En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
En cas de mauvais temps...
Voilà à quoi vont ressembler vos programmes télé pour cet été 2015
Publié le 06 juillet 2015
Les Français râlent souvent sur les programmes de rediffusion, mais depuis quelques années, les chaînes de télévision ont fait des réels progrès sur ce plan. Cette année, les jeux sont la grande tendance de l'été.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Français râlent souvent sur les programmes de rediffusion, mais depuis quelques années, les chaînes de télévision ont fait des réels progrès sur ce plan. Cette année, les jeux sont la grande tendance de l'été.

Atlantico : Quel type de programme les chaines ont-elles prévu pour cet été ? Quelles sont les grandes tendances qui se dégagent ?

Benjamin Rabier : Les jeux sont la grande tendance de cet été, comme par exemple TF1, France 3, et France 2, qui vont tester beaucoup de nouveaux jeux dans les semaines à venir, avec Vincent Lagaf', Christophe Dechavanne. Ce sont des programmes inédits, que les français ne connaissent pas. Les jeux télévision de manière générale sont des jeux familiaux qui brassent toutes les générations et intéressent les personnes de 4 à 77 ans.

Quelle évolution a-t-on constaté dans les grilles d'été sur ces dernières années ? Qu'est-il advenu des Intervilles et grandes séries de l'été ?

Les français ont souvent râlé car l’été il y avait beaucoup de rediffusion, mais depuis quelques années les chaînes télévisions ont fait des réels progrès. Elles proposent du contenu frais, elles testent des nouveaux programmes, comme tous ces jeux qui vont arriver cet été, mais aussi des séries. TF1 test la série Arrow en Prime time, M6 a lancé Murder, qui a été un gros succès aux Etats-Unis. Le fait qu’il y a beaucoup moins de monde devant la télévision l’été, cela permet de pouvoir tester, sans prendre trop de risque, les goûts et les tendances pour l’année. Si ces programmes marchent, il y a une possibilité qu’ils reviennent sur la saison normale, c’est à dire de septembre à Juin. Les chaînes ont envie d’innover. Interville a fait son temps, mais aujourd’hui elles essayent d’installer de la nouveauté et de la fraicheur dans leur programmation. C’est pour cela que M6 teste « qui est la taupe », qui est un format connu et en même temps un programme d’été.

En revanche pour les sagas de l’été, je n’y vois aucune justification, car elles ont toujours très bien fonctionnées. C’était un rendez-vous annuel pour les téléspectateurs et aujourd’hui il n’y a plus ça. Aussi, il y a 10 ans il y avait beaucoup moins de séries américaines toute l’année, aujourd’hui, il y en a énormément et toutes les semaines, donc il n’y a plus forcement besoin de ces rendez-vous estivaux.

Sous quelle impulsion cette évolution s'est-elle faite ? Correspond-elle à une demande des téléspectateurs ?

Il y a beaucoup de français qui ne partent pas en vacances et la télévision reste le média et le divertissement n°1. Toutes ces personnes qui n’y partent pas ne sont enchantées de voir des rediffusions. Les chaînes essayent donc de s’adapter en proposant du frais, en innovant et en testant des nouveaux programmes.

Dans l'esprit, qu'est-ce qui continue à différencier les programmes d'été des autres ?

La programmation d’été est beaucoup plus légère, et plus ludique. Même dans les plateaux, la décoration est spéciale pour l’été, avec des palmiers, une lumière très jaune pour faire penser à l’été. Touche pas à mon poste reste en semi best of l’été. En plateau vous avez des matelas gonflables, des chapeaux de paille, des transats … L’été à la Télévision, c’est ça.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires