En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 14 heures 48 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 15 heures 21 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 16 heures 25 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 16 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 18 heures 6 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 21 heures 15 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 21 heures 38 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 22 heures 1 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 22 heures 4 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 15 heures 4 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 15 heures 48 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 16 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 18 heures 3 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 12 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 21 heures 8 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 21 heures 27 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 21 heures 46 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 22 heures 4 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 22 heures 5 min
© https://commons.wikimedia.org
Daniel Fasquelle, trésorier des Républicains, Député du Pas-de-Calais et Maire du Touquet-Paris-Plage.
© https://commons.wikimedia.org
Daniel Fasquelle, trésorier des Républicains, Député du Pas-de-Calais et Maire du Touquet-Paris-Plage.
Entretien politique

Daniel Fasquelle : "Le retour de Nicolas Sarkozy a largement contribué aux rentrées d’argent enregistrées par les Républicains"

Publié le 21 septembre 2015
Un tiers des dons de l’année 2014 a été réalisé sur le seul mois de décembre, après l’élection du président du parti. Daniel Fasquelle, trésorier des Républicains, Député du Pas-de-Calais et Maire du Touquet-Paris-Plage revient notamment sur le concept de justice, l'accueil des migrants, et les comptes des Républicains.
Daniel Fasquelle est Député de la 4ème circonscription du Pas-de-Calais et Maire du Touquet-Paris-Plage. Il est également trésorier du parti Les Républicains. Il est l'auteur de La France juste chez Fayard (septembre 2015).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Fasquelle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Fasquelle est Député de la 4ème circonscription du Pas-de-Calais et Maire du Touquet-Paris-Plage. Il est également trésorier du parti Les Républicains. Il est l'auteur de La France juste chez Fayard (septembre 2015).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un tiers des dons de l’année 2014 a été réalisé sur le seul mois de décembre, après l’élection du président du parti. Daniel Fasquelle, trésorier des Républicains, Député du Pas-de-Calais et Maire du Touquet-Paris-Plage revient notamment sur le concept de justice, l'accueil des migrants, et les comptes des Républicains.

Atlantico : Vous sortez un livre que vous avez intitulé La France juste. Pour vous la droite ne gagne que lorsqu’elle milite pour plus de justice, vous faites référence à la fracture sociale de Chirac. Lorsqu’elle  veut baisser les allocations sociales ou que de nombreuses villes de droite n’accueillent toujours pas le nombre de logements sociaux que la loi leur impose, la droite n’oublie-t-elle pas cette valeur de justice ?

Daniel Fasquelle : Je ne dis pas que la droite a toujours incarné la valeur de justice. Si vous regardez les grandes réformes du pays, comme la sécurité sociale – j’en parle dans mon ouvrage -  de profondes avancées sociales sont le fait de la droite. Il faut le rappeler. Cependant, la droite n’a pas toujours été juste. J’explique qu’elle doit  incarner la justice pour convaincre les Français et gagner. Ce qui révolte aujourd’hui les citoyens est l’injustice. Le bouclier fiscal maintenu en période de crise économique, alors qu’un effort était demandé aux Français, a été vécu comme une injustice. Cela a contribué à notre défaite en 2012.

Je suis convaincu que la gauche, qui parle de justice du matin au soir comme je le montre dans la première partie du livre, conduit au contraire à plus d’injustices dans le pays et toutes les catégories sociales sont concernées. La droite incarne les véritables valeurs de justice comme la valeur travail, la valeur mérite, l’égalité des chances, la confiance avec les acteurs économiques... Les vraies réformes de l’Espagne, l’Allemagne ou l’Angleterre permettent à ces pays de mieux fonctionner et d’être plus juste. Aujourd’hui, notamment auprès de la jeunesse, la France est perçue comme un Etat très injuste.

Le vrai malaise de ce pays est le sentiment d’injustice ; les salariés du privé à l’égard du public, les jeunes face à ceux qui sont déjà installés et qui ne leur font pas une vraie place, les Français vivant dans les campagnes qui estiment que, par rapport aux urbains, ils ne sont pas traités comme ils le devraient…

Faire de la pédagogie des réformes est essentiel. Les Français accepteront les réformes si on leur explique qu’elles permettront un pays plus juste. Voilà le défi. Et c’est là l’ambition du livre.

Cette année encore, 0.01% de la population a capté l’immense majorité des revenus dans les pays occidentaux, la justice est-ce aussi de lutter contre ce phénomène ?

Tout à fait ! D’ailleurs Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy avaient fait en leur temps des propositions. Ceux qui sont riches sont de plus en plus riches, et les plus pauvres le sont davantage.  Prenez l’exemple des retraites. Il y a aujourd’hui plus d’égalité dans le régime des retraites entre les Français suite aux réformes conduites par Nicolas Sarkozy. Prenez les jours de carence. Nicolas Sarkozy avait proposé un jour de carence dans le privé, contre trois dans le public – il n’était peut-être pas allé assez loin d’ailleurs – les socialistes se sont empressés de le retirer... Toutes les mesures qui ont été faites pour plus de justice dans le public et le privé ont été à l’initiative de la droite et non de la gauche. Cette dernière préfère s’adonner au clientélisme et protéger les fonctionnaires, créant une situation injuste au détriment du privé.

D’après certaines études l’école française, au lieu de combler les inégalités, les creuse. Ce sont des combats que la droite française se doit de mener, sur le plan national comme international.

A gauche, il y a eu le fameux épisode sur les 75% et le matraquage fiscal, véritable catastrophe puisque cela a été contre-productif. L’enfer est pavé de bonnes intentions, il faut faire attention aux réformes mises en place. Elles peuvent en apparence être justes mais conduire à l’injustice. Réfléchissons à l’esprit de la réforme et aussi à ses conséquences.

