En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 8 heures 17 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 10 heures 47 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 12 heures 39 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 13 heures 14 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 14 heures 27 sec
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 15 heures 8 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 17 heures 9 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 17 heures 44 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 18 heures 14 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 8 heures 36 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 12 heures 10 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 12 heures 51 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 13 heures 43 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 14 heures 38 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 16 heures 33 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 17 heures 15 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 17 heures 57 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 18 heures 20 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 18 heures 57 min
Le poids des mots

Le pape François dans Paris Match : les dessous d’une stratégie de com’ risquée

Publié le 16 octobre 2015
Le Pape François a répondu à Caroline Pigozzi dans le cadre d'une interview publiée dans Paris Match. Ils abordent différents thèmes dont l'argent, le climat, les chrétiens d'Orient. Dans un contexte conflictuel avec certains évêques français, le choix de s'exprimer dans Paris Match n'est pas un hasard.
Jean-Baptiste Noé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Baptiste Noé, historien, spécialiste de l’histoire du christianisme. Il est rédacteur dans la revue de géopolitique Conflits. Dernier ouvrage paru Géopolitique du Vatican (PUF), où il analyse l'influence de la diplomatie pontificale et élabore...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Pape François a répondu à Caroline Pigozzi dans le cadre d'une interview publiée dans Paris Match. Ils abordent différents thèmes dont l'argent, le climat, les chrétiens d'Orient. Dans un contexte conflictuel avec certains évêques français, le choix de s'exprimer dans Paris Match n'est pas un hasard.

Atlantico : Y a-t-il des éléments nouveaux dans son discours ? Une évolution notable ?

Jean-Baptiste Noé : Le Pape reprend les thèmes qu’il a déjà abordés dans ses communications ultérieures. On constate qu’il donne une cohérence à l’ensemble de ses propos en reliant tout à sa vie spirituelle. Il évoque ses moments de prière, sa relation avec Dieu. Il parle également des époux Martin, les parents de sainte Thérèse de Lisieux, qui seront canonisés le 18 octobre. Il a des mots très beaux à leur égard : « Ils sont un couple d’évangélisateurs qui, leur vie durant, ont témoigné de la beauté de la foi en Jésus. » Le Pape les présente comme un modèle de vie de couple. 

Pourquoi donc a-t-il choisi de s'exprimer dans un média français ? Cela peut-il s'expliquer par le contexte de tension entre les évêques français et le Pape ? Cherche-t-il ainsi à redorer son image ?

L’interview est réalisée par Caroline Pigozzi, qui est très introduite au Vatican et qui a déjà réalisé des entretiens avec Jean-Paul II et Benoît XVI. Un climat de confiance s’est établi entre le Vatican et elle et c’est pour cela que l’interview a pu avoir lieu. Le Pape ne s’était encore jamais exprimé directement à la France. C’est aussi une façon de combler ce manque, en attendant peut-être un voyage futur.

Pourquoi a t-il choisit de prendre la parole selon vous dans un magazine qui ne s'adresse pas spécialement à des catholiques, mais dont le lectorat est large et où il est lu par une majorité de non-croyants ?

C’est son idée constante d’aller aux périphéries. Cela permet effectivement de montrer le Pape tel qu’il est, et non pas tel qu’il est déformé par les filtres médiatiques. Ce n’est pas non plus n’importe quel journal qui est choisi : Paris Match a une très longue histoire et est reconnu comme un journal sérieux et de qualité.

Il a choisi de recevoir la Journaliste sans discussion préalable avec le Vatican. Il la reçoit à titre personnel. Ne joue-t-il pas la carte de l'opinion contre celle de l'institution ?

Derrière le côté spontané il y a eu un travail en amont. L’interview ne se serait pas faite sans l’accord de la salle de presse ou des conseillers en communication du Vatican. 

En adoptant cette stratégie de communication, n'y  a t-il pas un risque qu'il tombe dans une spirale où il accorderait dans ses choix, une place importante à l’opinion et qui pourrait ainsi l'éloigner du dogme ?

Son optique est plutôt de présenter le dogme réel à l’opinion, qui en a une vision déformée. Dans l’entretien, il parle sans cesse de Dieu. On voit que c’est quelque chose de central pour lui. Même s’il parle de façon spontanée, tout est structuré et rien ne s’écarte de l’orthodoxie.

De manière générale, quelles peuvent êtres les limites de cette stratégie ?

Pour porter, la parole doit être rare. Il faut trouver le bon dosage entre nouveauté journalistique et impact réel sur l’opinion. Si les interviews de ce type se multipliaient, la parole du Pape perdrait un peu de son originalité.

A l'inverse, peut-elle être positive pour l'Eglise ?

Elle permet de faire entrer l’Eglise dans les foyers, et de montrer le vrai visage du Pape : celui d’un homme amoureux de Dieu et voulant faire partager son amour aux hommes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 17/10/2015 - 09:24
Disparition de l'Eglise
Le pape cherche à éviter la disparition de son Église, en renonçant à l'un des Dix Commandements, celui qui réprouvait l'adultère. Il abolit la condamnation biblique des villes de Sodome et Gomorrhe. Il reconnaît que le célibat des prêtres était intenable et conduisait à d’innombrables dérives. Mais la question fondamentale reste : notamment avec l'augmentation exponentielle du chiffre total de la population humaine, Dieu a-t-il encore les capacités intellectuelles nécessaires pour exaucer individuellement chacune de nos prières ?
Bretondesouche
- 16/10/2015 - 22:17
Le pape
Après avoir dénoncé la pedophilie dans l église il doit affronter le lobby homo de l épiscopat,il ne va plus rester grand monde