En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

02.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

05.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

06.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Réforme de la fiscalité

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Enfin ?
Jean-Paul Delevoye démissionne
il y a 1 heure 44 min
Un EHPAD en folie !
Var : un strip-tease dans une maison de retraite fait d’heureux résidents
il y a 3 heures 34 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La victoire des Conservateurs de Boris Johnson: conjoncturelle ou structurelle ?

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Media
On va où là ?

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

il y a 8 heures 1 min
décryptage > Economie
Bonne année !

Jerome Powell à la Fed et Christine Lagarde à la BCE nous souhaitent une bonne année 2020. Et voilà comment ils comptent nous la garantir

il y a 8 heures 9 min
décryptage > Santé
App santé

Grève : si vous marchez jusqu’au bureau, attention, vous pourriez devenir addicts au sport

il y a 8 heures 50 min
décryptage > Politique
A court ou long terme ?

Grèves : la semaine du tournant sur les retraites ?

il y a 9 heures 9 min
pépites > Défense
"Bring the soldiers back home"
Les Etats-Unis s’apprêteraient à retirer 4.000 soldats d'Afghanistan
il y a 11 heures 38 min
light > Culture
Actrice mythique
Disparition d’Anna Karina, l’icône de la Nouvelle Vague, à l’âge de 79 ans
il y a 12 heures 52 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Mars : de la glace détectée à 2,5 cm seulement sous la surface ; Science décalée : on boit plus d’alcool dans les pays froids et sombres
il y a 14 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
Grève contre la réforme des retraites
Bruno Le Maire : "tous les trains doivent circuler"
il y a 2 heures 5 min
décryptage > Social
SOS

SOS modèle social français en danger ? 2 doigts de raison, une dose de névrose collective

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Politique
(Petite) guerre ?

Sites miroir : la guerre (sans espoir) du gouvernement contre l’internet français continu

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Economie
Fibre sociale ?

Boris Johnson, l’homme qui voulait rendre une fibre sociale aux Conservateurs

il y a 8 heures 4 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
IA : pourquoi nous devrions songer à restreindre sérieusement les techniques de détection des émotions
il y a 8 heures 42 min
décryptage > Politique
Toxique ?

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

il y a 9 heures 11 min
light > Justice
Triste nouvelle
Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin
il y a 12 heures 15 min
pépite vidéo > France
Emotion
Clémence Botino, Miss Guadeloupe, a été élue Miss France 2020
il y a 13 heures 48 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La Silicon Valley chinoise : Shenzhen, la ville d'adoption de Huaweï, véritable atout pour l'innovation, la stratégie et le rayonnement mondial de l'entreprise

il y a 17 heures 5 min
© Warner Bros
© Warner Bros
Pus vrai que nature

Big One : pourquoi le séisme prévu en Californie sera vraiment digne d'un film catastrophe (mais pas de San-Andreas, le dernier en date)

Publié le 07 juin 2015
Le film hollywoodien San Andreas, sorti la semaine dernière en France, dépeint la Californie dévastée par un tremblement de terre géant. Un évènement probable et ravageur mais qui ne se déroulera pas de la manière vue dans le long métrage.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le film hollywoodien San Andreas, sorti la semaine dernière en France, dépeint la Californie dévastée par un tremblement de terre géant. Un évènement probable et ravageur mais qui ne se déroulera pas de la manière vue dans le long métrage.

Hollywood adore l'Apocalypse. Grâce aux effets spéciaux, les films catastrophes rivalisent toujours plus de destructions spectaculaires ou d'évènements hors du commun. Sorti en 2004, "Le Jour d'après" mettait en scène la destruction du monde après un changement climatique brusque. Le film de Brad Peyton, "San Andreas", sorti le 27 mai dernier, reprend la thématique du monde dévasté mais en le situant, cette fois, en Californie. Sans prévenir, la faille de San Andreas finit par lâcher et déclenche le très redouté Big One, c’est-à-dire un tremblement de terre de niveau 9 sur l'échelle de Richter qui en compte 10. Considéré comme "dévastateur," un tremblement de terre d'une telle puissance serait une véritable catastrophe. C'est, par exemple, un séisme de magnitude 9,4 à l'origine du tsunami de 2004 en Asie du sud-est. Ou encore c'est un séisme de niveau 9 qui a déclenché la catastrophe de Fukushima au Japon. Et le véritable problème des Californiens, c'est que ce Big One finira par arriver, un jour ou l'autre. Et peut-être plus vite qu'on ne le pense.


La faille vue du ciel

Comme tout bon film hollywoodien, San Andreas en rajoute un peu sur les effets visuels. On voit par exemple un tsunami géant déferler sur les côtes américaines comme ce fût le cas au Japon, ou encore le sol s'ouvrir en deux laissant un fossé béant sur des centaines de kilomètres. Si les dégâts du Big One s'annoncent effectivement terribles et comparables à ceux vus dans le film, certains évènements de l'histoire n'auront pas lieu car ils sont physiquement impossibles, préviennent les experts.

A commencer par cette ouverture dans le sol. Pour le comprendre, il faut d'abord remettre la faille de San Andreas à sa place. Située le long de la côte californienne, elle sépare la plaque du Pacifique de la plaque américaine, à l'intérieur des terres. Longue de 1300 kilomètres de long,  elle est divisée en plusieurs secteurs. Le plus célèbre est la section nord. C'est elle qui a provoqué le séisme de 1906, d'une magnitude  de 8,2 et qui a détruit San Francisco le 18 avril de cette année. Un tel séisme se déroulant environ tous les cent ans, il y a 62% de chances pour qu'un nouveau se produise avant 2032… D'ailleurs, une série de petits séismes ont été ressenti en mars 2014 et pourrait être le signe de l'arrivée d'un monstre tellurique.


Pas de Big Wave pour le Big One

La raison de cette puissance est toute l'énergie accumulée par la friction entre les deux plaques. Chacune se déplace (comme toutes les plaques tectoniques) dans le sens contraire de l'autre le contact retient le déplacement. Lorsque l'énergie sera trop importante, les plaques vont lâcher et le tremblement de terre sera gigantesque. Cette friction est la raison pour laquelle la création d'un fossé tout le long de la faille est impossible. "Si la faille pouvait s'ouvrir comme cela, cela signifierait qu'il n'y a pas de friction et sans friction, pas de séisme" tranche la sismologue Lucy Jones, dans Inquisitr. De la même façon, un tsunami n'est pas possible puisque l'épicentre devrait alors être au milieu de la mer pour provoquer une gigantesque vague. C'est l'intensité de l'énergie et les vibrations qu'elle provoquent qui vont créer l'apport de l'eau. Or, l'épicentre est en pleine terre.

Pour autant, les dégâts seront phénoménaux. Surtout qu'un séisme n'arrive jamais seul. Non seulement les répliques, même plus faibles, risquent d'être destructrices, mais un séisme de force moyenne à Las Vegas pourra même entraîner un Big One à San Francisco. Lorsqu'il se déclenchera, ce dernier sera suffisamment puissant pour envoyer valser des objets de plusieurs centaines de kilos, rien que par ses vibrations. Les gratte-ciels, secoués comme jamais, s'écrouleront dans leur majorité. Des incendies se déclencheront en pagaille provoquant des milliers de morts supplémentaires, d'autant plus que les pénuries d'eau sont catastrophiques dans cette région très aride. "Mis à part les destructions, les conséquences les plus dramatiques seront les coupures des lignes de vie : l’apport en eau, en énergie, les voies de chemin de fer et les autoroutes" explique ainsi Gilles Peltzer, professeur en géologie à UCLA (University of California, Los Angeles), interrogé par le site Franceusamedia.com.


Pas de Big Faille non plus

Le US Geological Survey, l'agence américaine chargée de la surveillance des activités telluriques, estime que le Big One ferait plus 2 000 victimes et coûterait au moins  300 millions de dollars. Et il s'agit véritablement de la fourchette basse. D'autre spécialistes annoncent plutôt 20 000 morts et près de 250 milliards de dollars de dégâts. La police serait évidemment totalement débordée et les secours dépassés par le nombre de blessés, la destruction partielle des hôpitaux et l'absence d'électricité pendant plusieurs jours. Ironie du sort, la faille passe par Hollywood et le séisme détruirait les studios mythiques qui avaient déjà imaginé, en 1974, la fin de Los Angeles dans le film "Earthquake". Et cette fois, pas besoin d'effets spéciaux. Le Big One arrive et il vaudra probablement le pire des films catastrophes.


Prend ça Hollywood

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

02.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

05.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

06.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Réforme de la fiscalité

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
marine56
- 07/06/2015 - 18:27
échelle de richter
Attention aux informations que vous publiez. L'échelle de richter ne comporte que neuf niveaux !