En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Alain Juppé tente de séduire un électorat plus jeune.
C'est frais !
Alain Juppé : son équipe travaille sur les jeunes
Publié le 03 juin 2015
Le candidat à la primaire des Républicains a lancé mardi 2 juin au soir "Le mouvement des jeunes avec Juppé", depuis un café situé près du stade de France à la Plaine-Saint-Denis, où s’est monté son premier comité des jeunes.
Aurore Bergé est députée La République en Marche des Yvelines, après avoir été conseillère politique à l'UMP.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Labbez, 35 ans, est ancien délégué national des Jeunes de l'UMP (2002-2004), débutant sa carrière en cabinet ministériel sous les gouvernements Raffarin et Villepin. Guillaume Labbez est aujourd'hui directeur associé d'un cabinet...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Ellerbach, 24 ans, étudiant à SciencesPo, coordinateur "Des Jeunes avecJuppé".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurore Bergé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurore Bergé est députée La République en Marche des Yvelines, après avoir été conseillère politique à l'UMP.
Voir la bio
Guillaume Labbez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Labbez, 35 ans, est ancien délégué national des Jeunes de l'UMP (2002-2004), débutant sa carrière en cabinet ministériel sous les gouvernements Raffarin et Villepin. Guillaume Labbez est aujourd'hui directeur associé d'un cabinet...
Voir la bio
Matthieu Ellerbach
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Ellerbach, 24 ans, étudiant à SciencesPo, coordinateur "Des Jeunes avecJuppé".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat à la primaire des Républicains a lancé mardi 2 juin au soir "Le mouvement des jeunes avec Juppé", depuis un café situé près du stade de France à la Plaine-Saint-Denis, où s’est monté son premier comité des jeunes.

Atlantico : Les jeunes électeurs de mai 2012, lorsqu’ils ne se sont pas abstenus, ont voté majoritairement à gauche. Leurs suffrages se sont même portés surtout à la gauche du Parti socialiste alors qu’une autre partie d’entre eux venait grossir les rangs des électeurs du FN. Est-ce qu’un homme modéré comme Alain Juppé à ses chances auprès d’eux qui semblent relativement attirés par les positions radicales ?

Aurore Bergé, Guillaume Labbez et Matthieu Ellerbach : Ce que vous appelez « modération » est en fait la capacité à apaiser suffisamment le débat et la société pour être en mesure de réformer. La radicalité que les jeunes peuvent revendiquer n'est pas à chercher auprès des extrêmes, quels qu'ils soient, mais à chercher dans la force des réformes dont notre pays a besoin.

La France est en mutation et aucun Gouvernement n’a été capable jusqu’à présent d’adapter notre modèle à cette nouvelle donne. En 2017, les jeunes voudront un leader avisé, efficace et sincère, capable de remettre le pays en ordre, de libérer les initiatives pour créer des emplois, de redonner l’envie de vivre ensemble et la fierté d’être français.

En 1995, les 18/24 ans ont préféré Chirac à Balladur, en 2002 Noël Mamère à Lionel Jospin et Jacques Chirac et en 2007, ils ont plutôt voté Ségolène Royal que Nicolas Sarkozy. Ils semblent choisir leur candidat en fonction de son âge, n’est-ce pas un handicap pour Alain Juppé ?

Nous nous rappelons surtout que lorsque Jospin a taclé Chirac sur son âge, il s’est définitivement discrédité. Et il a perdu.

Ceci est un faux débat. Les jeunes sont plus responsables que votre question ne le laisse penser. Ils sont en attente de pragmatisme et d’efficacité politique et réclament des changements forts et ambitieux. Ils ne choisissent pas leur candidat en fonction de son âge mais en fonction de sa capacité à réformer notre pays et à lui offrir des perspectives.

Ils exigent qu'on leur dise la vérité sur la situation et qu'on leur propose un cap. Le Cap AJ pour la France, c'est le nom de notre mouvement !

Alain Juppé propose un projet d’alternance qui donne aux jeunes des raisons d'espérer un avenir pour eux-mêmes et pour notre pays. Et il est le seul en mesure de rassembler la droite et le centre autour de ce projet, pour gagner et permettre le changement.

Le projet d'Alain Juppé veut mettre la priorité sur l'emploi, en suscitant une nouvelle croissance, fondée sur l’innovation, l'économie du partage et la libération des PME pour créer des emplois. Nous défendons une éducation nationale qui donne à chaque jeune la possibilité de trouver un job, ou mieux encore, de se le créer lui-même par la création d'entreprise.

Deux indices sur notre projet : l'engagement total d'Alain Juppé au côté du mouvement des auto-entrepreneurs  et du collectif TouchePasàMaBourseJeLaMérite", qui a fait reculer le Gouvernement.

Lors des scrutins nationaux, les jeunes expriment souvent un réel intérêt à l’égard des grands problèmes de société, se préoccupant plus que le reste de la population des enjeux d’éducation, de lutte contre la précarité et de protection de l’environnement. Qu’est-ce qu’Alain Juppé a à leur proposer en la matière ?

Alain Juppé ne cesse de le répéter : l'éducation est la mère des réformes. Tout commence à l'école. Quand un enfant arrive en maternelle en ne maîtrisant que 200 mots quand un autre en maîtrise plus de 2000, les inégalités sont déjà là. Et elles n'iront qu'en s'amplifiant dans le reste de son parcours si l’on ne rénove pas en profondeur l’éducation, en permettant à chaque enfant d’acquérir un savoir solide, en personnalisant les enseignements et en les adaptant au monde du travail, en libérant la créativité des enseignants, en favorisant l’autonomie des établissements. Le défi est de créer les conditions d’une véritable égalité des chances.

Sur les questions environnementales, l’engagement d’Alain Juppé ne date pas d'hier et il est profond. Alors qu'on assiste souvent à un conflit entre productivistes et écologistes, Alain Juppé est certainement le seul aujourd'hui qui propose des solutions pour concilier la nécessité de reconstruire une industrie en France et l’exigence d’une gestion responsable et protectrice de l’environnement.

Qu’est-ce que cette rencontre avec de jeunes dionysiens lui a apporté, qu’a-t-il retenu de leurs attentes ?

Alain Juppé ne vient pas en touriste dans le 93. Ancien élu du Nord de Paris, il s’y rend régulièrement et a rencontré de nombreux acteurs locaux. De plus, il n'utilise pas les jeunes comme un faire-valoir. Ce ne sont pas des figurants de meetings. Il les consulte, les encourage à contribuer à l’élaboration de son projet et les écoute. Les jeunes ressentent la confiance qu’il leur porte et la sincérité de sa démarche.

Ils le lui rendent bien. Hier soir, à Saint-Denis, Alain Juppé a été porté par un enthousiasme formidable.

Il incarne un espoir, notamment pour notre génération. Nous lui faisons confiance. Et il a rappelé que c’était une responsabilité qui lui incombai

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
04.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
05.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
07.
Frédéric Dupuch et Pierre Gaudin : nouveaux limogeages à la préfecture de police de Paris après les incidents des Champs-Elysées
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
04.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
05.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
06.
Samedi de violences : l’Etat manque-t-il des moyens pour maintenir l’ordre ou ce gouvernement enchaîne-t-il les erreurs de stratégie ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 03/06/2015 - 23:15
La politique, ça conserve!
Juppé-l'immigrationniste, le meilleur d'entre tous les djeuns...
Mandataire
- 03/06/2015 - 19:12
@benvoyons
Preneur de l'URL. Ce point serait-il passé par maille? Merci.
Benvoyons
- 03/06/2015 - 18:04
Mandataire - 03/06/2015 - 17:38 C'est dans le programme de
votre parti Nous Citoyens.