En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 12 min 16 sec
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 1 heure 19 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 2 heures 40 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 3 heures 32 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 4 heures 10 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 4 heures 31 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 6 heures 50 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 18 heures 33 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 52 min 40 sec
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 3 heures 20 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 3 heures 46 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 4 heures 42 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 6 heures 40 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 17 heures 33 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 19 heures 21 min
© Reuters
© Reuters
Glaçant

Comment l'Etat islamique organise méticuleusement l'esclavage sexuel pour attirer de nouvelles recrues

Publié le 14 août 2015
Depuis plusieurs mois, le groupe terroriste a mis au point une véritable économie de l'esclavage sexuel.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis plusieurs mois, le groupe terroriste a mis au point une véritable économie de l'esclavage sexuel.

"Il disait que me violer était comme une prière adressée à Dieu. Que c'était halal. Que cela lui permettait de se rapprocher du divin". Ce terrifiant témoignage est signé F, une jeune captive yazidie de 15 ans, libérée d'un camp de l'Etat islamique après 9 mois d'horreur et de sévices sexuels.

Depuis plusieurs mois, le groupe terroriste a en effet mis au point une véritable économie de l'esclavage sexuel. Ce "marché aux esclaves" aurait commencé en août 2014, lorsque l'Etat islamique s'est attaqué aux villages à flanc de montagnes du Mont Sinjar, une région aride du nord de l'Irak. Les experts pensaient que cette offensive était liée à leur récente prise de Mossoul, une simple conquête territoriale. Mais les objectifs se sont avérés finalement différents.

La région du Sinjar (Reuters)

Le véritable but aurait était de réduire en esclave les Yazidis, une minorité religieuse qui représente seulement 1,5% de la population irakienne, et persécutée par les djihadistes. Cette minorité serait encore plus méprisée par l'Etat islamique que les autres, du fait de leur polythéisme et de leurs traditions orales. Même les chrétiens et les juifs, eu égard à leur condition de monothéiste, ne sont pas aussi mal vu.

L'organisation sexuelle semble uniquement fondée sur les Yazidis. Une jeune captive a raconté son calvaire, comment, après avoir été capturée, elle a été envoyée à Mossoul. Dans la deuxième ville d'Irak tombée aux mains de Daech, les captives subissent alors la bureaucratie du sexe façon Etat islamique. Elles doivent donner leurs noms prénoms, âges, situation maritale, et si elles ont un enfant. Elles deviennent alors des "sabaya", des esclaves. 

L'esclavage serait minutieusement organisé. Les filles les plus jeunes et les plus jolies sont achetées dès les premiers jours. Les plus âgées restent parfois des mois en détention, avant qu'un acheteur potentiel se montre et qu'elles soient envoyées dans des camps en Irak ou en Syrie.

Ce marché de l'esclave est devenu un véritable outil marketing pour attirer de nouvelles recrues. En effet, l'EI espère leurrer des hommes venant de familles très radicales, où les relations sexuelles sont taboues, et où il est impossible de flirter.

Les dirigeants de l'Etat islamique citent certains versets du Coran pour justifier l'esclavage, alors que plusieurs experts de l'Islam estiment que leur interprétation de ces versets est complètement erronée. Pour le groupe djihadiste, il serait normal de mener ces pratiques, car Mahomet et ses compagnons les pratiquaient de leur temps

Dans un manuel de 34 pages sorti cet été, le groupe a également fait savoir qu'il était permis de violer des prisonnières chrétiennes ou juives. La seule limitation semblant être les femmes enceintes. Le manuel précise toutefois que le propriétaire d'une l'esclave doit attendre que la femme ait ses règles pour être sûr "qu'elle ne porte rien dans le ventre". Les relations avec des enfants sont en revanche approuvées de manière tacite. "Il est permis d'avoir une relation avec une esclave n'ayant pas atteint la puberté si son corps est adapté aux relations" selon une traduction d'un pamphlet sur Twitter. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Clodo31
- 15/08/2015 - 18:22
Fatwa
Pour les autorités religieuses musulmanes, il était quand même plus facile et moins risqué de lancer une fatwa pour des versets soi-disant sataniques. Le silence des imams est assourdissant.....
MIMINE 95
- 15/08/2015 - 17:12
LIRE ROGER BOTTE
Ou, à défaut de pouvoir ses livres sur le sujet , on peut lire son article sur le site du magazine l'histoire de févreir 2015 : "Le retour de l'esclavage". Pour la femme enceinte, il s'agit de l'application des quatre premiers versets de la sourate 65 post-hégire dite de la répudiation . le but : être sûr de la filiation de l'enfant.
jurgio
- 15/08/2015 - 14:49
@ Fojema
Erreur ! ces individus n'ont rien d'encrassé ! Ils y voient un moyen inespéré d'asservir le pays en brisant ses valeurs.