En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 9 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 11 heures 20 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 13 heures 59 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 17 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 12 heures 9 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 13 heures 55 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 15 heures 48 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 17 heures 33 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 9 heures
© wikipédia
C'est bientôt la rentrée et les rythmes des enfants vont être modifiés.
© wikipédia
C'est bientôt la rentrée et les rythmes des enfants vont être modifiés.
Sacré Charlemagne

Tout ce qu'il faut faire pour que les enfants prennent le bon rythme à la rentrée

Publié le 18 août 2015
L'école va bientôt reprendre et les parents commencent à s'inquiéter : quel rythme prendre, quel régime alimentaire... Atlantico donne les pistes à suivre.
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michèle Freud est psychothérapeute et directrice d'une école de sophrologie. Elle est également l'auteur de " Se réconcilier avec le sommeil", "Réconcilier l'âme et le corps" et "Mincir et se réconcilier avec soi", "Enfants, ados... les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Voir la bio
Michèle Freud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michèle Freud est psychothérapeute et directrice d'une école de sophrologie. Elle est également l'auteur de " Se réconcilier avec le sommeil", "Réconcilier l'âme et le corps" et "Mincir et se réconcilier avec soi", "Enfants, ados... les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'école va bientôt reprendre et les parents commencent à s'inquiéter : quel rythme prendre, quel régime alimentaire... Atlantico donne les pistes à suivre.

Atlantico : Faut-il adapter l'alimentation des enfants dès maintenant pour qu'ils soient en forme à la rentrée ?

Patrick Tounian : Il n'y a aucune mesure particulière à prendre au niveau nutritionnel. En revanche, il faut que les enfants profitent des vacances qu'il leur reste pour se faire plaisir. Il ne faut surtout qu'ils se sentent, une semaine avant, déjà à l'école. Ils doivent continuer à manger les choses qu'ils mangeront un peu moins du fait des contraintes scolaires. Les horaires sont plus anarchiques aussi. 

Ce n'est pas la peine de le préparer nutritionnellement à la rentrée en lui donnant des habitudes qu'il avait perdu pendant les vacances. Au contraire, il faut profiter des vacances jusqu'à, la dernière seconde. Les contraintes ne seront pas tant nutritionnelles que scolaires : à l'école on mange à 11h30, à la cantine. Or, en vacances, il est rare que l'on déjeune si tôt.

Les enfants ont une capacité d'adaptation nettement supérieure à celle des adultes. Cela se voit avec le décalage horaire, le fameux "jet lag". Les adultes mettent plusieurs jours à s'en remettre alors que les enfants s'adaptent plus rapidement, en 24-48 heures. Il faut au contraire être très décontracté.  

Quels aliments sont à privilégier ?

Patrick Tounian : Parfois, pendant les vacances, les enfants se lèvent tard et ne prennent pas de petit déjeuner. Il faut qu'ils reprennent l'habitude du petit- déjeuner pour éviter la fringale de fin de matinée. Mais, encore une fois, les enfants vont le faire rapidement et d'eux-mêmes car ils vont reprendre le rythme en se levant plus tôt. Je fais de la pédiatrie depuis trente ans et je n'ai jamais eu de parents qui m'ont dit que leur enfant ne s'était pas réhabitué. 

Quant aux aliments qu'il doit manger, je conseille simplement qu'il mange ce dont il a envie. Il n'y a pas de petit déjeuner type, même si certains veulent nous le faire croire. Le petit déjeuner est idéal pour chaque individu : certains voudront manger des omelettes au petit déjeuner, d'autres préfèreront du pain et du chocolat ou encore du beurre et de la confiture. 

Il y a des enfants qui aiment le salé, même si en France c'est moins le cas, d'autres préféreront le sucré, ce serait péremptoire de les forcer à changer. De même que l'enfant qui n'a pas l'habitude de prendre de petit déjeuner et se sent bien jusqu'au déjeuner, il ne faut surtout pas le forcer. Il est fait comme ça. Je vois beaucoup de parents inquiets en consultation car leur enfant saute le petit déjeuner et lorsque j'interroge l'enfant, souvent à l'âge de 10-11 ans, celui-ci me répond qu'il n'a pas faim au réveil. 

En France, on a tendance à conseiller de prendre un verre de jus de fruits au petit déjeuner, mais nutritionnellement, cela est totalement infondé. Nous ne manquons pas de vitamines dans notre pays, fort heureusement, et ce n'est pas parce que l'on prendra un verre de jus d'orange que l'on ira mieux. C'est dans la tête. 

Concernant le désormais célèbre "Cinq fruits et légumes par jour", il n'est pas destiné à l'enfant. Pour un enfant, un ou deux fruits par jour suffit largement. Dans ma carrière, je n'ai rencontré que très peu d'enfants qui ne mangeaient aucun végétal. On trouve toujours l'un à faire manger : une banane, un concombre ou encore des carottes... "Cinq fruits et légumes par jour" reste l'une des plus graves erreurs nutritionnelles qui a été faite et qui a conduit à des déséquilibres alimentaires chez l'enfant. Aucune étude n'en a démontré l'utilité chez l'enfant. 

