En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

04.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

05.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Les casseurs de sortie
Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris
il y a 6 heures 16 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 13 heures 22 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 13 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 14 heures 17 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 14 heures 49 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 15 heures 52 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 17 heures 8 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 17 heures 30 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 17 heures 46 min
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 12 heures 18 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 13 heures 33 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 13 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 14 heures 14 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 14 heures 29 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 15 heures 11 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 17 heures 39 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 17 heures 53 min
EDITORIAL

Marine Le Pen ne sera jamais Fini

Publié le 03 novembre 2011
Avec Yves Derai
La Présidente du FN rêve d'un succès comparable à celui de Gianfranco Fini qui dirige aujourd'hui le parti Futur et Liberté pour l'Italie. Mais un destin similaire semble improbable.
Yves Derai
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Présidente du FN rêve d'un succès comparable à celui de Gianfranco Fini qui dirige aujourd'hui le parti Futur et Liberté pour l'Italie. Mais un destin similaire semble improbable.
Avec Yves Derai

«Nous arriverons au pouvoir dans les dix prochaines années ». Ainsi, s’exprime Marine le Pen avec l’aplomb qui la caractérise dans le très bon livre de Romain Rosso, La Face cachée de Marine Le Pen (Flammarion, 2001). Qu’est-ce qui autorise la présidente du Front National à se montrer aussi péremptoire ? Essentiellement son envie dévorante d’exercer le pouvoir, envie qui n’habitait pas son père, préférant quant à lui se distinguer dans la dénonciation vindicative et permanente de l’ « établissement ».

Car quand on prend la peine d’étudier ce qui s’est réellement passé dans les pays européens où des partis d’extrême droite ont réussi des percées électorales significatives au niveau national, on constate que rares sont les « arrivés au pouvoir ». Il y a eu, notamment et surtout, le parti neo-nazi de Jorg Haïder en Autriche, qui a participé à la coalition conservatrice de Wolfgang Schussel en 2000. L’aventure s’est mal terminée pour le parti de Haïder, mort quant à lui dans un accident de voiture en 2008.

L’autre exemple cité fréquemment à l’appui de démonstrations sur l’accession fatale de Marine Le Pen à de hautes fonctions est évidemment celui de Gianfranco Fini en Italie. Fini, qui avait pris les rênes du MSI dans les années 80, une formation où pullulaient les nostalgiques du fascisme, a rompu avec la filiation mussolinienne il y a une quinzaine d’années. En 1995, il a créé l’Alliance nationale et participé aux gouvernements Berlusconi II et III jusqu’en 2006. Marine Le Pen réfute elle-même la comparaison, traitant Fini d’ « Eric Besson de Berlusconi (…) vendu à un ultralibéral » (1). Ce disant, la leader frontiste montre d’ailleurs une méconnaissance étonnante de l’échiquier politique européen car depuis 2009, Gianfranco Fini est devenu l’un des opposants les plus virulents à la politique de Silvio Berlusconi qui lui a demandé de démissionner de la présidence de la Chambre des députés. Aujourd’hui, le nouveau parti de Fini, Futur et Liberté pour l’Italie, est devenu une sorte de Modem transalpin, donc très éloigné du MSI du début de son ascension.

Or, Marine Le Pen demeure, jusqu’à preuve du contraire, fidèle au FN de son père, assume son histoire et ses dérapages passés. A l’auteur de ces lignes qui lui demandait il y a quelques semaines pourquoi elle refusait de les dénoncer, elle répondait : « Le respect des parents est bien une valeur judéo-chrétienne, non ?»… Une pirouette. En forme d’aveu d’impuissance.

 

(1) Extrait d’un entretien datant de mars 2011, soit bien après la rupture entre Berlusconi et Fini, accordé à Romain Rosso dans le cadre du livre cité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
René
- 04/11/2011 - 13:32
Avenir tres incertin.!!!!
Personne ne peut dire aujourd'hui de quoi demain sera fait.--Il suffit d'écouter chaque jour les infos ainsi que les spécialistes en économie.Ajoutez à cela l'agravation de l'insécurité du pouvoir d'achat de toutes les promesses faites depuis trente ans par tous ceux qui nous ont dirigés,qui eux ne se privent pas.!!Et bien oui un jour les Français se réveilleront et un lendemain d'élections.Dehors
LudoBan
- 04/11/2011 - 10:50
Bossi plutôt que Fini - 3
La polarisation politique en Europe tend à s'écarter de plus en plus du centre, qui est atomisé dans la plupart des pays. Donc je pense que Marine le Pen sait parfaitement qu'elle ne peut gouverner à elle seule, mais qu'elle cherche à faire exploser le "cordon sanitaire", afin d'avoir des représentations nationales, que les scrutins majoritaires à deux tours prohibent encore ...
LudoBan
- 04/11/2011 - 10:45
Bossi plutôt que Fini - 2
En outre, Fini se voit en successeur du Cavaliere, alors que Marine le Pen n'est pas l'héritière de Nicolas Sarkozy. C'est plus la Ligue du Nord et Umberto Bossi, et les "populismes" européens, qui caractérisent le positionnement du FN version Marine. Or, l'effritement des partis traditionnels de droite rend de plus en plus incontournable la création d'alliances entre droite et extrême-droite.