En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

04.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

05.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

06.

Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis

07.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 4 heures 9 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 5 heures 46 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 7 heures 45 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 8 heures 50 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 9 heures 34 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 22 heures 30 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : comment la candidature de Rachida Dati a assuré la survie de la droite à Paris

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > International
Bonnes feuilles

Comment le coronavirus a bouleversé et totalement relancé la course à la Maison Blanche entre Joe Biden et Donald Trump

il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 4 heures 57 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 9 heures 4 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 22 heures 3 min
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 22 heures 54 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

L’instinct de survie : cet atout majeur de l’espèce humaine pour surmonter ses peurs, les obstacles et les accidents de la vie

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > France
Bonnes feuilles

Retour de l’Etat de droit : la difficile et délicate mission de la lutte contre le narcobanditisme

il y a 1 jour 6 heures
© Capture d'écran Youtube
La nouvelle loi pourrait sérieusement menacer la position dominante de l'Allemagne sur le marché mondial de ces ascenseurs
© Capture d'écran Youtube
La nouvelle loi pourrait sérieusement menacer la position dominante de l'Allemagne sur le marché mondial de ces ascenseurs
Polémique

Pourquoi l'Allemagne fait suivre un entraînement draconien aux usagers des paternoster, ses fameux ascenseurs ouverts

Publié le 04 juin 2015
Pour prévenir d'éventuels accidents, la ministre allemande du Travail, Andrea Nahles, a été à l'initiative d'une nouvelle loi qui contraint tous les utilisateurs du paternoster à suivre une formation.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour prévenir d'éventuels accidents, la ministre allemande du Travail, Andrea Nahles, a été à l'initiative d'une nouvelle loi qui contraint tous les utilisateurs du paternoster à suivre une formation.

Si le paternoster a connu son heure de gloire pendant la première moitié du 20ème siècle, sa présence à travers le continent européen ne cesse d'être réduite par des réglementations de plus en plus strictes. Très célèbres outre-Rhin, ces ascenseurs pour le mois singuliers ne disposent pas de porte et ne s'arrêtent à aucun étage. Ils fonctionnent de manière permanente, et les utilisateurs doivent sauter en dehors de la cabine encore en mouvement à l'étage où ils veulent descendre.

Pour prévenir d'éventuels accidents, la ministre allemande du Travail, Andrea Nahles, a été à l'initiative d'une nouvelle loi qui contraint tous les utilisateurs du paternoster à suivre un programme d'entraînement avant de monter dans l'appareil depuis le mois de janvier. Plusieurs membres du gouvernement ont vite affiché leur scepticisme face à cette loi, craignant qu'elle ne sonne le glas de l'époque du paternoster en Allemagne. Selon eux, les visiteurs des institutions publiques, où ces ascenseurs sont largement répandus, seraient incapables de les utiliser, ce qui pousserait inévitablement à leur fermeture.

Repris par le site WorldViews, un spécialiste allemand de ses ascenseurs, Jan Steeger assure avoir ressenti une sensation de gêne lors de la sa toute première utilisation. Bien qu'aucune statistique officielle sur ces ascenseurs ne soit encore disponible, plusieurs experts reconnaissent volontiers que leur utilisation peut être dangereuse. En effet, les utilisateurs qui entrent ou sortent trop tard de la cabine prennent le risque d'être coincés entre l'appareil et le plafond. 

"Cette situation est absurde, nos employés ont utilisé ces ascenseurs sans entraînement pendant des décennies" s'agace un responsable de la ville de Stuttgart, Werner Wölfe, cité par Die Welt. Selon ce journal, plusieurs villes allemandes ont déjà décidé de supprimer tout bonnement l'utilisation du paternoster. Si ce responsable a décidé de suspendre temporairement l'utilisation des ascenseurs dans sa ville, d'autres institutions s'adaptent à la loi, et ont engagé des agents de sécurité pour apprendre aux visiteurs comment utiliser ces ascenseurs polémiques. 

En réponse aux différentes critiques, la ministre du Travail a déclaré cette semaine sur la page Facebook de son ministère que les gouvernements locaux pourront désormais lever ces restrictions s'ils le souhaitent. Malgré cet assouplissement des règles, la nouvelle loi pourrait sérieusement menacer la position dominante de l'Allemagne sur le marché mondial de ces ascenseurs. Selon les chiffres compilés par des passionnés, dont l'historien Wolfgang Flemming, entre 200 et 400 paternoster sont en service aujourd'hui en Allemagne, contre environ une douzaine pour les autres pays européens. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires