est Secrétaire Général de l'UNSA Police.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Capon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Capon est Secrétaire Général de l'UNSA Police.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'essai depuis maintenant trois ans, le système de caméras portées par les policiers connaît un retour terrain très favorable. Considérées comme une aide au quotidien indéniable, les caméras protègent les policiers des violences verbales, contribuent à pacifier les relations avec la population et les magistrats. Le procédé doit être étendu lundi 26 octobre.

Atlantico : En place depuis trois ans dans le cadre de tests, le système des caméras portées par les policiers devrait être étendu ce lundi 26 octobre. Quel retour de terrain peut-on faire ? S'agit-il d'un procédé efficace, qui aide les forces de l'ordre au quotidien ?

Philippe Capon : Au début de l’expérimentation un certain scepticisme entourait l’utilisation des caméras puis les premiers retours ont été très positifs.  A tel point que dans certains commissariats lorsque l’expérimentation s’est terminée et que les caméras expérimentales ont été retirées pour poursuivre l’expérimentation dans un autre service de police, les policiers ont demandé que des caméras leur soient rapidement et à nouveau attribuées. Cela n’ayant pas été fait certains policiers ont alors acheté sur leur budget personnel des mini caméras…cela traduit bien l’état d’esprit des policiers sur l’utilisation des caméras. 

Les représentants de l’UNSA Police ont d’ailleurs été dès les premières expérimentations très attentifs sur ce sujet des caméras et le travail effectué par le syndicat a permis de faire le constat suivant : 

- Les policiers sont très largement favorables aux caméras.

- Les caméras permettent de faire redescendre la tension lors des interventions. La personne qui se sait filmée par le policier change de comportement sachant ses gestes et paroles enregistrés.

- Les caméras permettent aux policiers d’éviter les violences verbales dont ils sont encore aujourd’hui, trop souvent, victimes…

- Pour les policiers l’enregistrement doit pouvoir servir de preuve à charge et être un élément probant si une contestation survient.

- Les images enregistrées si l’intervention a dégénéré sont plus "parlantes" que des pages de rapport qui ne pourront jamais retranscrire à l’identique une situation vécue et dont les éléments peuvent ou pourraient être projetés y compris dans un tribunal.

- Les policiers sont très régulièrement filmés, par des citoyens, lors des interventions sur la voie publique, les images des policiers en intervention sont très régulièrement diffusées sur les réseaux sociaux. Les policiers estiment, pour moi à juste titre, qu’en retour filmer les interventions est un juste retour.   

- La caméra apparait pour le policier comme une protection administrative et juridique

- Début 2014 le défenseur des droits présentait d’ailleurs la caméra comme un élément permettant de "pacifier les relations police – population"

Les caméras sont en expérimentation depuis maintenant 3 ans et cela devient un peu long. Une expérimentation dure habituellement beaucoup moins longtemps 6 mois en général – 1 ans au plus… 

Si les caméras s'avèrent utiles face à des citoyens lambda, peut-on dire qu'elles servent également face à des magistrats ? Dans quelle mesure ces petits engins peuvent-ils protéger les forces de polices face à de potentielles condamnations ?

Pour les policiers l’enregistrement doit pouvoir servir de preuve à charge et être un élément probant si une contestation survient. Certains procureurs ont déjà accepté la production d’images enregistrées par des policiers pour appuyer des procédures et les éléments écrits de cette procédure. Mais pour cela les caméras doivent sortir de la période d’expérimentation et le cadre légal doit être éclairci pour que l’on puisse passer d’une situation expérimentale à une situation pérenne.

Toujours sur le plan légal, quelles sont les limites du procédé ? N'existe-t-il pas un problème d'ordre juridique qui empêche les policiers de filmer n'importe quelle scène de la façon qu'il souhaite ? Qu'en est-il du droit à l'image ?

Le cadre juridique est en effet à l’étude pour déterminer les conditions d’emploi des caméras-piéton (enregistrement des interventions, des situations tendues, lieux dans lesquels un enregistrement peut être réalisé : lieu public sans autorisation, lieu privé ouvert ou non au public) et la durée de conservation des données (images et sons). Lors d’un comité technique de la police nationale en juillet 2015  le principe des caméras semblait enfin finalisé, un projet de décret avait même été présenté et l’UNSA Police avait voté favorablement pour ce texte commun aux policiers et gendarmes.

L’UNSA Police suivant toujours l’évolution du texte voté en juillet a appris que le 23 septembre 2015 le projet de décret présenté en juillet 2015 a été rejeté par la section de l’intérieur du conseil d’état. Le conseil d’état a estimé qu’une loi était nécessaire pour autoriser l’utilisation des caméras invoquant l’art 34 de la constitution … 

Outre les questions de droit à l'image, quelles sont les raisons qui poussent à étendre simplement le procédé plutôt qu'à le généraliser ?

La lenteur avec laquelle ce dossier avance, la durée de l’expérimentation qui est maintenant de 3 ans ; un cadre juridique encore fragileLe coût important pour l’achat de ces caméras…

De plus filmer c’est une chose – stocker en est une autre – se servir des données un autre point et permettre l’accès aux images filmées pose ou pourrait aussi poser un problème.

Mais en ma qualité de responsable de l’UNSA Police je défends le principe des caméras pour toutes les raisons sus citées. Cette expérimentation à rallonge est pour moi inadmissible et le politique doit savoir ce qu’il veut dans son soutien aux forces de l’ordre… et sortir de l’expérimentation, avancer sur un cadre légal dons la sortie n’a que trop tardé.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires