En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT

07.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Crise sanitaire

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

il y a 8 min 12 sec
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 15 heures 50 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 16 heures 59 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 17 heures 59 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 18 heures 25 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 20 heures 16 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 21 heures 27 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 21 heures 59 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 22 heures 15 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 22 heures 28 min
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 15 heures 7 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 16 heures 31 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 17 heures 39 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 18 heures 15 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 19 heures 42 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 21 heures 12 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 21 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 22 heures 5 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 22 heures 20 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 22 heures 40 min
Nicolas Sarkozy pourrait bien avoir ouvert de nouvelles brèches au sein même de l’UMP
Nicolas Sarkozy pourrait bien avoir ouvert de nouvelles brèches au sein même de l’UMP
Dents qui grincent

NKM-Wauquiez-Woerth : le triumvirat qui ouvre deux nouveaux fronts chez les Républicains

Publié le 03 juin 2015
En confirmant la présence de Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez à ses côtés et en nommant Eric Woerth délégué général au projet, l’ambition de Nicolas Sarkozy semble être de vouloir représenter toute la panoplie idéologique de l’UMP afin de prendre en tenaille ses concurrents.
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En confirmant la présence de Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez à ses côtés et en nommant Eric Woerth délégué général au projet, l’ambition de Nicolas Sarkozy semble être de vouloir représenter toute la panoplie idéologique de l’UMP afin de prendre en tenaille ses concurrents.

Le triumvirat c’est reparti, version sous chefs. Les Républicains se sont en effet dotés, hier, d’une direction à trois têtes. Deux de ses anciens membres restent en place mais avec des attributions un tantinet différentes. Un troisième apportera du sang neuf et la fougue des rescapés judiciaires. Nathalie Kosciusko-Morizet que l’on donnait partante conserve finalement son poste de vice-présidente déléguée. Laurent Wauquiez que l’on croyait débarqué reste lui aussi à son poste de  secrétaire général. Le petit nouveau, c’est Eric Woerth qui occupera le poste de délégué général au projet, projet qui est donc retiré des attributions de la vice-présidente.

L’affaire s’est nouée il y a plusieurs jours déjà. Dans l’entourage d’Eric Woerth, à peine tombée la décision de justice le relaxant, on murmure qu’il s’apprête, si tout va bien, si rien ne change, si si… Il s’apprête donc à occuper de très hautes fonctions au sein de l’UMP. Le bruit se repend comme une trainée de poudre dans Paris. On sait NKM en délicatesse depuis quelques temps avec Nicolas Sarkozy. Laurent Wauquiez, lui, est pris en tenaille. En Auvergne Rhône Alpes où il brigue la tête de liste aux régionales, les centristes menacent de ne pas faire liste commune s’il n’adoucit pas son discours, s’il ne se recentre pas un peu. Comment faire alors qu’il a été nommé par Nicolas Sarkozy justement pour incarner l’aile droite de l’UMP ? Il s’interroge, peut-être serait-il plus sage de quitter la direction de l’UMP ? Nicolas Sarkozy, lui, réfléchit. Hésite, consulte. 

Avec NKM, les relations sont de plus en plus tendues, les prises de positions de l’ancienne candidate à la Mairie de Paris, souvent à contre-courant, l’agacent. Comme ce jour où, après le premier tour de l’élection partielle dans le Doubs, elle s’oppose au ni-ni décidé en Bureau politique. Comme cette autre fois où elle critique la convention sur l’Islam voulue par l’UMP. Mais c’est surtout et avant tout, la morgue avec laquelle elle affiche de plus en plus fermement sa volonté de se présenter à la primaire de novembre 2016, qui irrite Nicolas Sarkozy au plus haut point. Il a donc pensé à s’en séparer. Le cas de Laurent Wauquiez est moins sensible,  moins personnel, il ne s’agit pas, pour Nicolas Sarkozy, de le punir mais de lui accorder un poste moins visible afin de ne pas risquer la catastrophe aux régionales en décembre.

Tout changer donc, c’est au départ l’idée du président de l’UMP. Nommer Eric Woerth et de nouvelles têtes. Renouveler entièrement la vitrine pour repartir du bon pied mais l’idée a fait long feu. Qui pour remplacer NKM ? Qui pour remplacer Wauquiez ? Les candidats ne se bousculent pas. L’ambition de Nicolas Sarkozy en nommant ces deux-là, était bien de représenter toute la panoplie idéologique de l’UMP afin de prendre en tenaille ses concurrents. Qui pour représenter la droite de la droite aussi bien que Wauquiez ? Qui mieux que NKM pour incarner l’aile centro compatible? Une femme de surcroit, jeune qui plus est et amie de Carla Bruni. Les exigences du casting devenaient ardues. Le président des Républicains a donc décidé de retenir les deux partants. Quitte à compliquer la tâche de Laurent Wauquiez en région. « La question qui va se poser pour nous c’est : est-ce que Nicolas Sarkozy souhaite vraiment mettre tout le monde sur une ligne médiane ou veut-il conserver plusieurs fers au feu, un fer droit et un fer gauche, se demande Patrick Mignola leader du Modem dans la région Auvergne Rhône Alpes qui regrette déjà le discours clivant et blessant prononcé par Laurent Wauquiez samedi lors du congrès. Le centriste note aussi avec inquiétude que Wauquiez a été le seul  leader à ne pas regretter les sifflets lancés contre Juppé et Fillon. Et il prévient : « Laurent Wauquiez va devoir prendre ses responsabilité ». Pas facile si Nicolas Sarkozy attend de lui qu’il parle aux électeurs de la droite forte.

A NKM, Nicolas Sarkozy a retiré le projet qui n’aurait sans doute, sur de nombreux points, pas correspondu à ses attentes.  C’est Eric Woerth qui en hérite. L’ancien ministre du Budget a déjà beaucoup réfléchi au programme économique et l’expose dans un livre qui sort aujourd’hui car, nous expliquait-il samedi « la clé de la future élection présidentielle c'est évidemment la qualité du programme économique que l'on présentera aux français ». Et de détailler le cœur de sa pensée : «  Il faut exacerber la capacité à créer, à oser, à innover. Et ça n'est pas en fermant les frontières, en se protégeant tout le temps que l'on avancera. Le principe même de précaution ou de prudence est un principe extrêmement dangereux pour une nation ».

Une belle opération de bonneteau donc mais par laquelle Nicolas Sarkozy pourrait bien avoir ouvert deux nouveaux fronts à l’intérieur même de sa propre famille. D’une part parce que Nathalie Kosciusko-Morizet a désormais les mains libres pour élaborer son propre programme en vue des primaires de 2016. D’autres part parce que le positionnement anti protectionniste d’Eric Woerth pourrait bien faire grimper aux rideaux tous les souverainistes de l’UMP et, qui sait, peut-être Laurent Wauquiez en premier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT

07.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires