En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

03.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

04.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

05.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

06.

La France se créolise-t-elle autant que le croit Jean-Luc Mélenchon ? L’analyse de 40 ans d’évolutions des valeurs des Français suggère que non

07.

Covid-19 : Alexandre Benalla transféré à l'hôpital Cochin à Paris

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 21 min 12 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 5 heures 45 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 6 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 6 heures 38 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 7 heures 43 min
light > Santé
Santé
Covid-19 : Alexandre Benalla transféré à l'hôpital Cochin à Paris
il y a 8 heures 19 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 45 min 24 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 2 heures 57 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 5 heures 19 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 5 heures 42 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 5 heures 52 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 6 heures 27 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 7 heures 11 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 7 heures 21 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 7 heures 50 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

il y a 8 heures 20 min
© Reuters
La liste FN est créditée de 37% des intentions de vote au second tour en PACA.
© Reuters
La liste FN est créditée de 37% des intentions de vote au second tour en PACA.
Numéro d'équilibriste

Marion Maréchal-Le Pen donnée gagnante en PACA : pourquoi l’onde de choc toucherait aussi le FN version Marine

Publié le 19 octobre 2015
Selon un sondage Odoxa pour le Parisien/BFMTV, la liste FN est créditée de 37% des intentions de vote au second tour en PACA. Une victoire qui pourrait redonner du poids à la ligne politique du FN défendue dans le sud, moins sociale que celle de Marine Le Pen.
Carine Bécard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Carine Bécard est journaliste politique à France Inter.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Odoxa pour le Parisien/BFMTV, la liste FN est créditée de 37% des intentions de vote au second tour en PACA. Une victoire qui pourrait redonner du poids à la ligne politique du FN défendue dans le sud, moins sociale que celle de Marine Le Pen.

Atlantico : Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien / BFM, Marion Maréchal Le Pen l'emporterait en PACA pour les élections régionales du mois de décembre. Quels challenges cela pourrait-il représenter pour sa tante ?

Carine Bécard : Je comprends la question mais je ne crois pas qu'elle se pose en ces termes. Il n'est pas juste de penser que Marine Le Pen et Marion Maréchal Le Pen sont concurrentes. Cette dernière a 26 ans, et elle n'a pas du tout l'intention de doubler sa tante, pas pour l'instant. C'est une jeune élue, très appliquée, qui a du mal à se libérer de ses fiches préparées minutieusement. Elle a la tête sur les épaules, et ne peut pas doubler Marine. Peut-être parce qu'elle se l'empêche, ou parce qu'elle n'en a pas la carrure. Elle est en plein apprentissage politique, et elle en a parfaitement conscience.

Cela ne veut pas dire qu'elle ne deviendra pas dangereuse pour sa tante, parce qu'elle a du talent, qu'elle est issue de la même famille politique. Pour l'instant, sa tante a moins de 50 ans... Ce n'est pas encore l'heure. Le sondage est effectivement impressionnant, je le trouve inattendu. Mais sachant que Marine Le Pen a au moins autant de chance que Marion Maréchal de l'emporter dans le Nord, le problème serait évacué.

Dans ces deux régions en revanche se posera la question du vote socialiste. Respecteront-ils le sacro-saint front républicain ? Ou pas ? On peut imaginer qu'il serait moins compliqué pour un électorat de gauche de voter pour Xavier Bertrand pour empêcher Marine Le Pen de gagner, que de voter Christian Estrosi et de laisser gagner Marion Maréchal Le Pen au vu des propos qu'il tient et de la campagne qu'il mène... Pour un électeur socialiste, voter pour Marion Maréchal Le Pen ou Christian Estrosi sera équivalent... Si Marine Le Pen perdait pour cette raison, il n'y aurait pas de concurrence. Dans un cas la candidate aura pu bénéficier du front républicain et pas dans l'autre.

