En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Capture
Miam miam
Oui, les femmes sont de la viande ! Plusieurs imams français l’affirment
Publié le 12 septembre 2015
Il faut les écouter. Et ne pas prendre leurs arguments à la légère.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il faut les écouter. Et ne pas prendre leurs arguments à la légère.

La viande doit être soigneusement emballée : sinon elle risque de s’abîmer. Il ne faut pas non plus la laisser traîner à portée des animaux : elle sera dévorée. Ce sont des évidences alimentaires qui ne souffrent aucune discussion. Et ces évidences seront rappelées avec force ce week-end, au Parc des Expositions de Pontoise où se tient Le salon musulman du Val d’Oise.

C’est là qu’il vous faut être samedi et dimanche. Et vous pourrez y amener vos enfants, guettés par l'ennui. Le salon est dédié à la “femme musulmane” et la participation de plusieurs spécialistes des questions alimentaires y est annoncée. Tous, se sont inspirés du mufti d’Australie qui, il y a quelques temps, avait fait ce constat, ô combien juste, concernant les femmes non voîlées. “Si vous placez de la viande non enveloppée et que vous la laissez dans la rue, dans un jardin sans la couvrir et que les chats viennent la manger, de qui est-ce la faute : des chats ou de la viande non enveloppée ?”

Vous ne serez pas déçu par Le salon musulman du Val d’Oise. Une journaliste du Huffington Post a eu la curiosité de s’intéresser de près aux pensées de certains des experts en hygiène alimentaire qui y seront présents. Par exemple, Rachid Abou Houdaya, imam de la mosquée de Brest, un tenant très rigoureux du port du voile : “si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là”.

C’est plutôt bien vu. Il est en effet notoire, que nous autres, les hommes, sommes carnivores et que comme les femmes sont de la viande… Et vous, quand vous voyez une femme non voilée vous vous jetez sur elle pour la violer ? Non! Mais manifestement c’est le cas des fidèles masculins de Rachid Abou Houdaya, si l’on suit la logique de son raisonnement.

Il y aura aussi là-bas Nader Abou, imam de la mosquée Al Imane du Bourget. Comparé au précédent, c’est un mou. Il se contente de rappeler que "la femme ne peut sortir de chez elle que par la permission de son mari "et la prévient qu’elle doit obéir à son époux quand celui réclame son dû au lit faute de quoi "les anges la maudiront toute la nuit”.

Vérifiez aussi sur le programme à quelle heure va s’exprimer Hatim Abou Abdillah, imam de la mosquée As Salam de Maison Alfort. Ce qu’il dit est intéressant : les femmes coquettes et parfumées sont des “fornicatrices” (des salopes quoi !) qui “subiront un châtiment atroce”. En revanche ne perdez pas de temps à écouter Eric Younous qui considère que les juifs sont punis par Allah. Car là, on s’écarte vraiment du registre strictement alimentaire qui nous intéresse : les juifs, en effet, ne sont pas comestibles.

Il paraît donc utile et nécessaire que vous vous rendiez au Salon musulman du Val d’Oise. C’est beaucoup, beaucoup plus facile d’accès que la Syrie et l’Irak. Après quoi, dirigez-vous vers le cinquième arrondissement de Paris et demandez audience à Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris et également Président du Conseil français du culte musulman. Son avis sur les propos des imams cités plus haut, sera précieux.


PS : Le journal anglais “The independent” nous apprend que l’Arabie Saoudite va offrir 200 mosquées à l’Allemagne, une par centaine de migrants accueillis. Et nous, rien ? C’est un scandale ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
salon musulman
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Le Royaume-Uni champion des investissements en capital risque malgré le risque du Brexit
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Et encore des contacts "volés" à ses utilisateurs : l’heure de dissoudre Facebook est-elle venue ?
06.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
07.
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
superliberal
- 15/09/2015 - 09:55
La pression
Ces intégristes ne mettent pas la pression que sur les femmes musulmanes mais sur toutes les femmes qui se font déjà traiter de putes quand elles osent mettre une robe...Nos mères portaient la mini-jupe faudra t'il que nos filles portent la Burqa...ces fachos nous "fachisent", les discours que j'entends autour de moi n'auraient jamais été tenus dans les année 80-90 . Je serai musulman modéré je m'inquièterai, la pression monte jour après jour...
Anguerrand
- 15/09/2015 - 07:29
Violation de la loi flagrante, combien de musulmans....
arrêtés a la sortie devant de telles dérives, aucuns comme d'habitude, le gouvernement a une nouvelle fois baissé la culotte. Imaginez n'importe qui parlant ainsi, il se trouverait rapidement en tôle. Mais la loi française ne s'applique pas aux musulmans. Pas plus aux gens du voyage, roms, banlieue. La loi française ne s'applique qu'à la plèbe, celle qui bossent et paient des impôts.
Texas
- 13/09/2015 - 22:32
Comment voulez-vous...
...que l' éxècutif trouve le temps de s' occuper à la fois des exigences de la parité dans les entreprises et les institutions en même temps que des exigences d' un barbu auprès de ses femmes ? . Les journées ne font que 24 heures .