En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
décryptage > International
George Floyd

Émeutes aux Etats-Unis : des émeutes sociales plus que raciales

il y a 2 min 40 sec
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 15 heures 33 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 16 heures 54 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 18 heures 8 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 18 heures 45 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 21 heures 4 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 22 heures 33 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 23 heures 13 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Economie
Taux d'épargne

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

il y a 24 min 10 sec
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 16 heures 19 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 17 heures 28 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 18 heures 35 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 20 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 21 heures 42 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 22 heures 5 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 22 heures 48 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 23 heures 13 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 23 heures 15 min
Motivés

La crise a-t-elle tué les grèves ?

Publié le 14 décembre 2011
Avec Erik Neveu
Avec la crise, les grèves se succèdent ces derniers temps en Europe : Grèce, Angleterre, Italie et France ce mardi. Si ces manifestations débouchent rarement sur des changements politiques, leur intérêt est peut-être à chercher ailleurs...
Erik Neveu est professeur de Sciences politiques à Sciences Po Rennes, dont il a été directeur (2004-2009). Ses travaux sont largement consacrés aux mouvements sociaux et à l’analyse du journalisme et de la communication politique. Parmi ses...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erik Neveu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erik Neveu est professeur de Sciences politiques à Sciences Po Rennes, dont il a été directeur (2004-2009). Ses travaux sont largement consacrés aux mouvements sociaux et à l’analyse du journalisme et de la communication politique. Parmi ses...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec la crise, les grèves se succèdent ces derniers temps en Europe : Grèce, Angleterre, Italie et France ce mardi. Si ces manifestations débouchent rarement sur des changements politiques, leur intérêt est peut-être à chercher ailleurs...
Avec Erik Neveu

Avec les grèves générales en Grèce, ou celle –impressionnante – qu'a connu récemment le Royaume-Uni, la question – dont l’énoncé vaut souvent réponse attendue – de la pertinence de ces actions « en temps de crise » revient dans le débat. Rappelons contre le poncif de la France grévicultrice que la fréquence des grèves s’est effondrée de longue date. Là où la moyenne des années 1970 est autour de 3 millions de jours de grève par an, les années 2000 se situent à un niveau six fois moindre. La forme centrale de l’action protestataire s’est déplacée vers la manifestation. Le processus était visible pendant les journées contre la reforme des retraites en 2010 où les cortèges grossissaient entre midi et deux heures de milliers de participants à sandwich qui ne pouvaient assumer financièrement la grève ou redoutaient par un tel geste de se faire défavorablement remarquer par l’employeur.

En quoi la grève serait-elle « dépassée » ? Elle est couteuse dira t-on. Oui, au premier chef pour les grévistes qui y ont sans doute réfléchi. Pour l’Economie à majuscule ? Sûrement… mais plus que le renflouement des banques qui présentent aux contribuables l’ardoise de leur gestion irresponsable ? Et peut on raisonnablement demander à ceux que l’Economie à majuscule – et croissantes inégalités - réduit au statut d’inutiles au monde ou de nouveaux pauvres par des licenciements boursiers ou des amputations de revenus d’avoir la servile élégance de le subir sans protester ?

La grève serait inefficace et impuissante. Il est vrai que depuis 1995, en France, les grands mouvements n’ont eu que des résultats modestes. Les faits têtus sont aussi que dans les entreprises qui ont connu des grèves dures (Conti, Molex), le sort matériel et l’état psychologique des licenciés aura été sinon brillant, assurément « moins pire » qu’ailleurs. Surtout une grève ne pèse pas qu’aux satisfactions de ses demandes. Elle demeure un moment où se fabriquent du « nous », des sentiments de solidarité. Elle peut faire entrer dans le débat public des propositions inédites. Pourquoi me revient ce reportage de « France 24 » comparant la réforme des retraites dans trois pays européens autour des paramètres «augmenter les cotisations », « allonger leur durée » et « réduire les pensions »…oubliant simplement une variable que les grévistes mirent en débat : étendre l’assiette au-delà des revenus du travail !

La grève est encore une expression légale des contrepoids critiques qui constituent une démocratie. Elle est aussi, on l’oublie trop, jusqu’en d’éventuels débordements une mécanique de conjuration de la violence, de canalisation de mécontentements et souffrances qui pourraient prendre des formes plus agressives.

La grève n’a pas forcément été le premier répertoire des mouvements récents. Les « indignés » ont joué de forums, d’occupations pacifiques d’espaces publics pour amorcer des débats. Des pratiques « alternatives », du covoiturage à l’achat direct en ferme via des AMAP ont connu un essor conséquent.

Quittons enfin le constat pour la mobilisation-fiction : imaginons que les protestataires empruntent à certaines entreprises de recouvrement de créances leurs méthodes. Les riches athéniens qui se soustraient à l’impôt, les usagers des paradis fiscaux, les professionnels de la spéculation se verraient, en tous déplacements publics, accompagnés d’un cortège pacifique mais bruyant, portant des pancartes indiquant leurs faits d’armes civiques et économiques. L’Economie n’en souffrirait point. Mais gageons que ceux qui voient dans la grève en temps de crise une faute de goût trouveraient encore à redire à ces salubres accompagnements…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
brennec
- 16/12/2011 - 08:11
Ne jamais regarder du coté de l'état.
"mais plus que le renflouement des banques qui présentent aux contribuables l’ardoise de leur gestion irresponsable ?" l'auteur a une vision borgne, il oublie combien cette gestion irresponsable a été aidée par les gouvernements, notamment par les règlementations bâle I a III. Gouvernements qui ont lourdement insisté pour leur faire acheter de la dette souveraine, avant des la dégrader....
FIGAROCB
- 14/12/2011 - 18:36
Quels sont nos grévistes ?
En général, tous les personnels des services publics, qui bénéficient déjà de privilèges acquis grâce justement aux grèves à répétition alors qu'ils détiennent le monopole. Cas types : la SNCF et l'EDF. En bloquant, ils embêtent tout le monde, font perdre des parts de marché à notre Pays et continuent, eux, à s'enrichir.
Stoppons les subventions étatiques aux syndicats, ils ne représentent RIEN !
Lepongiste
- 14/12/2011 - 09:17
C'est la grève de la grève !!
cqfd