En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Je suis Checkpoint Charlie
25 ans après la réunification, l’Allemagne de l’Ouest et l’Allemagne de l’Est toujours étonnamment différentes
Publié le 24 juillet 2015
Une étude publiée cette semaine par L'Institut pour la population et le développement de Berlin met en lumière les disparités toujours existantes entre l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest. 25 ans après la chute du Mur, les stigmates laissés par la Guerre Froide sont encore visibles.
Dr. Reiner Klingholz est le directeur du Berlin Institute for Population and Development 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Reiner Klingholz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dr. Reiner Klingholz est le directeur du Berlin Institute for Population and Development 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude publiée cette semaine par L'Institut pour la population et le développement de Berlin met en lumière les disparités toujours existantes entre l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest. 25 ans après la chute du Mur, les stigmates laissés par la Guerre Froide sont encore visibles.

Atlantico : Ce rapport montre, entre autres, que 30% des Allemands de l'Est trouvent leurs compatriotes de l'Ouest arrogants, et qu'une différence de l'ordre de 25% existe entre les salaires moyens des deux régions. Comment expliquer la persistance de ces inégalités 25 ans après la chute du Mur ? L"Ostalgie" est-elle toujours présente ? 

Reiner Klingholz : Les situations économiques entre les deux parties de l'Allemagne étaient à l'époque si différentes, qu'il est impossible de s'attendre à ce que 25 ans plus tard, toutes les différences aient disparu. On ne peut pas faire naître l'égalité politiquement, ou à grand renfort d'argent. Quasiment aucune entreprise de la RDA ne pouvait se mesurer à la concurrence internationale. La quasi totalité des infrastructures, de la distribution de l'eau aux lignes de téléphones en passant par les rues devait être modernisée. L'agriculture était extrêmement improductive, et l'environnement était saccagé dans bien des régions du pays. C'est ce qui vient expliquer le fait que beaucoup de gens ont perdu leur emploi après la chute du Mur. Parmi ces chômeurs, 2 millions ont fait le trajet vers l'Ouest à la recherche d'un emploi, surtout les femmes. L'Est de l'Allemagne perd sa population, tandis que la population de l'Ouest reste stable. Les zones rurales, en particulier, ont connu une forte baisse de la population, parfois de l'ordre de 30 à 40% depuis 1990.

Seules peu de personnes, en Allemagne de l'Est, sont encore nostalgiques de la RDA ou de certains de ses aspects. Ce sont bien souvent des personnes qui ont désormais une position moins importante que celle qu'elles occupaient à l'époque de la RDA. Des cadres politiques, ou bien des membres des organismes de sécurité ou de surveillance. 

Pourquoi les inégalités ne sont-elles pas comblées ? Les politiques n'ont-ils pas fait le nécessaire ?

La politique dans son ensemble a certainement commis des erreurs, mais n'a pas échoué à proprement parler. La réunification des deux Allemagne a été accompagnée par de nombreux problèmes, mais il est toujours facile de juger après coup ce qui aurait dû être fait différemment. Même si l'unité n'est pas encore tout à fait achevée, elle est un succès grandiose. Où d'autre trouve-t-on l'exemple de deux pays voisins ennemis armés jusqu'aux dents d'armes atomiques qui se sont réunifiés aussi pacifiquement ? Quel pays de l'ex-bloc soviétique a une situation aussi bonne que celle de l'Est de l'Allemagne ? On peut mesurer la qualité de vie gagnée par les habitants de l'Allemagne de l'Est au fait qu'ils ont aujourd'hui quasiment la même espérance de vie. Avant la chute du Mur, cette durée de vie était plus courte de 2,5 ans.

Les différences entre l'Est et l'Ouest sont-elles les mêmes qu'il y a 25 ans ? Qu'est ce qui a changé ?

Les inégalités sont différentes aujourd'hui. La situation de l'environnement en RDA était catastrophique, elle est aujourd'hui mieux qu'à l'Ouest, il y a par exemple plus de parcs nationaux. Dans la RDA, il n'y avait, par définition, pas de chômage, bien que les gens ne fussent pas toujours occupés au travail. Le taux de chômage y est aujourd'hui deux fois plus élevé qu'à l'Ouest. La RDA avait une population plus jeune que la RFA, elle est aujourd'hui bien plus vieille, car beaucoup de jeunes sont partis, et que les gens ont fait peu d'enfants dans les dix ans qui ont suivi la chute du Mur. Les fortunes privées à l'est sont deux fois plus petites qu'à l'ouest, car à l'époque de la RDA, il n'existait quasiment pas d'entreprises privées, les salaires étaient bas, seule la moitié des liquidités ont pu être échangées en Deutschmark. 

Aujourd'hui qu'est ce qui sépare le plus les Allemands de l'Est des Allemands de l'Ouest ? Est-il correct parler de réelle fracture au sein du pays ? Faut-il être pessimiste ? 

Le revenu, la fortune, la productivité sont plus bas à l'Est qu'à l'Ouest, et le nombre de grandes entreprises est bien moins élevé à l'Est qu'à l'Ouest. Sur ces points, là, les choses se sont un peu améliorées après la chute du Mur, mais les inégalités sont restées les mêmes ces dernières années. C'est pour ça qu'il y a peu de raison de croire que les choses bougent beaucoup à ce sujet. La situation ne s'améliorera que quand les gens à l'Est créeront des entreprises innovantes et compétitives capables de créer des emplois bien payés. Cela finira par arriver, mais prend un petit peu de temps. La direction prise est la bonne, les gens sont qualifiés, et c'est pour cette raison qu'il ne faut pas être pessimiste. Après tout, au sein de l'Union européenne, des pays comme la Grèce ou le Portugal n'ont pas la même puissance économique et productivité que la France ou l'Allemagne.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 24/07/2015 - 23:46
Allemagne
Anguerrand, je me trompes peut-être, mais il me semble qu'un jour vous nous aviez indiqué résider au Maroc. Pourquoi n'envisagez-vous d'aller vivre en Allemagne ?
Anguerrand
- 24/07/2015 - 11:01
Que de chemin et de sacrifices les allemands
ont du subir pour absorber la RDA dévastée et pauvre. 10 ans d'efforts récompensés par une économie florissante. A côté la France fait pâle figure, pendant ce temps nous avons continué à dépenser plus que ce qui rentrait dans les caisses de l'état et l'on a fait exploser notre dette ( +50 milliards pour le seul 1 er trimestre 2015). On continue à recruter des fonctionnaires coûteux ( plus 1,5 millions ) de plus que les autres européens, on distribue des milliers d'aides qui incitent les gens à vivre d'aides. Tout est à revoir.