La région Nord-Pas de Calais Picardie devait constituer un tremplin pour elle, un tremplin pour montrer aux électeurs de tout le pays qu'elle peut être élu à un responsabilité publique importante. Dans le cas contraire, ce n'est pas grave pour autant car elle reste celle qui réussit tout, à avoir des maires, une centaine de conseillers départementaux, qui fait peur à l'establishment politique. Tout le monde redoute que pour la première fois depuis 1972, date de création de la région, l'une d'entre-elles tombe dans les mains du FN... A aucun moment donc ses électeurs ne remettront en doute son caractère de chef.

Le Front national est souvent représenté comme divisé en deux : le Front national du Nord, ni-gauche ni-droite, et celui du sud, plus proche de la droite dure. Si Marion Maréchal Le Pen gagne, mais pas Marine Le Pen, quelles conséquences cela pourrait-il avoir pour le Front national ?

La question est légitime, mais je pense que si Marine Le Pen avait été candidate dans le sud, elle aurait appuyé beaucoup plus sur les thèmes de la sécurité, de l'immigration, des thèmes très importants pour l'électorat du sud. Marine Le Pen, malgré tout, pratique la même politique que tous les autres responsables de droite comme de gauche. Elle adapte donc son offre à l'électorat qu'elle vise. Dans le Nord Pas de Calais, département historiquement de gauche, qui a souffert de la désindustrialisation, elle tient effectivement un discours plus social, inspiré de la ligne Philippot. Mais souvenons-nous de l'université de rentrée de cette année, Marine Le Pen a montré qu'elle savait tenir un discours très dur, très fort sur l'immigration à Marseille. Tout cela alors que son père laissait justement entendre qu'elle était "vampirisée" par Floriant Philippot.

Quels seraient les dangers d'une synthèse entre ces deux lignes en vue de 2017 ?

On pourrait imaginer qu'une Marine Le Pen candidate en 2017, ce qui ne fait aucun doute, soit confrontée entre ces deux lignes... Mais je ne le pense pas. Quand elle est invitée sur Des paroles et des actes, et comme tous les autres responsables politiques, elle réussit à s'adapter. Mais son électorat finira forcément par être déçu, il faut qu'elle exerce le pouvoir pour cela. Marine Le Pen est en train de devenir une responsable politique comme les autres, peut-être même l'est-elle déjà devenue sans que ses électeurs ne s'en soient rendus compte, parce qu'elle n'a pas pris les rênes du pouvoir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Malaparte
- 20/10/2015 - 10:43
Le grand remplacement......
.....des vieux chevaux de retour de la politique française est en marche ; Marion en est le symbole ; ses 37% vont se transformer en plus de 40% à l'arrivée, n'en déplaise aux vieux crabes, elle a l'avenir de la jeunesse dans la tête alors que la sempiternelle classe politique, dans son ensemble, n'a plus que des souvenirs.
cloette
- 19/10/2015 - 21:08
cris de vierges effarouchées
à l'idée que MLP remporte le Nord et MMLP le Sud Est , eh bien je dis Bienfait ! Bienfait à ceux qui n'ont pas vu le pourrissement de la gestion socialiste dans le Nord , et les réels problèmes du Sud ! Ces mêmes continuent ( je viens d'entendre les propos plombés d'Eric Fassin sur Arte ) , ils verront donc Marine Le Pen en tête au 2 eme tour !
Leucate
- 19/10/2015 - 15:56
@clint. l'être et le paraître
Ces abrutis de la fausse droite, au moment des élections, croient faire du FN en sortant quelques vannes racistes (ouh j'ai peur !!) en croyant faire FN mais qui tombent à côté de la plaque. Soit elles font rire, soit les FN en sont choqués. Il y a rien de plus risible qu'un bobo du "microcosme" cher à R. Barre quand il essaie de faire populo. C'est alors un mauvais acteur sui surjoue, grimace, est vulgaire car il croit que le populo est comme lui, bref, c'est un clown qui croit être blanc alors qu'il n'est qu'Auguste.