Ce qui arrive souvent c'est que lorsque l'on oblige une enfant à manger cinq fruits et légumes par jour, il ne mange plus les aliments plus nobles comme la viande, les produits laitiers, le poisson et là il y a des carences. Il faut privilégier les trois piliers de l'alimentation : deux portions de viande par jour, trois de produits laitiers par jour et deux de poisson par semaine. Le quatrième, les légumes que nous venons d'évoquer.

Quels sont a contrario ceux qui sont à proscrire ?

Patrick Tounian : Aucun. Au contraire. J'ai évoqué les quatre piliers alimentaires, il faut maintenant un toit à mettre dessus et c'est le plaisir. Un enfant a le droit au plaisir à chaque repas. Les adultes boivent un café, c'est leur plaisir, l'enfant, lui peut manger un bonbon ou un chocolat, en fin de repas. Il y a des règles de base à suivre, mais le plaisir est primordial.Evidemment, un enfant qui mange deux bonbons après le dîner devra prend le temps de bien se brosser les dents. Il faut simplement faire appel au bon sens.

Dans un pays qui se targue d'avoir la meilleure gastronomie, je trouve que l'on oublie trop souvent le plaisir, contrairement aux Etats-Unis. En France, nous sommes obnubilés par la peur de mal faire qu'on arrive à avoir des aliments qui sont de moins en moins bons. Nous avons tendance à retirer le sel, le sucre... La cuisine de nos grands-mères se perd.

Pour préparer au mieux la rentrée, faut-il réadapter les horaires de coucher et lever des enfants dès maintenant ? Quel est le meilleur moment pour reprendre un rythme plus adapté à celui de l'école ?

Michèle Freud : Pendant les vacances, les enfants ont tendance à se coucher et se lever plus tard. adaptez leur sommeil quelques jours avant la rentrée. L'idéal est par exemple un coucher vers  21h30. Il est préférable de respecter un rythme de vie avec des horaires précis concernant notamment les heures du coucher, du lever et le rituel d’endormissement. Les parents doivent donc veiller à ce que votre enfant se couche chaque soir à la même heure, en semaine, afin de garantir les 9 heures de sommeil recommandées.

Il faut aussi réduire autant que possible le temps devant les écrans et éviter les veilles prolongées devant des écrans d’ordinateur, de jeux vidéo ou de smartphone qui perturbent l'horloge biologique et nuisent sérieusement au sommeil. La bonne manière de fonctionner, c’est de fixer des limites. Par exemple, décider de l’heure à partir de laquelle il est nécessaire pour préparer sa nuit, de stopper smartphone, ordinateur et chats interminables sur Internet, télévision et jeux vidéo est un premier contrat à passer.

Une étude menée par l’Association Santé Environnement France (ASEF) révèle que trois ados sur quatre dorment avec leur portable allumé sous l’oreiller ou sur la table de chevet. Souvent réveillés par un SMS, un email ou un appel, ils se sentent la plupart du temps obligés de répondre immédiatement aux messages, et ce, quelle que soit l’heure. Cette dette de sommeil a une sérieuse incidence sur leurs performances scolaires. Ils interrompent ce qui pourrait être une bonne nuit de sommeil au bout d’une heure et demi ou deux de cycle de sommeil, pour répondre à un texto. Le téléphone devrait être placé loin de la tête de lit, voire hors de la chambre. Il est recommandé de supprimer la télévision de la chambre de l’enfant, elle stimule l’éveil avant de dormir. Certains programmes ou jeux vidéo trop excitants pour les enfants génèrent toutes sortes de tensions et troubles de l’endormissement. 

Comment faire pour que les enfants soient en pleine forme au moment de la reprise après autant de vacances ?

Michèle Freud : Pour une rentrée en douceur : Expliquez-lui aussi qu’il existe des règles simples à respecter pour se préparer, comme se fixer des horaires de travail avec des objectifs à atteindre chaque semaine pour éviter de se laisser déborder, mais aussi se ménager des plages de détente. Il pourra par exemple planifi er ces données sur un agenda et faire un point hebdomadaire quant à ses objectifs réalisés ou à encore à atteindre

Pour la rentrée,  donnez-lui des tâches précises à faire pour le préparer à la rentrée : trier ses anciennes affaires (vêtements, trousse, stylos, classeurs etc...), mais conserver celles qui seront nécessaires pour la rentrée, faire une pré-liste des affaires à prévoir. Pour éviter toute désorganisation de rythme, respectez une certaine régularité dans les horaires de repas. 

Que faut-il éviter ?

Michèle Freud : Dans certaines familles, l’alimentation peut être totalement déstructurée en raison d’un mauvais équilibre : junk-food, repas trop copieux, trop gras ou trop riche en protéines le soir, stimulant le système d’éveil de l’enfant, ou encore, irrégularité dans les repas, ce qui perturbe l’horloge biologique.

Mieux vaut supprimer tout excitant ou toute boisson contenant de la caféine après 17 heures. Privilégiez une ambiance apaisante, en évitant les repas devant la télévision où il est abreuvé d’un flot d’images et d’informations en tous genres.

Supprimez la nuit toute source lumineuse stimulant les systèmes d’éveil et privilégiez une chambre sombre et bien aérée. Enfin, il est nécessaire de ménager un "sas de décompression" entre les activités de la journée et le moment du coucher. Enfin, expliquez-lui comment repérer les signes qui indiquent qu'il est l'heure d'aller dormir (bâillements, tête lourde, yeux qui picotent) afin de bien e respecter son rythme biologique personnel.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires