En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
light > Culture
Bonne nouvelle
Un tableau de Klimt, volé en 1997, a été retrouvé par hasard
il y a 13 heures 38 min
pépites > France
Bout du tunnel
Paris : le syndicat Unsa-RATP suspend la grève, le trafic du métro devrait fortement s'améliorer lundi
il y a 15 heures 9 min
light > Insolite
Disparition
L'homme le plus petit du monde, qui mesurait 67 cm, est décédé
il y a 17 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 18 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 19 heures 28 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 20 heures 52 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 21 heures 5 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 21 heures 28 min
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 14 heures 30 min
pépites > International
Défi planétaire
Changement climatique : 18 % des Américains n'y croient pas, contre 9 % des Européens et 1 % des Chinois
il y a 16 heures 19 min
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 17 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 18 heures 14 min
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 20 heures 53 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 21 heures 34 min
© Reuters
Nicolas Sarkozy sera présent ce weekend à la Fête de la Violette.
© Reuters
Nicolas Sarkozy sera présent ce weekend à la Fête de la Violette.
Je t’aime moi non plus

Fête de la violette : Sarkozy et la droite forte, une histoire d’amour intéressée

Publié le 10 juillet 2015
Après avoir pris ses distances, l’ancien président se rapproche à nouveau de Guillaume Peltier et Geoffroy Didier. Il fait un discours aujourd’hui à l’occasion de la fête de la Violette que les deux leaders organisent chaque année. Ces derniers, de leur côté, ont déclaré qu’ils ne soutiendraient plus aveuglement le président des Républicains.
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir pris ses distances, l’ancien président se rapproche à nouveau de Guillaume Peltier et Geoffroy Didier. Il fait un discours aujourd’hui à l’occasion de la fête de la Violette que les deux leaders organisent chaque année. Ces derniers, de leur côté, ont déclaré qu’ils ne soutiendraient plus aveuglement le président des Républicains.

« Il revient pour de mauvaises raisons, il revient parce qu’il a peur de disparaître, parce qu'il a peur de la mort. Or pour lui la fin de la politique c'est la mort. » En janvier dernier, sous couvert d’anonymat, l’un des leaders de la Droite Forte ne mâchait pas ses mots à l’égard de Nicolas Sarkozy. Les relations entre ce courant de l'UMP, qui organise aujourd’hui la Fête de La Violette, dans le Loir-et-Cher, et l'ancien Chef de l’État ont pourtant longtemps été au beau fixe. Après la défaite de  2012, Guillaume Peltier et Geoffroy Didier s’essaient même au rôle de porte-parole officieux d’un président en cure de silence médiatique. Reclus dans ses bureaux de la rue de Miromesnil, l’ancien locataire de l’Élysée reçoit régulièrement les deux hommes qui, ensuite, dispensent la bonne parole de déjeuners de journalistes en réunions d’élus. « Nicolas Sarkozy a dit que… , Nicolas Sarkozy pense que… »  Ce travail de porte-parole est même l’une des vocations du mouvement créé par Guillaume Peltier en mai 2012, juste après la défaite. La Droite Forte, parrainée par Brice Hortefeux, a alors pour vocation d’assurer la pérennité des idées de l'ancien Président. Mais très vite, à l’instar de l’association des Amis de Nicolas Sarkozy, les deux hérauts et leur courant sont fortement critiqués par les autres composantes de l’UMP et par une partie des proches de l’ex Chef de l’État qui craignent que leur protégé ne se trouve résumé à ce segment électoral restreint. Ils l’incitent à prendre ses distances, celui-ci fait alors dire aux deux hommes de ne plus parler en son nom. C’est la fin d’une époque.

Nicolas Sarkozy, qui prend en même temps ses distances avec Patrick Buisson, semble, à ce moment-là, réaliser que sa défaite de 2012 est peut-être due au retournement du centre en faveur de François Hollande.  Dans son entourage, ceux qui défendent l'idée que sa droitisation lui a coûté des voix, prennent le dessus. C'est l'époque où l'ex Chef de l’État adresse des messages subliminaux aux centristes. L'époque de son discours en hommage à Jacques Chaban-Delmas, de son soutien  appuyé à Nathalie Kosciusko-Morizet dans la bataille pour la Mairie de Paris, et de ses déplacements médiatiques avec François Baroin.

