En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Quelle UE maintenant que le fantasme d’une Europe à la française a définitivement volé en éclat ?

ça vient d'être publié
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 2 min 24 sec
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 36 min 20 sec
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 1 heure 46 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 17 heures 40 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 18 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 19 heures 18 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 19 heures 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 20 heures 44 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 10 min 13 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 41 min 22 sec
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 1 heure 15 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 1 heure 32 min
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 17 heures 27 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 17 heures 58 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 18 heures 51 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 19 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 23 heures 50 min
© Reuters
Alexis Tsipras et Angela Merkel
© Reuters
Alexis Tsipras et Angela Merkel
Greek Bashing

Orage anti-grec : ce qui se passe vraiment en Allemagne

Publié le 21 juin 2015
En Allemagne, le cas grec fait constamment la Une des journaux. Et c'est d'autant plus vrai depuis que Syriza est arrivé au pouvoir. Plus récemment, le journal Die Welt a publié une tribune résolument agressive à l'encontre de la Grèce. Une campagne médiatique qui vise surtout à ternir l'image du pays auprès des Allemands.
Journaliste médias & société pour la TAZ-Die Tageszeitung 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fatma Aydemir
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste médias & société pour la TAZ-Die Tageszeitung 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En Allemagne, le cas grec fait constamment la Une des journaux. Et c'est d'autant plus vrai depuis que Syriza est arrivé au pouvoir. Plus récemment, le journal Die Welt a publié une tribune résolument agressive à l'encontre de la Grèce. Une campagne médiatique qui vise surtout à ternir l'image du pays auprès des Allemands.

Atlantico : Le cas grec est omniprésent dans la presse allemande, et pas seulement dans les tribunes d'opinion, telle que celle publiée par Die Welt dans laquelle on pouvait lire que la composition ethnique de la Grèce moderne la disqualifiait pour entrer dans l'Union européenne. Cette obsession est-elle cantonnée aux médias ou bien est-elle le reflet de l'opinion ?

Fatma Aydemir : C’est forcément compliqué de parler de l’opinion publique allemande, comme il existe énormément d’avis différents et intelligents sur la question du cas grec, aussi est-ce compliqué de généraliser. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’il existe un sentiment anti-grec, qui est attisé par des journaux comme Die Welt ou Bild, très présent dans les couches conservatives de la société allemande. Dans ces cas- là, il n’est pas uniquement question de considérations "ethniques". Le cliché du grec fainéant, qui part à la retraite trop tôt en ne payant pas ses impôts a commencé à voir le jour au début de la crise, pour ensuite s’installer durablement dans les esprits. C’est là une explication très simple à un problème bien plus complexe.

Dans quoi cette obsession s'enracine-t-elle ?

Je pense qu’il n’existe pas d’explications rationnelles. C’est avant tout une peur irrationnelle du contribuable allemand de perdre de la richesse, qui serait partagée avec des gens qui sont dans la misère à cause de leurs propres malversations. Ce n’est bien entendu pas correct. L’Allemagne ne connait aucune perte à cause de cette crise. C’est même l’inverse qui se produit : la politique de la dette de Merkel en devient rentable. C’est aussi un des éléments qui explique le fait que l’Union européenne tienne autant à ses conditions. Malheureusement, le citoyen allemand lambda n’a pas envie de se préoccuper d’interactions économiques complexes, préférant se faire un avis sur la question via des gros titres unidimensionnels, dans la mesure où le journal Bild attise le sentiment anti-grec et surtout les politiques allemands qui se montrent "impatients" vis-à-vis du gouvernement grec. Le journal Bild suggère que la Grèce veut de l’argent mais n’est prête à aucune contrepartie. La réalité est pourtant différente : la Grèce cherche des moyens alternatifs pour s’épargner, à elle, et surtout à l’Union européenne, davantage de problèmes. C’est assez époustouflant de voir à quel point ceci est peu relayé dans les médias allemands de masse.

 

La Grèce est-elle la seule cible ou d'autres pays européens sont visés ? Qu'en est-il de la France ?

Tout est différent tant sur le fond comme sur la forme pour le cas grec. Aucun autre pays en crise n’a été visé de la sorte par les médias allemands. D’autres pays en crise, comme l’Espagne ou le Portugal n’ont jamais été la cible d’une telle rhétorique.

S'agit-il d'une tendance qui se serait développée avec le retour de la puissance allemande ?

Ce n’est pas mon avis. Cela à plus à voir avec la propagande qui est véhiculée par les médias allemands. Cela surtout depuis la prise de pouvoir du gouvernement Syriza. Maintenant les Allemands protestent contre tout ce que les hommes politiques grecs disent à propos de la crise. La défiance envers Syriza accompagne inévitablement la défiance des néo-libéraux allemands vis-à-vis des politiques de gauche. Les medias allemands ne parlent pas du fait que le gouvernement grec précédent était corrompu, et que c’est uniquement pour cela qu’il se pliait aux exigences de la politique de la dette de l’Union européenne, se remplissant ses propres poches par la suite. C’est un exemple d’élément qui n’est pas véhiculé dans les médias allemands. A la place, les médias parlent de la maison cossue de Varoufakis ou bien des chaussures de Tsipras pour détourner l’attention de l’opposition de la gauche. C’est une stratégie très classique mais surtout très improductive, qui détourne l’attention des problèmes de fond. Cela ne mène à rien, mais cela occupe le lecteur, car cela donne un aspect émotionnel au thème, et tout à coup chacun a un avis sans rien y comprendre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Quelle UE maintenant que le fantasme d’une Europe à la française a définitivement volé en éclat ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 21/06/2015 - 21:09
Ce que craint Angela Merkel
c'est que la Grèce prouve qu'il y a une vie après l'Euro !
Ganesha
- 21/06/2015 - 13:55
Délires de l'Idéologie Libérale
En fait, cette folie bureaucratique, ce ''Délire de l'Idéologie Libérale'', a consisté à ''appauvrir encore les pauvres'', accroître le taux de pauvreté, sans toucher aux privilèges des riches et des puissants : le Clergé Orthodoxe et les Armateurs ! La Grèce a besoin d'une réforme fiscale, mais pas d'une hausse de la TVA sur les besoins de base, comme l'électricité. Au niveau des retraites, il faut certainement débusquer les tricheurs et les profiteurs. Mais il ne faut surtout pas baisser uniformément le montant des petites retraites ! Quant à faire tourner l'économie avec des vieillards de 67 ans : voyez plutôt le niveau intellectuel des commentateurs de ce site !
Ganesha
- 21/06/2015 - 13:48
Les Merveilleux ''Plans d'Ajustement'' du FMI
Au sujet de la Grèce, soyons clairs : personne, absolument personne, ne dit ''Ce pays est parfait, ne nécessite aucune réforme'' ! Mais quel est le programme proposé ? Ce que semblent indiquer les articles que l'on peut lire, notamment sur Atlantico, c'est que les exigences de la Troïka sont absurdes, injustes et inefficaces.
Il semble manifestement prouvé que, jusqu'à présent, le ''Plan d'Ajustement'' qui a été imposé par la Troika du FMI, la Banque Européenne, etc, a été un échec total, qui a considérablement aggravé la situation de ce pays, après beaucoup d'autres.