En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

02.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

03.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

04.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

05.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

06.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

07.

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Insolite
Spectateurs virtuels
Denver Broncos : les personnages de South Park s'invitent au stade pour les matches de NFL
il y a 11 heures 36 min
pépites > Défense
Chemin de la paix...
L'Arménie saisit d'urgence la Cour européenne des droits de l'homme après les tensions militaires avec l'Azerbaïdjan
il y a 13 heures 17 min
pépites > Economie
Outils de lutte contre la crise et face à la pandémie
Le gouvernement présente son projet de budget 2021
il y a 14 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 16 heures 47 min
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 17 heures 26 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 19 heures 18 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 19 heures 39 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 20 heures 10 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 20 heures 52 min
light > Media
"En toute franchise"
Ségolène Royal va intervenir régulièrement sur le plateau de LCI dans le cadre d'un débat
il y a 12 heures 4 min
pépites > Politique
Candidature
Rachida Dati se confie dans la presse britannique sur son souhait de vouloir "gagner l'élection présidentielle de 2022"
il y a 13 heures 45 min
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 18 heures 59 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 19 heures 27 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 19 heures 55 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 20 heures 26 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 20 heures 56 min
Strip Mahjong

Les Chinois n'en peuvent plus de la répression sexuelle du régime communiste

Publié le 09 décembre 2011
Les instincts sexuels refoulés par la révolution culturelle sous Mao sont en train de réapparaître avec l'émergence d'une société de consommation. Pourtant, le régime continue d'exercer une répression sexuelle, et la frustration des jeunes Chinois grandit.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les instincts sexuels refoulés par la révolution culturelle sous Mao sont en train de réapparaître avec l'émergence d'une société de consommation. Pourtant, le régime continue d'exercer une répression sexuelle, et la frustration des jeunes Chinois grandit.

Dans le Confucianisme classique comme au vu des critères modernes, une bonne vie se caractérise par deux éléments : être bien nourri et être satisfait de sa vie sexuelle. Après avoir résolu le problème du pain, la Chine doit donc mettre un terme à la répression sexuelle de ses citoyens, selon Bai Mo, du site EEO.

Au moment où l'Occident faisait sa révolution sexuelle, dans les années 1960, la Chine subissait de plein fouet la révolution culturelle imposée par Mao. Vouée à éradiquer "tous les éléments capitalistes" de la société chinoise, cette politique a transformé les instincts sexuels en idolâtrie.

Aujourd'hui, après des décennies de frustration, ces instincts resurgissent avec la stimulation de la croissance économique et du matérialisme. Les Chinois s'aperçoivent qu'au lieu d'aimer le dirigeant, ils peuvent très bien s'aimer entre eux. Le résultat, c'est une véritable explosion de l'énergie sexuelle, qui se manifeste par des "symptômes d'hystérie", comme le fait remarquer le sexologue américain Thomas W. Laqueur.

Le marché du mariage

Un phénomène largement favorisé par la concentration des ressources (argent, pouvoir et prestige) entre les mains de quelques-uns depuis une vingtaine d'années, ainsi que par le déséquilibre hommes/femmes : aujourd'hui, il y a 120 hommes pour seulement 100 femmes en Chine. D'ici quinze ans, plusieurs dizaines de millions d'hommes seront dans l'incapacité de trouver une femme. En conséquence, le mariage devient un véritable "marché" où les femmes sont en position dominante.

La tentation pour elles d'utiliser le sexe ou le mariage pour s'élever socialement va grandissante, comme le montre un récent sondage effectué par le site de rencontres hongniang.com : 43% des jeunes Chinoi(se)s placent la situation financière et l'environnement familial comme premier critère dans le choix d'un partenaire, devant les qualités personnelles.

Répression et misère sexuelle

Et la situation est d'autant plus grave que le sexe reste un sujet tabou dans la société chinoise, ce qui pèse sur l'épanouissement sexuel des individus. Des lois très répressives condamnent encore plusieurs pratiques sexuelles, comme l'orgie, passible de trois ans et demi de prison. Résultat : près de 26% des femmes chinoises n'ont jamais eu d'orgasme (pour une moyenne mondiale de 10%), le nombre moyen de partenaires sexuels au cours d'une vie est d'à peine 1,3 (contre 16 dans le monde), et à peine 30% des jeunes sont favorables aux rapports avant le mariage.

Une répression qui alimente la frustration des jeunes chinois, prêts à se jeter sur la moindre petite annonce (fausse) prétendument envoyée par une jeune chinoise à la recherche de ce que les Occidentaux appellent "une aventure d'un soir". EEO rapporte qu'ils seraient plus de 120 000 à consulter régulièrement ces sites, malgré l'évidente absence de sérieux des annonces qui y sont déposées. Le web est devenu le repère le plus frappant de la misère sexuelle de la jeunesse chinoise.

Car dans le même temps, le régime continue de punir sévèrement la pornographie, en dépit de la liberté d'expression et de publication proclamée par la Constitution.

Autre problème : le déficit d'éducation sexuelle des jeunes Chinois, qui pose des problèmes évidents. Selon ZeNews India, près de 14% des jeunes n'ont pas utilisé de contraceptif lors de leur première relation. Ce qui explique peut-être le taux élevé de contamination au VIH par voie sexuelle : 64%, selon le ministère de la santé, cité par le People's Daily Online.

Nul doute, donc, que pour devenir un pays avancé, la Chine devra mettre un terme à la répression sexuelle qu'elle exerce sur le peuple. En effet, que le régime y consente ou non, la révolution sexuelle chinoise devra bien avoir lieu un jour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
porticcio
- 10/12/2011 - 08:59
Ça fait plaisir
Si on en croit la photo et si le panel est bien choisi, au moins 3 Chinois sur 5 mangent à leur faim et même largement.
LeditGaga
- 09/12/2011 - 20:05
Ils sont rapides...
Vraiment rapides ces Chinois car sortis naguère de l'obscurantisme qui caractérise désormais les pays "islamistes" seuls, ils sont parvenus directement à la casse "décadence" après avoir brûlé toutes les étapes théoriques du Progrès, j'en veux pour preuve la photo illustrant cet article pour le moins naïf !