En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

04.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

07.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Menace
Les Etats-Unis accusent le Hezbollah de stocker du nitrate d'ammonium en Europe
il y a 30 min 26 sec
pépites > France
Prudence
Inondations : le Gard en alerte rouge, la Lozère et l'Hérault en vigilance orange
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 3 heures 38 min
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 5 heures 48 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 7 heures 11 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 8 heures 12 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 8 heures 12 min
pépites > Economie
Blacklist
Interdiction de TikTok aux Etats-Unis : la Chine annonce des mesures de rétorsion
il y a 1 heure 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique"
il y a 3 heures 43 min
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 4 heures 58 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 7 heures 33 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 7 heures 59 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 8 heures 11 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 8 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 16 heures 41 min
© BlaBlaCar
Frédéric Mazzella, patron de BlaBlaCar.
© BlaBlaCar
Frédéric Mazzella, patron de BlaBlaCar.
Mille milliards de mille start-up !

BlaBlaCar, Airbnb, Shazam : les secrets de la licorne

Publié le 21 septembre 2015
La levée de fonds record de BlaBlaCar annoncée jeudi 17 septembre propulse la start-up française vers une valorisation dépassant le milliard de dollars. Elle devient ainsi une "licorne" : ces start-up technologiques dont les clés du succès répondent à de nombreux facteurs.
Julien Gagliardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Gagliardi est journaliste pour Atlantico. Il couvre l’actualité des entrepreneurs et des start-up.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La levée de fonds record de BlaBlaCar annoncée jeudi 17 septembre propulse la start-up française vers une valorisation dépassant le milliard de dollars. Elle devient ainsi une "licorne" : ces start-up technologiques dont les clés du succès répondent à de nombreux facteurs.

Jamais BlaBlaCar n’avait levé autant d’argent. La start-up de covoiturage a annoncé jeudi 17 septembre une quatrième levée de fonds record de 200 millions de dollars – 177 millions d’euros – auprès d’investisseurs étrangers, majoritairement Américains. Le but pour la start-up, née du site covoiturage.fr en 2006, accélérer son développement à l’internationale pour capter le plus vite possible un marché en pleine croissance.

Cette levée de fonds permet aussi à l’entreprise cofondée et dirigée par Frédéric Mazella, de rejoindre un club très fermé, celui des "licornes" : 134 start-up non cotées dont la valorisation dépasse le milliard de dollars. Avec ses 1,6 milliard de dollars – 1,4 milliard d’euros - le site de covoiturage français rejoint Uber, qui occupe la première place à 51 milliards de dollars de valorisation , AirBnB, Xiaomi, Space X ou encore SnapChat. Notre première "licorne" tricolore répond, comme ses homologues étrangers, à un certain nombre de dénominateurs communs, une sorte de recette du succès pour entreprise de la nouvelle économie.

"Le point commun de ces entreprises c’est que l’on peut déployer leur modèle pour un coût marginal, partout dans le monde et quasiment en même temps" explique Olivier Younès, professeur affilié à HEC et fondateur d’EXPEN. Cette logique d’économie d’échelle, rendue possible grâce à l’abandon de contingence matériel, est au cœur du succès des licornes. "AirBnB est devenue la première chaine hôtelière sans chambres en propre, Uber est un leader du transport de personnes sans posséder aucun véhicule. La puissance du modèle scalable, c’est la possibilité de copier/coller le même raisonnement, les mêmes fonctions et de monétiser sur d’autres marchés" analyse Olivier Younès.

La deuxième caractéristique de ces licornes tient dans la plateforme technologique. "Et cela ne veut pas dire uniquement être sur présent sur web ou sur du mobile" prévient Olivier Vialle, associé chez PwC, en charge du PwC Accelerator qui accompagne des start-up technologiques dans leur développement. "Il s’agit plus globalement d’une plateforme qui va créer une rupture technologique", à l’image des algorithmes et autres procédés de notation et de classement de l’information qui est, pour ces entreprises, un véritable secret industriel.

Et Olivier Vialle de poursuivre, "l’autre caractéristique de ces licornes, c’est la capacité de créer autour d’un nom, une compréhension du produit. Quand on explique que l’on est parti en vacances "en prenant un AirBnB", on n’a pas besoin de dire ce que l’on va faire. La marque est associée à un usage".

Pour Pierre-Louis Desprez, président de l’agence BEC Institute et expert en innovation collaborative estime lui que "ces licornes détruisent l’asymétrie de l’information. Les deux parties-prenantes connaissent les informations de l’autre. C’est le cas par exemple chez Uber ou BlaBlaCar. C’est une rupture totale au monde industriel que l’on connait aujourd’hui fait essentiellement d’opacité. Ces licornes tuent le branding traditionnel" analyse-t-il.

Enfin, ces entreprises ont aussi évolué dans un terreau favorable. "C’est une condition qui s’applique à la fois sur le financement mais aussi sur l‘expérience" explique Paul-François Fournier, directeur Innovation chez BPI France. "Quand on regarde BlaBlaCar, on voit que l’entreprise a très vite été financée par ISAI, dont Bpifrance est partenaire. C’est un fonds dont la vison va au-delà de l'argent investi. Il y réuni beaucoup de compétences qui permettent d’accompagner les entreprises. Il y a l’argent et la manière dont vous utiliserez cet argent".

BlaBlaCar première licorne française et certainement pas la dernière. Pour le dirigeant de la banque publique d’investissement, "il est de plus en plus courant de lever beaucoup d’argent. On réussi enfin à enclencher cette spirale vertueuse : trouver des fonds pour aller à l’international, se développer puis retrouver d’autres grands fonds étrangers, à l’image de BlaBlaCar". Une recette du succès qui devrait aiguiser l'appetit de tous les Frédéric Mazella de la FrenchTech.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires