En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Malgré les difficultés subies au cours des 7 dernières années, l’Europe reste la première zone économique mondiale.
And the winner is ...
Quand l’Europe remporte la palme du bien-être financier dans le monde malgré 7 ans de crise (et l’énorme fracture que masque ce classement)
Publié le 01 juillet 2015
Publié par l'institut Gallup-Healthway, l'indice du bien-être permet de mesurer cette variable dans les différents pays et continents du monde. Grâce à lui, on découvre que richesse ne rime pas forcément avec bonheur. Cela se vérifie avec l'Europe, qui remporte le prix du bien-être financier malgré de profondes fractures entre ses habitants.
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Publié par l'institut Gallup-Healthway, l'indice du bien-être permet de mesurer cette variable dans les différents pays et continents du monde. Grâce à lui, on découvre que richesse ne rime pas forcément avec bonheur. Cela se vérifie avec l'Europe, qui remporte le prix du bien-être financier malgré de profondes fractures entre ses habitants.

Le 23 juin dernier, l’institut Gallup-Healthway publiait son "indice de bien être" regroupant 145 pays à travers le monde. Pendant que le continent américain occupe la tête de classement, puisque 31% des habitants affirment leur bien être dans chacune des catégories représentées ; social, financier, communautaire et physique, seuls 22% des européens répondent positivement à l’ensemble de ces propositions. A titre de comparaison, la moyenne mondiale se situe à 17%, répartie entre l’ancien bloc de l’est (19%), le moyen orient et l’Afrique du nord (15%), l’Asie (13%), et l’Afrique sub-saharienne qui ferme la marche avec 10%.

En tête du classement mondial à titre individuel, l’Amérique centrale et les Antilles placent le triplé gagnant ; Le Panama, le Costa Rica et Porto Rico, démontrant ici que le bienêtre des populations n’est pas exclusivement une question de statistiques du PIB. Le contraste est à ce titre frappant, les trois pays en question occupent en effet systématiquement les premières places de toute les catégories, mais en excluant les conditions financières, ou ils naviguent simplement entre la 30e et la 50e place. 

Illustration : La Carte mondiale du bien-être (source : Gallup-Healthway)

 

Plus largement, et malgré un résultat médiocre (22% de la population revendique son bien être); la moyenne du continent européen reste plus proche du bloc de l’est que de celle des Amériques. Mais une catégorie particulière tire son épingle du jeu. En effet, et à contrecourant de l’intuition provoquée par la situation économique actuelle de la zone, l’Europe occupe la première place du classement mondial en termes de bien être financier. Ce sont 40% des citoyens européens qui revendiquent une situation de prospérité financière, alors que les autres zones du globe ne font qu’évoluer entre les seuils de 9% (Afrique sub-saharienne) à 30% (Amériques).

Tableau : "Bien être" à travers le monde et par région (% total des personnes affirmant une situation de prospérité dans chacune des catégories)

Et en effet, malgré les difficultés subies au cours des 7 dernières années, l’Europe reste la première zone économique mondiale. Un Produit intérieur brut proche de 20 000 milliards de dollars, une population totale supérieure à 500 millions d’habitants, permettant ainsi au citoyen européen moyen, notion virtuelle, d’afficher un niveau de richesse près de trois fois supérieur à la moyenne mondiale, et plus de 20 fois supérieur à la moyenne actuelle vécue en Afrique sub-saharienne.

De façon plus ciblée, sur les 145 pays sondés, 9 pays européens occupent les 10 premières places du classement du bien être financier. Et c’est ici que le continent européen, faussement perçu comme pouvant être homogène, dévoile sa fracture interne. Entre deux sous continents; Europe du sud et Europe du nord. Ainsi, les premières places mondiales en matière financière sont trustées par le bloc du nord : Norvège, Suède, Suisse, Pays Bas, Autriche, Allemagne, Luxembourg, Danemark, l’intrus Singapourien, et la Finlande. En raison des scores élevés de ces pays, la moyenne européenne progresse pour remporter la couronne mondiale du bien être financier.

Mais concernant le bloc du sud, les résultats sont inversés. La France se classe 45e, l’Italie 38e, l’Espagne 36e, le Portugal 74e, et la Grèce, sans surprise, s’enfonce à la 113e place; sur 145. Au classement du bien-être global, la Grèce joue des coudes entre la Palestine et le Mali, au 111e rang, alors que la France en occupe le 48e, derrière la Russie.

 

Cette fracture interne européenne avait déjà pu être mise en avant par de précédents sondages, notamment ceux effectués par l’institut américain Pew Research, le 2 juin dernier. En effet, en questionnant l’ensemble du continent sur l’état de santé économique individuel de chaque pays, les résultats apparaissent totalement opposés. Quand 75% des allemands considèrent la situation comme étant "bonne", seules 14% des français ou 12% des italiens partagent le même sentiment. 

Tableau : Le sentiment économique diffère largement à travers l’Europe (source : PEW)

 

Une tendance qui s’est principalement mise en place au cours des dernières années, sous le poids de la stagnation ou de la récession économique constatée depuis 2008 :

Tableau : Le sentiment économique n’est pas revenu à son niveau d’avant crise (source : PEW)

Alors que les Espagnols voyaient positivement leur situation économique de 2007, pour 65% d’entre eux, la chute a été brutale jusqu’en 2013, ou seuls 4% conservaient cette même opinion.  Il est à noter que le pessimisme français est une constante, car même en 2007, alors que le chômage baissait et que la croissance était satisfaisante, seuls 30% des sondés constataient une situation positive, avant le plus bas de 2013, avec 9% de satisfaits.

Si L’Europe reste ce champion économique mondial, la grande récession de 2008 a élargi une fracture interne, mettant en évidence l’existence de deux blocs objectivement distincts, entre Nord et Sud. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
L'ancien garde du corps de Lady Di s'inquiète pour la sécurité de Meghan Markle
05.
Grand Débat à Souillac : le Président qui mouillait sa chemise (jusqu’à risquer de la perdre ?)
06.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires