En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 28 min 11 sec
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 1 heure 6 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 21 heures 48 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 1 jour 9 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 53 min 44 sec
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 1 heure 25 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 1 heure 58 min
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 2 heures 56 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 17 heures 7 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
Bill Gates est l’homme le plus riche du monde.
© Reuters
Bill Gates est l’homme le plus riche du monde.
Donations humanistes

Le monde selon Bill Gates : comment l’homme le plus riche du monde s’est converti au Bien

Publié le 26 juin 2015
Bill Gates est l’homme le plus riche du monde. Sa fondation "Bill & Melinda Gates Foundation", qui œuvre depuis les années 2000, a déjà dépensé plus de 4 milliards de dollars.
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bill Gates est l’homme le plus riche du monde. Sa fondation "Bill & Melinda Gates Foundation", qui œuvre depuis les années 2000, a déjà dépensé plus de 4 milliards de dollars.

Atlantico :  Comment expliquez-vous un tel activisme ?

Il y a probablement trois raisons.

En réalité, Bill Gates avait commencé ses donations humanistes dès la fin des années 90. Je me souviens que lors d’une de nos rencontres en 1999 il me semble, il disait déjà avoir contribué à sauver la vie de millions de personnes en Afrique. En tout cas, c’est quelque chose qui le préoccupait déjà. Gates était l’homme le plus riche des USA depuis plusieurs années déjà et il ne voulait pas que ses enfants puisse hériter un jour d’une immense fortune et devenir ainsi des enfants gâtés. Donc, il cherchait à ce que son argent soit bien exploité, que ce soit en finançant diverses recherches, des universités – c’est tout de même amusant de savoir que les fondateurs de Google ont fait leurs études à Stanford dans un bâtiment financé par Bill Gates ! – ou de l’humanitaire.

Mais il y a eu un autre événemenent important qui a été déterminant. Fin 1998, lorsque le gouvernement américain poursuit Microsoft en justice pour abus de position dominante, Bill Gates est appelé à la barre. Et sa déposition est un moment cruel… Face aux accusations, il ne cesse de répéter « je ne m’en rappelle pas », « je ne m’en rappelle pas… ». Ce jour là, l’image longtemps cultivé du jeune homme surdoué qui a monté une boîte à partir de rien, programmé le premier BASIC (langage alors fort populaire) du tout premier micro-ordinateur, fait de Microsoft le n°1 mondial, au point de devenir l’homme le plus riche des USA puis du monde, ce jour là, cette image est gravement écornée. Et puis, à cette époque, la domination de Microsoft est devenue telle qu’elle n’a plus la cote auprès des médias ou des jeunes. Elle est devenue ce qu’était auparavant IBM, une sorte de monopole. En plus, Windows 98 est alors le pire système qu’ils aient jamais sorti, avec des plantages réguliers. Donc, Microsoft n’a plus la cote et cela rejaillit sur Bill Gates. Sur la couverture d’un grand magazine de news américain, on le présente comme une araignée avide de dévorer ses concurrents. Cela étant dit, Bill Gates est quelqu’un d’intelligent. Il va se mettre à réfléchir et adopter une attitude plus sage. A cette époque, il commence déjà à intensifier ses donations humanitaires. Et voilà que, vers 2005, il est sacré homme de l’année par Newsweek ou un magazine de ce type qui le félicite de la façon dont il utilise son argent pour le bien du monde. Il est possible que cela l’ait incité à vouloir en faire plus – il adore être n°1.

La troisième raison s’appelle Google. Pour la première fois depuis la fondation de Microsoft en 1975, Gates s’est retrouvé face à un adversaire contre lequel il ne peut rien. Google est devenu le n°1 de la recherche sur le Web, et à partir de là, le n° du Web. Toutes les tentatives de Microsoft pour battre Google ont échoué. C’était trop tard. C’est un virage que Gates n’a pas su prendre à temps et le retard n’était pas rattrapable. C’est donc Google qui a empoché l’essentiel du gâteau publicitaire d’Internet. Donc, cette fois, Microsoft s’est fait battre par une startup. Il est possible que pour Gates cela a été le signal qu’il fallait passer à autre chose. C’est à ce moment là qu’il a démissioné de son poste de PDG de Microsoft pour se consacrer à plein temps à sa Fondation.

La santé particulièrement le combat contre la malaria sont les priorités de la Fondation Gates, mais le réchauffement climatique et la lutte contre le sida (Bill Gates participe au Solidays 2015) occupent une place toujours plus importante. Ces sujets sont-ils de vraies préoccupations ou est-ce aussi un moyen de s’assurer une excellente réputation à travers le monde ?

Non, Gates veut réellement peser sur le monde de façon bénéfique. C’est sûr qu’il adore être n°1 et là, il a trouvé un terrain où il l’est clairement. Mais il ne se soucie pas excessivement de sa popularité. Au niveau de richesse qu’il a atteint, il n’a pas vraiment besoin d’être populaire. Par ailleurs, il est doté d’une intelligence hors du commun et a longtemps eu le sentiment qu’il savait qu’il avait raison. Et pendant longtemps, les faits lui donnaient raison. Il faut savoir aussi qu’il fréquente énormément d’autres milliardaires tels que lui, afin de les inciter à ce que eux aussi, donnent l’essentiel de leur fortune pour des causes humanitaires. Or, d’autres milliardaires de la planète investissent à grande échelle sur des causes comme le réchauffement climatique, notamment Richard Branson ou encore le PDG d’Ikéa.  

Ses combats illustrent-ils une vision du monde particulière comme chez certaines personnalités richissimes qui laissent entrevoir une vision quasi-messianique de leurs actions (Lloyd Blankfein – Goldman Sachs, Mark Zuckerberg – Facebook) ?

A ma connaissance, mais je ne l’ai vu depuis plusieurs années et il se pourrait que cela ait changé, Bill Gates n’a pas de conviction religieuse particulière. Le mot que je trouverais le plus adéquat pour le définir est : ingénieur. Quelqu’un de pragmatique, extrêmement exigeant dans ce qu’il entreprend, qui va au fond des choses avec énormément de rigueur. Je ne vois rien de messanique dans son approche. Il veut juste consacrer sa fortune à faire de bonnes choses.

 

Quel rapport entretien Bill Gates avec la technologie ? Il y a quelques mois, cet homme qui a fait fortune grâce à la technologie s’est déclaré inquiet des progrès dans le domaine de l’intelligence artificielle, comment expliquez-vous cette prise de position ?

Bill Gates a raison là-dessus, tout comme d’ailleurs Elon Musk, qui a les mêmes réserves. Bien évidemment, l’Intelligence Artificielle est une bonne chose. Ce que Gates mais bien d’autres aussi rejettent, c’est l’espèce de culte de l’Intelligence Artificielle qui s’est développé dans la Silicon Valley depuis 5 ans environ, notamment sous l’impulsion de Ray Kurzveill, l’un des pionniers du domaine, que Google a d’ailleurs embauché. Ce culte véhicule tout un courant d’idée que l’on peut juger dangereux. Dans l’ultime, si l’on s’en tient aux zélateurs de l’Intelligence Artificielle, tout sera confié aux machines, et non plus à l’homme, cette petite chose si imparfaite. Exit les notions de responsabilité humaine par exemple. On a vu des procès en Californie où un individu invoquait les ‘bugs’ de son ADN comme justification de ses méfaits – car après tout, on peut considérer que l’ADN n’est qu’un logiciel et qu’il aurait donc agi sous l’impulsion de ce logiciel. C’est une vision dangereuse et aussi assez grave par rapport à ce qu’elle laisse entendre sur l’Homme. Ce que ces gens oublient un peu facilement, c’est que c’est l’Homme qui a créé les machines, c’est l’Homme qui les programme, c’est l’Homme qui a inventé même l’Intelligence Artificielle… C’est donc avant tout les dérives de l’Intelligence Artificielle qui sont condamnées par des gens comme Gates.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
GOYATSU
- 26/06/2015 - 14:40
Le don n'est pas obligatoire,
beaucoup s'en abstiennent , malgré des moyens hors du commun.... Et je suis reconnaissante à M. Gates. Je ne sais pas si la culpabilité le mène; quand bien même, ce serait là un signe d'humanité....
jurgio
- 26/06/2015 - 13:07
Quand on a trop facilement gagné de l'argent
on ressent un fort sentiment de culpabilité.