En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 1 heure 22 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 1 heure 58 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 3 heures 13 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 3 heures 46 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 20 heures 3 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 21 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 22 heures 5 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 23 heures 53 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 1 heure 47 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 2 heures 57 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 3 heures 29 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 18 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 21 heures 31 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 22 heures 53 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 22 heures 9 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 1 jour 25 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
Fusillade dans le Thalys : faut-il rétablir le service national ?
© Reuters
Fusillade dans le Thalys : faut-il rétablir le service national ?
"Allons enfants"...

Fusillade dans le Thalys : faut-il rétablir le service national pour réintroduire un sentiment d’appartenance et se protéger les uns les autres ?

Publié le 27 août 2015
Suites aux récents événements dans le Thalys, et aux trois Américains qui ont maîtrisé un terroriste présumé, la question du sens de la défense des Français resurgit.
Elyamine Settoul est sociologue à l'Institut universitaire européen de Florence. Il est spécialiste de la sociologie de la diversité dans les armées.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elyamine Settoul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elyamine Settoul est sociologue à l'Institut universitaire européen de Florence. Il est spécialiste de la sociologie de la diversité dans les armées.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suites aux récents événements dans le Thalys, et aux trois Américains qui ont maîtrisé un terroriste présumé, la question du sens de la défense des Français resurgit.

Ces derniers jours, les médias sont en effervescence devant les trois américains qui ont maîtrisé le terroriste présumé dans le Thalys. Plusieurs d'entre eux évoquent le comportement "héroïque" de ces hommes et aimeraient, qu'en France l'idée de se lever pour son pays et pour protéger les autres se développe. Dans ce cadre, en quoi une reprise du service national pourrait-elle transmettre la volonté de mieux défendre son pays et les autres citoyens ?

Elyamine Settoul : Lors de l’attaque avortée du Thalys de nombreux médias se sont focalisés sur la nationalité des opposants à Ayoub Al Khazzani. Or je pense que l’on surdétermine ici la nationalité des personnes impliquées dans cet acte héroïque. Ces derniers ont montré une plus grande propension à intervenir non pas en raison de leur nationalité américaine ou britannique mais tout simplement du fait de leurs compétences professionnelles. S’il y avait eu des militaires français au même endroit et au même moment, ceux-ci auraient certainement tenté de s’interposer face à cet individu. Etre soldat implique d’avoir une bonne condition physique et une plus grande capacité à maîtriser son stress et sa peur. Autant d’aptitudes qui permettent de surmonter une configuration de tétanisation. De plus, bien que jeune certains ont eu une expérience militaire en Afghanistan qui est un terrain d’opération très difficile. 

Quelles valeurs le service national transmettaient, et tendent aujourd'hui à manquer dans notre société ? Dans quelle autres sphères ces valeurs-là peuvent-elles se transmettre ?

A l’instar des églises et des écoles, le service national contribuait à cultiver un sentiment d’appartenance parmi la communauté nationale. L’habitant issu du milieu rural y croisait le citadin, le modeste rencontrait le favorisé et le fils d’immigré le français établi plus anciennement. Génératrices de liens sociaux, ces institutions participaient de la solidarité nationale. C’était en grande partie la philosophie de la troisième République. Aujourd’hui les écoles sont entrées dans un processus d’homogénéisation sociale voire de ghettoïsation, les églises sont désertées et le service national a été suspendu. Il n’y a donc plus de véritable espace de brassage social et de lieux permettant aux Français de se côtoyer. C’est cette dimension sur laquelle il faut réfléchir et agir afin de lutter contre l’individualisme et renforcer le vivre-ensemble.  

Pourquoi les Français apparaissent toujours comme moins prêts à se dépasser pour les autres, ou pour des adeptes de la dilution de responsabilité ?

Je ne crois pas que les Français se dépassent moins pour les autres comparativement à d’autres pays. Mais il est vrai que l’on a assisté ces dernières années à une tendance au repli national. Il nous faut des discours publics davantage en phase avec la réalité sociale. On a en France une classe politique qui distille un discours axé sur l’auto-flagellation et le pessimisme. Autre indicateur, les ouvrages des intellectuels les plus catastrophistes font également les meilleures ventes. La crise actuelle des réfugiés syriens est un bon exemple de ce repli national. La Turquie accueille aujourd’hui presque 2 millions de réfugiés fuyant une guerre civile meurtrière tandis qu’en France on s’interroge sur les possibilités d’en accueillir quelques milliers. Cela va contre l’esprit historique de la France et n’incite évidemment pas à la fierté. Or de ce sentiment de fierté dépendra aussi le niveau d’engagement des citoyens pour la collectivité.  

Comment peut-on faire renaître en eux l'idée que chacun peut se dépasser pour défendre ou être utile pour son pays ou pour les autres ?

Il faut avant tout renforcer tous les dispositifs qui valorisent l’intérêt général et le brassage social. Le service civique est une piste intéressante. Il permet à des jeunes de 16 à 25 ans de s’engager pour une cause au service de la société. Cela revitaliserait le sentiment d’appartenance à la collectivité nationale parmi la jeunesse et mécaniquement la solidarité. Lutter contre les logiques de "communautarisation par le haut" que pratiquent certaines villes à travers leur refus de construire des logements sociaux et qui de fait accentuent la pression sur les communes plus populaires. D’autres pistes doivent être creusées. Il faudrait par exemple mettre en place une carte scolaire plus coercitive afin de créer de la mixité sociale. L’expérience montre qu’en laissant les parents choisir l’école de leurs enfants, on ne fait que renforcer les dynamiques de ghettoïsation. Une approche purement répressive de ces questions est vouée à l’échec. Lorsqu’ Alain Vidalies demande plus de contrôles au faciès et que l’on sait qu’aujourd’hui les minorités visibles sont de 8 à 10 fois plus contrôlés que le reste de la population, on peut se demander à combien voudrait-il élever ce taux, 15, 20 ? Rassurant en théorie, ce type de mesure est contreproductif car on créée difficilement de la cohésion sociale et de la solidarité nationale avec des méthodes répressives. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
winnie
- 28/08/2015 - 08:02
Vu la photo...
du rédacteur de cet article( age ) , on se demande si celui ci a effectuer son service militaire ,ou si il l'a effectuer ce doit être dans des conditions privillégiées
Anouman
- 27/08/2015 - 23:46
Service
Si le service favorisait l'appartenance à la communauté nationale l'auteur peut-il me dire comment faisaient les femmes pour s'en sortir, alors qu'elles ne le faisaient pas?
Le seul intérêt du service (mais on s'en serait bien passé) était de voir combien une grande partie des appelés étaient d'une nullité crasse. On en profitait aussi pour découvrir aussi que les engagés n'étaient pas des lumières non plus, mais rien de comparable.
Enfin il y aura toujours des nostalgiques, souvent ceux qui ne l'ont pas fait...
clint
- 27/08/2015 - 21:20
La France crève du communautarisme !
La France n'et forte que quand elle est une nation (ou un royaume dans d'autres temps). Le communautarisme jouait de plus en plus par les politiques de tous bords empêche que les français se mobilisent pour d'autres français. Quand il y a de grandes manifestations (11 janvier dernier) on ne peut pas dire que ce soit "communautés" rassemblées !