En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Marine Le Pen était au Caire, sans voile. La présidente du Front national a été reçue à la mosquée al-Azhar.
Allah est grand
Marine Le Pen au Caire et sans voile ! L’islam est-il soluble dans le Front national ?
Publié le 01 juin 2015
La présidente du Front national a été reçue à la mosquée al-Azhar. Et le Vatican, c’est pour quand ?
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La présidente du Front national a été reçue à la mosquée al-Azhar. Et le Vatican, c’est pour quand ?

Marine Le Pen était au Caire, où elle a été reçue à sa demande par le grand imam d’al-Azhar Ahmed al-Tayeb. Al-Azhar étant à l’islam sunnite, et à peu de chose près, ce que le Vatican est à l’Eglise catholique, cet entretien est loin d’être anecdotique. La photo, autorisée et posée, qui accompagne l’événement est également significative : on y voit Marine Le Pen sans voile !

Comment cette image a-t-elle été négociée ? Pourquoi la mosquée al-Azhar, ce haut lieu d’un islam rigoriste où aucune femme ne peut pénétrer sans être voilée, a-t-elle accepté pour Marine Le Pen de déroger à une règle multiséculaire ? On l’ignore. Mais le fait est là. Et sans conteste, tout comme la rencontre, cette photo est un joli succès pour la présidente du FN.

Certes, il y a quelques divergences entre la version de l’entretien donnée par Marine Le Pen et celle communiquée par la mosquée al-Azhar. Pour la première il y a eu « de nombreuses convergences de vues » avec l’imam Ahmed al-Tayeb. Ce dernier, au contraire, a fait savoir qu’il avait émis de « sérieuses réserves sur les positions concernant l’islam » de Marine Le Pen, invitant celle-ci à « corriger ses conceptions erronées ».

Il n’empêche… Le saint homme a reçu la pécheresse, et l’essentiel est là. L’expédition égyptienne réussie de Marine Le Pen correspond à une stratégie mûrement réfléchie et sans doute électoralement payante. Les voix musulmanes en France, ça compte et ça pèse lourd. Déjà Marine Le Pen avait débarrassé, ou presque, son parti du boulet antijuif qu’il traînait depuis si longtemps. L’éviction de papa est venue couronner cette opération « synagogues, je vous aime ».

Il y a maintenant de plus en plus de Juifs qui votent FN. S’agissant des musulmans, la même démarche est en cours. Ils sont déjà nombreux ceux qui votent pour elle, par rejet de la racaille et par besoin d’ordre et de sécurité. Si à sa flamme tricolore s’ajoute un peu de vert de l’islam, elle est assurée de faire quelques ravages dans les banlieues.

Mais le militant ou le sympathisant de base du FN, qui vocifère régulièrement contre « l’islamisation » de la France, ne va-t-il pas être douloureusement frustré ? Il se consolera en tapant de plus en plus fort sur l’immigration noire et arabe, sans parler de l’islam. Tout comme les antisémites du FN ont obtempéré en se résignant à dire du mal des « youtres » seulement en privé. Car entre l’islam et le FN il y a une vraie similitude : l’obéissance au chef, qu’il s’appelle Ahmed al-Tayeb ou Marine Le Pen.

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 02/06/2015 - 13:00
Assimilation
On peut évidemment regretter le nombre important de la population musulmane installée en France depuis les ânées 1975 et ceux qui ralent ici devraient se rappeler qui en sont les premiers responsables, à savoir le RPR et et les entreprises du CAC 40 d'une part et le PS socialo-compassionnel à la recherche d'un prolétariat de substitution de l'autre.
Maintenant qu'ils sont là "que faire ?" (comme dirait Lénine) pour éviter chez nous une guerre de religion à la libanaise ?
Une seule solution, l'assimilation, mais à condition que les musulmans le veuillent bien dans leur ensemble. et Pour qu'ils le veuillent, il faut un Etat fort dans une Nation fière, c'est à dire le contraire du régime actuel qui s'apparente pas mal à feu notre Directoire (Barras est roi, Lange est sa reine ...). On ne s'assimile pas à un Pays que l'on méprise parce que ses citoyens passent leur temps à dénigrer leur propre nation. Est-il valorisant pour un étranger d'adhérer aux valeurs dévoyées d'un peuple couché ? il prend le flouze et rejette le reste.
B.Rayski sait parfaitement qui a donné la citoyenneté aux juifs et ramené la paix religieuse avec les cathos, c'est Napoléon qui n'était ni centriste ni socialo.
vangog
- 02/06/2015 - 01:32
@clint j'ai écrit que j'aurai de la mansuétude...
alors je vous oublie!
clint
- 01/06/2015 - 21:05
L'histoire nous apprend l'embarras des communistes en 39 !
Je suppose que ce doit être comme lors de la signature du pacte germano-soviétique parmi des les électeurs du FN. Jouer à contre emploi en allant faire allégeance au Caire va en déconcerter de nombreux.
Mais elle pourrait aussi aller voir le pape Jean, lui sait pardonner.