En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 8 heures 11 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 9 heures 12 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 10 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 14 heures 49 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 15 heures 20 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 15 heures 54 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 16 heures 11 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 8 heures 31 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 9 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 12 heures 13 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 12 heures 35 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 15 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 16 heures 26 sec
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 16 heures 25 min
Hygiène de la dignité

Polémique sur l’abattoir d’Alès : pourquoi les éleveurs réclament une commission d’enquête parlementaire

Publié le 17 octobre 2015
Une vidéo réalisée en caméra cachée de l'abattoir d'Alès, où des animaux sont abattus dans des conditions choquantes a beaucoup ému sur la toile. Cet événement ne peut pas rester sans lendemain, estime la sénatrice Sylvie Goy-Chavent, qui veut qu'une commission parlementaire soit saisie pour enquêter sur "la situation dans les abattoirs".
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Voir la bio
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une vidéo réalisée en caméra cachée de l'abattoir d'Alès, où des animaux sont abattus dans des conditions choquantes a beaucoup ému sur la toile. Cet événement ne peut pas rester sans lendemain, estime la sénatrice Sylvie Goy-Chavent, qui veut qu'une commission parlementaire soit saisie pour enquêter sur "la situation dans les abattoirs".

La vidéo a déjà fait le tour du web, en passant par la télévision. Réalisée en caméra cachée par l'association de défense des animaux L214, elle montre des bêtes qui ne sont pas étourdies avant l'abattage, blessées, estropiées, bref mourant dans des conditions que l'on peut qualifier d'horribles.

La sénatrice (UDI, Ain) Sylvie Goy-Chavent s'était déjà manifesté sur l’élevage et la consommation de viande durant l'été 2013, en étant rapporteur d'une mission commune d’information du Sénat sur la filière viande en France et en Europe (liens en fin d'article). Elle-même fille d'éleveur, elle inscrit son action pour soutenir les consommateurs, mais aussi les éleveurs dont la qualité des produits est remise en cause, et qui finissent par payer des erreurs commises par d'autres.

"Constater les problèmes et y remédier"

Aujourd'hui, forte de l'expérience de cette mission sénatoriale qui suivait le scandale du horsegate, elle souhaite aller plus loin pour une totale transparence dans les abattoirs, la même transparence que celle qui est demandée en amont de la filière, chez les éleveurs, fortement contrôlés. "Encore une fois, il faut un événement médiatique pour réagir, explique-t-elle à WikiAgri. On ne peut pas rester indifférents aux conditions d'abattage de ces bêtes à Alès. Il ne s'agit pas, derrière, de fermer tous les abattoirs, ni de favoriser les gros abattoirs face aux petits en estimant qu'ils ont davantage de moyens pour suivre les règles du bien-être animal et de l'hygiène. Cette commission d'enquête a pour vocation de dresser un état des lieux précis de la situation des abattoirs en France, gros et petits, pour constater les problèmes et donc y remédier."

"Tout le monde doit en parler à son sénateur"

Sylvie Goy-Chavent insiste sur "l'importance d'une telle enquête pour les éleveurs, déjà en crise, qui s'apprêtent à subir l'accord transatlantique, et qui en plus, on le voit, sont discrédités pour des pratiques qui ne sont pas les leurs". Au moins pour cette dernière partie, il est possible de relever officiellement les dysfonctionnements de cet important maillon de la chaîne alimentaire que sont les abattoirs.

Pour qu'une commission d'enquête soit effectivement activée au Sénat, "il faut une forte demande", précise Sylvie Goy-Chavent. Qui part donc en campagne pour que ses collègues sénateurs, déjà alertés par ses soins, aient envie de répondre positivement à cette requête. "Cela concerne tout le monde, les éleveurs, les consommateurs... Tout le monde doit en parler à son sénateur."

Une pétition en ligne

C'est pour sensibiliser l'opinion publique qu'elle a elle-même mis en ligne une pétition intitulée "Pour une commission d'enquête sur les méthodes d'abattage des animaux de boucherie" (lien en fin d'article). Plus il y aura de signatures, plus l'impact sur ses collègues sénateurs sera fort, et plus il y aura de signataires, parmi les sénateurs, de sa demande d'ouverture de la commission d'enquête.

Le texte qui figure sur la pétition est simple et explique bien la démarche : "En France, plus de 50 % des animaux de boucherie sont égorgés dans d'horribles souffrances sans être préalablement étourdis, comme l'exige pourtant la loi. La vidéo de l'horreur tournée dans l'abattoir d'Ales et largement diffusée sur internet ne doit pas nous laisser indifférent : chevaux martyrisés, vaches qui gigotent sur la chaîne d'abattage, animaux découpés encore vivants... Sécurité alimentaire, respect du bien-être animal, information du consommateur, on cache la vérité aux Français, dans l'indifférence des pouvoirs publics. Réagissons et exigeons la création d'une commission d'enquête parlementaire afin de faire toute la lumière sur ces pratiques."

Qui ne se sent pas concerné ?

En savoir plus : Pétition en ligne "pour une commission d'enquête sur les méthodes d'abattage des animaux de boucherie" ; l'enquête de l'association L214 à l'origine de la fermeture de l'abattoir d'Alès ; retrouvez nos précédents articles avec Sylvie Goy-Chavent, rédigés à l'été 2013 au moment où elle était rapporteur d'une mission sénatoriale d'information sur les viandes après le scandale du horsegate.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 23/10/2015 - 18:06
A plongeur
pour partie..... ( c'est officiel mais loin d'être sûr) . Il ne faut pas le dire pour ne pas "stigmatiser" ou pire être "islamophobe". Bienvenue en 2084.
jurgio
- 17/10/2015 - 19:37
En effet, c'est motus et mouche cousue
Le traitement de l'animal domestique émeut davantage que les décapitations halal.
Plongeur
- 17/10/2015 - 17:44
Hallal
Pourquoi ne dit on pas que l'abattoir d'Alès est pour partie un abattoir Hallal ?