En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Plus on est de fous...

Debray, Onfray, Finkielkraut et les psys : Freud avait-il toute sa tête ?

Publié le 15 octobre 2015
Michel Fize répond par la négative. Et sa tête à lui, elle va comment ?
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Fize répond par la négative. Et sa tête à lui, elle va comment ?

Michel Fize est sociologue pratiquant. Il est aussi communiste pratiquant (version light, façon Robert Hue). Cette double foi lui garantit une sérénité dans l'écriture et une objectivité sans faille qu'on ne saurait lui nier. C'est donc avec empathie que nous nous sommes précipités pour lire son article paru dans Atlantico. Une réponse à un texte de Serge Tisseron concernant "les égo surdimensionnés" de trois intellectuels en vue, Régis Debray, Michel Onfray et Alain Finkielkraut.

Beau sujet de débat que l'égo. Je est un autre... Le moi est haïssable... Mais ce n'est pas sur ce terrain que Michel Fize porte sa plume transformée pour l'occasion en tronçonneuse. Le sociologue en effet fait dans ce texte office de technicien de surface chargé du nettoyage. Il s'est donné pour mission de séparer le bon grain de l'ivraie et d'empêcher qu'on mélange les torchons et les serviettes. Accoler le nom Finkielkraut à ceux Debray et à Onfray relève pour lui du blasphème. Mettre sur le même plan le vil plomb et l'or ? Associer une pensée éclairante (Debray et Onfray) à une pensée déclinante (Finkielkraut) ? Quelle horreur ! Fize écrit donc qu'il ne faut confondre "Michel Onfray ou Regis Debray qui restent des hommes de progrès et n'aiment point Finkielkraut (il n'a pas de prénom celui-là ?) qui est un homme de regrets et d'extrémités". Mission accomplie.

Après cette œuvre de salubrité publique, Michel Fize s'attaque à Freud. La psychanalyse estime-t-il est "une discipline totalitaire, venue des profondeurs d'un cerveau autrichien perturbé". Freud était donc toc-toc sur les bords. On savait, précisément grâce à Onfray (il a écrit un gros livre sur le sujet) que le père de la psychanalyse était un rapiat de première, un onaniste obsessionnel et que sa sexualité n'avait rien à voir avec les charmantes positions du Kâma-Sûtra. Grâce à Michel Fize on sait maintenant qu'il avait le cerveau dérangé.

M. Fize, qui aurait pourtant besoin, n'ira donc pas consulter un psy. Mais Onfray peut-être ? L'auteur du Traité de l'athéisme a en effet quelques problèmes non seulement avec Freud mais aussi avec ceux de sa tribu. Lisons un peu Onfray. "Le monothéisme juif [..] suppose une violence intrinsèque, exterminatrice qui dure jusqu'aujourd'hui". Et encore "le nazisme selon Mein Kampf est le modèle hébraïque auquel il ne manque même pas Dieu. Hitler est le guide de son peuple, comme l'était Moïse". M. Fize ne souhaite pas qu'on mélange Finkielkraut et Onfray. Il est à parier que Finkielkraut n'a pas, mais pas du tout, envie de se mélanger à Onfray. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

06.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 15/10/2015 - 19:09
Onfray
Cet homme a toujours des idées bizarres... Comparer Hitler et Moïse c'est quand même un sacré raccourci intellectuel (le terme intellectuel n'est peut-être pas approprié...).
Mais qu'attendre d'un homme qui écrivant sur la musique vous dit que Debussy est le compositeur du silence et le père des minimalistes américains?
Ne désespérons pas, peut-être trouvera-t-il un jour un sujet qu'il comprend.