Mais malgré tout, la Droite Forte est toujours là. En août 2014, le courant de Guillaume Peltier et Geoffroy Didier, appelle au retour du grand homme. «C'est le moment! En remplissant ce parrainage, dites à Nicolas Sarkozy: ‘nous avons besoin de vous'». La Droite forte prend ainsi les devants d'une éventuelle candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP. Les relations entre l'ex chef de l’État et les deux jeunes hommes semblent se réchauffer. D’autant que la prise  de l'UMP se joue à droite. Oublié le recentrage, Nicolas Sarkozy tape fort pour laisser le moins de voix possible à son adversaire. Devant le mouvement Sens Commun, proche de La Manif pour Tous, il va jusqu'à promettre d'abroger la loi Taubira. Nicolas Sarkozy avait pourtant confié, quelques mois plus tôt, à certains de ses visiteurs comme Benoist Apparu être favorable au mariage pour tous.

Une fois élu, nouveau glissement idéologique, cette fois il faut rassembler la famille. Faire de la place à tout le monde et surtout aux soutiens des futurs adversaires à la primaire histoire de les bâillonner un peu.  Lors de la répartition des postes représentants les instances dirigeantes du parti, les sarkozystes ne sont pas particulièrement bien traités. Nadine Morano donne de la voix pour exprimer sa déception. Les deux fondateurs de la Droite Forte font sentir leur dépit mezza voce, au départ. Puis plus franchement. En mars, Geoffroy Didier explique, à propos des conférences données par l'ancien chef de l’État : «Peut-être que ça ne l'aide pas dans sa popularité. Je le reconnais. Je suis partagé, forcément. Partagé sur le fait que c'est une bonne chose d'être sollicité dans le monde entier, que Nicolas Sarkozy n'est pas un président de parti comme un autre. Et puis de l'autre côté, je constate que beaucoup de Français sont choqués. » En avril, c'est au tour de Guillaume Peltier d’afficher publiquement ses distances : « J'ai été l'un des porte-parole de Nicolas Sarkozy en 2012. [...] J'ai beaucoup rencontré Alain Juppé, Bruno Le Maire, Xavier Bertrand et tant d'autres. Nicolas Sarkozy comme les autres auront à me convaincre de leur volonté farouche de réformer la France. Nicolas Sarkozy fut un grand homme d'État entre 2007 et 2012, mais on a manqué collectivement, et lui aussi puisqu'il était notre leader, d'audace et de courage pour aller encore plus loin dans les réformes ».  Les deux hommes, en réalité, n’apprécient guère de ne pas être remercié de leur solidarité indéfectible envers leur mentor.

Pas sa présence aujourd’hui à la Fête de la Violette, Nicolas Sarkozy semble avoir compris le message. Un message d’autant plus audible que le discours de l'ex président c'est à nouveau droitisé depuis plusieurs semaines. Ses déclarations remettant en question le droit du sol, qualifiant l'immigration de fuite d'eau, le rapprochent à nouveau des positions idéologiques de la Droite forte au grand dam d'une autre partie de l'entourage du président des Républicains qui estime que la chute dans les sondages de leur poulain est sans doute dû à cette radicalisation. Ils sont quelques-uns, rue de Vaugirard, à défendre l'idée d'une nouveau recentrage, mais cette fois ils ne semblent pas être entendus par l'intéressé.  « Ces propos clivants le font baisser dans les sondages, moi je suis du parti de la modération », confiait mercredi un dirigeant des Républicains. Pas sûr que le discours de Nicolas Sarkozy à La Ferté Imbault soit de nature à le rassurer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cadi67
- 05/07/2015 - 18:39
un grand chef d'Etat
Complètement grotesque. A 20 h 45 le soir de son élection on savait déjà à quoi s'en tenir. En fait nous venons d'avoir coup les deux pires présidents de la Vème. En fait, depuis 1974, aucun n'a eu la stature nécessaire.
Vincennes
- 04/07/2015 - 19:42
Ils ont tellement peur de perdre leur NICHE FISCALE généreusemen
attribuée par la "barbotteuse" (dixit G.Depardieu).....dès son arrivée aux manettes pour mieux les avoir à sa botte....... qu'ils en deviennent odieux. Allez NICO comme le dit VV "c'est cela qui te rendra plus fort"
VV1792
- 04/07/2015 - 17:14
Allez Nico. Ils veulent tous
Allez Nico. Ils veulent tous te descendre, et c' est cela qui te rendra plus fort..