En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 10 heures 26 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 12 heures 28 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 13 heures 33 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 14 heures 40 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 15 heures 25 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 15 heures 50 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 18 heures 17 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 18 heures 53 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 19 heures 22 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 10 heures 52 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 13 heures 19 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 14 heures 7 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 14 heures 56 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 49 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 19 heures 52 min
© Reuters
La Cour de cassation a demandé d'inscrire des enfants issus de GPA à l'étranger dans l'Etat civil français.
© Reuters
La Cour de cassation a demandé d'inscrire des enfants issus de GPA à l'étranger dans l'Etat civil français.
Sur-mesure

De la GPA au transhumanisme, faut-il se résoudre à vivre dans un monde où ce qui est faisable sera fait ?

Publié le 26 juin 2015
Sous la pression de la Cour européenne des droits de l'Homme, le procureur de la Cour de cassation a demandé à l'Etat d'inscrire des enfants issus de GPA à l'étranger dans l'Etat civil français. Une déclaration qui relance le débat sur l'acceptation morale et éthique de pratiques qui nous sont désormais permises par la modernité technique.
Eric Deschavanne est professeur de philosophie.A 48 ans, il est actuellement membre du Conseil d’analyse de la société et chargé de cours à l’université Paris IV et a récemment publié Le deuxièmehumanisme – Introduction à la pensée de Luc Ferry (Germina...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Deschavanne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Deschavanne est professeur de philosophie.A 48 ans, il est actuellement membre du Conseil d’analyse de la société et chargé de cours à l’université Paris IV et a récemment publié Le deuxièmehumanisme – Introduction à la pensée de Luc Ferry (Germina...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sous la pression de la Cour européenne des droits de l'Homme, le procureur de la Cour de cassation a demandé à l'Etat d'inscrire des enfants issus de GPA à l'étranger dans l'Etat civil français. Une déclaration qui relance le débat sur l'acceptation morale et éthique de pratiques qui nous sont désormais permises par la modernité technique.

Atlantico : La recommandation du procureur de la Cour de cassation d'inscrire des enfants issus de GPA à l'étranger dans l'Etat civil relance le débat entre partisans de "l'écologie humaine" et pro-GPA. Faut-il se résoudre à vivre dans un monde où ce qui est faisable sera fait ?

Eric Deschavanne : Nous vivons, en effet, dans la perspective quelque peu inquiétante d'un monde où l'éthique, le droit et la politique ne paraissent plus en mesure de s'intercaler efficacement entre le possible et le réel. L'association de la mondialisation (la concurrence généralisée sur un marché mondial) et du développement des sciences et des techniques a créé une situation où l'innovation est devenue pour les entreprises et les nations une fin en soi, déconnectée des idéaux de liberté et de bonheur : la contrainte d'adaptation garantit par avance la mobilisation de tous les moyens de satisfaire et même de devancer les désirs ou les attentes les plus divers, sans préjugés aucun. On a de bonnes raisons de craindre que les scrupules éthiques apparaîtront toujours davantage comme des entraves à l'innovation, l'expression d'un conservatisme désuet et vain qui nous soumettrait au risque de l'inadaptation. Cette argumentation est au coeur de l'écologie, qui est par essence une idéologie conservatrice destinée à nous mettre en garde contre les conséquences indésirables d'un processus – la croissance économique et le développement technologique – devenu immaîtrisable.

Le discours de "l'écologie humaine" met en avant la connivence entre l'individualisme démocratique et cet univers de la concurrence généralisée où règne le culte de l'innovation. La logique de l'économie de marché permet à chaque désir, chaque demande individuelle, de rencontrer l'offre qui lui convient - la dynamique de la concurrence et de l'innovation permanente favorisant en retour l'émancipation du désir et la dissolution des valeurs traditionnelles. Dans "les eaux froides du calcul égoïste", pour parler comme Marx, même ce qu'il y a de plus naturel et de plus sacré – la procréation et l'enfant – tombe dans le domaine de la marchandisation. Le couple occidental aisé contractant avec la femme indienne contrainte de louer son ventre pour sortir de la misère est ainsi devenu l'archétype et le symbole de ce mariage entre l'individualisme débridé et la marchandisation de toutes choses.

Je comprends ces inquiétudes, et il est vrai que la mondialisation libérale donne du crédit à la thèse de la "pente savonneuse", selon laquelle une fois qu'on a fait sauter les digues de la tradition, il n'y a plus de limites morales qui tiennent. Il me semble néanmoins que, s'il ne faut pas se résoudre à vivre dans un monde où ce qui est faisable sera fait, il ne faut pas non plus s'abandonner sans réserve à la vision catastrophiste d'un monde au sein duquel toute limite morale aurait disparu. Dans le débat sur la GPA, puisque c'est de cela dont on parle, on ne peut ignorer qu'il existe plusieurs conceptions éthiques en conflit. La GPA est par exemple autorisée en Grande-Bretagne, dont l'infériorité morale par rapport à la France n'est pas historiquement démontrée, et qui n'est pas à ce point un pays ravagé par la misère que toutes les barrières morales se seraient effondrées.

Ce dont on débat aujourd'hui est la question de savoir s'il faut ou non transcrire dans l'état civil français une filiation établie à l'étranger. L'argument qui sous-tend la demande de la Cour Européenne des Droits de l'Homme est moral autant que juridique, puisqu'il s'agit de prendre en considération l'intérêt supérieur de l'enfant et de refuser une discrimination entre les enfants qui serait fondée sur le mode de conception - comme naguère celle entre enfants adultérins et enfants légitimes. On peut contester cette argumentation, mais elle n'a rien de nihiliste. Quant aux parents, ce ne sont pas des criminels : le droit français interdit la GPA en France, mais elle n'interdit pas aux citoyens français de recourir à cette méthode à l'étranger dans le respect du droit. Du reste, l'enjeu, sur le plan éthique - si bien sûr on considère que l'instrumentalisation du ventre de la femme ne peut jamais quelles que soient les conditions être moralement acceptable – n'est pas d'empêcher les seuls couples français de recourir à la GPA. Un interdit éthique est universel : le but des adversaires de la GPA devrait être de convaincre les autres pays du monde de s'aligner sur notre position. L'argument de "l'appel d'air" est donc en l'occurrence particulièrement absurde, car hors sujet.

Il faut distinguer deux questions : celle de la norme éthico-juridique à faire prévaloir au plan mondial, et celle de la possibilité de parvenir à une régulation internationale. Sur le premier point, Irène Théry a formulé l'alternative avec une parfaite clarté : il s'agit de choisir entre le projet d'une abolition universelle de la GPA (fondé sur le refus d'admettre la possibilité d'une "GPA éthique") et celui d'une régulation internationale analogue à celle qui existe pour l'adoption, de manière à lutter le plus efficacement possible contre les trafics. Ce débat est parfaitement légitime, et n'interdit pas, par ailleurs, de s'interroger sur la possibilité de mise en oeuvre de l'un ou de l'autre de ces projets dans le monde tel qu'il va. Quoiqu'il en soit, le véritable enjeu n'est pas de préserver la pureté morale du village gaulois contre la souillure que représenterait la présence d'enfants conçus par des mères porteuses sur les registres de l'état civil français.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 23/06/2015 - 06:51
Le " progrès" PS
Selon le PS tout ce qu'il fait est appelé " progrès" cela leur permet imblement de se nommer eux même progressistes, les autres étant bien sur d'horribles réa sur. Ce progrès consiste à acheter des ventres et des enfants, et fait de ces enfants des orphelins dès la naissance. Ils seront malheureux toute leur vie de ne pas connaître leurs parents ( ce fut le cas pour ma mère) mais par égoïsme ils achèterons par pur égoïsme cet enfants, comme ils ont acheté leur smartphone, car ils en ont eu envie tout simplement, l'éthique et le bonheur de ces enfants ils n'en ont rien a faire, eux se feront plaisir...science sans conscience n'est que ruine de l'âme....
Deudeuche
- 22/06/2015 - 15:57
Sin city
Le "progrès" avance inexorablement comme les extra terrestres du "meilleur des monde". ....Une solution, Résister!
Gré
- 22/06/2015 - 14:56
Souveraineté de la France ? Basta !
Et la commission "européenne" des droits de l'homme a encore dicté sa loi à un état. La démocratie, c'est quoi encore ?