Les grandes réformes dont a besoin le pays notamment auprès de la jeunesse, là où l’échec de François Hollande est le plus cuisant, ne peuvent être menées que par la droite. Et une droite fière de ses valeurs et qui ai le courage de faire ces réformes. Nos voisins européens les ont faites.

Puisqu’on parle de justice, vous avez refusé d’accueillir des migrants dans votre circonscription, est-ce juste ? Où peuvent aller ces populations qui fuient la guerre ? N’est-on pas un peu dans le chacun pour soi ?

C’est faux, je n’ai jamais refusé l’accueil de migrants. Quand on m’a demandé si j’étais prêt à accueillir des migrants, j’ai répondu que si j’en installais dans ma circonscription, ils n’y resteraient pas, le lendemain ils seraient à Calais. J’ai simplement expliqué qu’il était absurde que j’en accueille puisque géographiquement la circonscription est  très proche de Calais.

La vraie justice eut été de s’occuper de la Lybie après la chute de Kadhafi, ce que les socialistes ont été incapables de faire, de mettre fin aux désordres dans ces pays provoquant des mouvements de populations. Et la vraie justice serait que la France mène les réformes lui permettant d’avoir la générosité que peut aujourd’hui afficher un pays tel que l’Allemagne. Si longtemps que la France ne se réformera pas, elle continuera à s’appauvrir, de se mettre en difficulté. Oui à la France généreuse, mais pour ce faire il faut s’en donner les moyens et libérer les forces.

Vous êtes aussi trésorier des Républicains, vous venez de renégocier l’emprunt auprès des banques que vous allez le présenter mardi en Bureau politique. Comment vont les finances du parti ? Comment vous y êtes-vous pris ? Vous avez décidé de contraindre les élus à payer leur cotisation, avez-vous rencontré beaucoup de réticences ?

Les finances du parti vont mieux. Le parti est en passe de se redresser financièrement. On a commencé à rembourser la dette au mois de mars – j’ai fait à ce moment-là un chèque de 5,5 millions d’euros aux banques -, on a renforcé la politique économique. Ainsi, j’ai réalisé un million d’euros d’économie. La confiance entre le parti et les banques est de nouveau instaurée. Etre attentif aux recettes est aussi important. Le 20 juillet, on avait dépassé le niveau des dons de toute l’année 2014. Le retour de Nicolas Sarkozy a largement contribué aux rentrées d’argent. Un tiers des dons de l’année 2014 a été fait sur le seul mois de décembre suite à l’élection du président du parti.

Dans le cadre des nouveaux statuts suite au changement de nom, « Les Républicains », j’ai fait ajouter une disposition qui empêche d’exercer de responsabilités politiques ou avoir une investiture sans mise à jour de sa cotisation. Ainsi on ne peut siéger au bureau politique sans avoir réglé la cotisation. Je trouve inadmissible que les élus ne payent pas leur cotisation, et les militants avec moi. Au mois de juin 100% des membres du bureau politique étaient à jour de leur paiement. Pour vous donner une idée du progrès réalisé,  il y a un an, on était à 20%. Le travail n’est pas terminé pour autant. Le budget 2015 a été préparé avant mon arrivée en tant que trésorier. 2 millions d’euros de recette étaient prévus concernant les cotisations des élus toute l’année 2015. On est déjà à ce jour à 1,8 million. On va donc dépasser d’ici la fin de l’année le montant des recettes inscrites au titre des cotisations des élus.

On continuera en 2016 et 2017 à rembourser la dette, en gardant un juste équilibre entre remboursement et fonctionnement, ce qui n’a pas toujours été le cas. Il n’y a plus d’inquiétude sur la situation financière du mouvement qui est redressée et contrôlée. Cela nous laisse la capacité d’agir pour gagner, je l’espère, les régionales !

Les allers-retours de Nicolas Sarkozy en jet ne grèvent-ils pas les finances des Républicains que vous tentez de redresser ? Ne posent-ils pas un problème d’image dans un parti qui a dû faire appel aux militants (le sarkothon) pour renflouer ses caisses ?

C’est un faux débat ! Le parti Les Républicains a un budget déplacement pour le président. 400.000 euros pour l’année. C’est une somme qui a été fixée par l’équipe précédente. Et quand on se penche sur le niveau de consommation de cette enveloppe, on est en dessous de la somme prévue à cet effet. Depuis que le président des Républicains est là, il a pris à 2 reprises un avion privé plutôt que le train ou la voiture, parce qu’on ne pouvait pas faire autrement quand il doit être à deux endroits différents en un temps réduit. Et cela rentre parfaitement dans le cadre de cette enveloppe. Si l’enveloppe n’est pas entièrement consommée c’est aussi car Nicolas Sarkozy prend en charge un certain nombre de frais.
Cela n’a aucune conséquence négative sur les finances du mouvement. L’enveloppe des déplacements du président est parfaitement maîtrisée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
scrat75
- 22/09/2015 - 07:02
vincennes
Parfaitement résumé ☺
Vincennes
- 21/09/2015 - 00:16
Un peu de patience ma chère ZOUK
pourquoi voulez vous que leur programme définitif soit révélé, dès maintenant ? le PS dans la moïse se frotterait les mains. Aussi, pour vous faire une petite idée et en attendant il y a les bouquins de Fillon+ celui de Juppé
zouk
- 20/09/2015 - 12:12
Dons aux Républicains
Bon, et alors? Où est le programme des Républicains?